21/06 07:25

EN DIRECT - Bruxelles: Ce que l'on sait ce matin de la tentative d'attentat hier soir à la Gare Centrale - La photo de l'explosion

11h13: L'homme abattu mardi soir par des militaires dans une gare de Bruxelles, après avoir déclenché une explosion, est "de nationalité marocaine" et âgé de 36 ans, a indiqué mercredi le parquet fédéral belge lors d'une conférence de presse.
"La personne a été identifiée comme O.Z.", a précisé le porte-parole du parquet, qui n'a donné que les initiales du nom. "Il est né le 20 janvier 1981 et est de nationalité marocaine", a-t-il ajouté, soulignant qu'il n'était "pas connu pour des faits de terrorisme".

07h19: Ce que l'on sait de la tentative d'attentat hier soir à la Gare Centrale

L'auteur présumé d'une "attaque terroriste" a été abattu par des soldats belges après une explosion dans une gare de Bruxelles, un acte qui n'a pas fait de blessé mais qui s'ajoute à une vague d'attentats jihadistes dans plusieurs pays européens.

Mardi vers 20H50 , des militaires qui circulaient dans la gare de Bruxelles-Central, l'une des plus grandes de Belgique, ont "neutralisé avec des coups de feu" le suspect, a indiqué un porte-parole de la police belge, Peter De Waele.

Son décès a été annoncé peu après minuit par le parquet fédéral belge.

Eric Van Der Sypt, le porte-parole du parquet, avait précisé dans la soirée que l'incident était "considéré comme une attaque terroriste".

Selon un témoin, le suspect a crié "Allah Akbar" ("Dieu est le plus grand" en arabe) juste avant l'explosion.

Vers 23H00 (21H00 GMT), l'homme était toujours au sol, immobile. Le service de déminage vérifiait la présence éventuelle d'explosifs sur lui.

Une petite explosion a été entendue vers 00H40 par un journaliste de l'AFP. Elle avait été annoncée par le centre de crise belge, qui avait évoqué sur Twitter la "possibilité d?une explosion contrôlée".

La gare a été bouclée par les forces de l'ordre et évacuée, ce qui a provoqué un "réel mouvement de panique", selon un porte-parole d'Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire belge.

"Des gens traversaient des voies", a raconté le porte-parole. Tout le trafic ferroviaire a été interrompu.

La "petite explosion", selon les termes utilisés par les autorités, semblait provenir d'une valise, selon un témoin.

Des photos sur les réseaux sociaux montraient une gerbe de feu de plusieurs mètres dans les couloirs de la gare, apparemment peu fréquentés.

"A l'entresol, quelqu'un criait. J'ai pas prêté attention.

Puis il a crié Allah Akbar. Et là il a fait exploser le trolley (valise à roulettes, ndlr)", a déclaré Nicolas Van Herrewegen, témoin direct de la scène, agent de triage de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB).

"C'était pas vraiment une grande explosion mais l'impact était pas mal. Autour à deux, trois mètres les gens sont partis en courant", a témoigné l'agent de triage.

Le Premier ministre belge Charles Michel a convoqué un conseil de sécurité mercredi à 09H00 (07H00 GMT).

"Merci à nos soldats, aux services de sécurité et au personnel de la SNCB (la compagnie ferroviaire belge, ndlr) pour leur professionnalisme et leur courage", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

.

.

06h22: La circulation des bus et des métros se déroule normalement mercredi matin, indique la Stib sur son compte Twitter.

L'arrêt de la gare Centrale est desservi par le métro, mais les trains ne s'y arrêtent toujours pas "sur ordre de police", fait savoir la SNCB sur le réseau social. Le trafic ferroviaire reste perturbé dans la capitale.

Les trains ont recommencé à circuler sur la jonction Nord-Midi pendant la nuit, mais sans s'arrêter à la gare Centrale, théâtre plus tôt dans la soirée, vers 20h45, d'un "acte terroriste" qui a vu un homme provoquer une "petite explosion" au sein de la gare avant d'être abattu par des militaires.

L'événement avait entraîné l'évacuation de la gare et des environs, et la mise en place d'un large périmètre de sécurité, alors que le service de déminage de la Défense descendait sur les lieux.

.

Mardi 20 juin 2017

.

23h00: Le point complet à 23h

Des militaires en patrouille ont "neutralisé" un suspect en début de soirée, après qu'une explosion a été entendue à proximité des guichets, dans l'enceinte de la gare centrale.

A ce stade, le parquet de Bruxelles ne précise pas l'état de santé de l'individu. 

Il n'y aurait pas de victimes à déplorer.

Après l'explosion, la gare centrale a été entièrement évacuée, et les lignes de métro coupées.

Le trafic des trains est interrompu dans trois gares de la capitale belge : la gare centrale, la gare Bruxelles-Nord et la gare Bruxelles-Midi.

Dès que l'explosion a retenti, il y a eu un mouvement de foule sur la Grand-Place, qui se trouve à proximité de la gare centrale. "Les cafetiers et les restaurateurs ont accueilli les passants et les touristes présents sur place", a rapporté un témoin à un journaliste du bureau de France 2 à Bruxelles. 

Les autorités belges sont mobilisés.

"Le Premier ministre Charles Michel et le ministre de l'Intérieur Jan Jambon suivent la situation de très près depuis le centre de crise", a indiqué un porte-parole.

La capitale belge a été la cible d'attentats-suicides à l'aéroport et dans une station de métro le 22 mars 2016, faisant 32 morts.

22h41: Le parquet belge va donner une conférence de presse à 22h45.

22h24: "J'étais dehors. Je suis descendu. A l'entresol, quelqu'un criait. J'ai pas prêté attention.

Puis il a crié Allah Wakbar. Et là il a fait exploser le trolley", a déclaré Nicolas Van Herrewegen, témoin direct de la scène, agent de triage de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB).

22h23: Le suspect à l'origine d'une explosion mardi soir dans la Gare Centrale de Bruxelles a crié "Allah Akbar" avant de faire sauter un chariot à bagages, a affirmé un témoin à des journalistes sur place.

22h20: L'équipe de déminage doit intervenir car l'individu présente encore des fils sur le corps.

22h15: Le trafic ferroviaire est interrompu dans trois gares de la capitale belge : la gare centrale, la gare Bruxelles-Nord et la gare Bruxelles-Midi.

22h09: Le Premier ministre, Charles Michel, et le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, "suivent la situation de très près" (porte-parole de Charles Michel)

22h00: Bruxelles a été la cible d'attentats-suicides à l'aéroport et dans une station de métro en mars 2016.

La capitale belge a aussi été le point de départ des commandos islamistes qui ont frappé à Paris en novembre 2015.

21h55: La circulation est interrompue à la gare centrale de Bruxelles, indique la société des chemins de fer belges.

21h53: A la suite de l'explosion, un mouvement de panique a éclaté dans la gare, l'une des principales de Bruxelles, et sur les voies

21h52: La police de Bruxelles évoque un "incident avec un particulier à la gare"

21h44: Le suspect a été abattu, annonce le parquet

21h42: Une personne a été "neutralisée" mardi soir par des soldats gardant la gare centrale de Bruxelles à la suite d'une petite explosion qui n'a pas fait d'autre victime, a annoncé la police belge.

21h34: L'individu aurait déclenché son dispositif au moment où l'attention des militaires "s'est portée sur lui", indique LaLibre.be

21h27: La police de Bruxelles annonce que la situation est "sous contrôle"

21h25: Un individu portant une ceinture d'explosifs a été neutralisé.

21h24: Un périmètre de sécurité a été mis en place. Des pompiers et des policiers sont sur place

21h23: Une explosion aurait été entendue et se serait produite "près des guichets de la Gare".

21h22: Nos confrères précisent que la Gare Centrale a également été évacuée.

21h20: Ce soir, la grand-place de Bruxelles, en Belgique, a été évacuée en quelques secondes, rapporte LaLibre.be.

.


Bruxelles: Un suspect portant une ceinture d... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lenzo1
21/juin/2017 - 13h02 - depuis l'application mobile

Pfff .....un Marocain "Oussama Z "de 36 ans il transportait des clous et bouteilles de gaz dans une valise mais ne portait pas de ceinture d’explosifs. Son domicile, situé à Molenbeek-Saint-jean.

Portrait de Chopman
21/juin/2017 - 09h56
dada790145 a écrit :

Allah walk bar ! :beer:  il avait soif  tres certainement ...

Sûrement !smiley

Portrait de ErTal
21/juin/2017 - 09h00
brems a écrit :

Vous en parlerez à ceux qui ont perdu leurs enfants ou un proche pour rien dans des attentats de bras cassés. Il n y a que le terroriste de mort (youpi) mais meme s il n y avait qu un blessé ou un mort c est un.de trop... quand je vois qu au bataclan il y a eu tous ces morts mais on ne parle pas des vivants mutilés avec des blessures de guerre. Une jeune femme avait des doigts en moins et je crois qu elle a été défigurée sans compter que plusieurs semaines apres l attentat elle était toujours hospitalisée. Ce sont des monstres ! Pour moi il faut envoyer tout ce qui est fichés S au bagne malades mentaux comme ils sont, endoctrines par des prêcheurs de mort, juste bons à casser des cailloux. Il faudrait leur prodiguer des soins psychiatriques car je crois sincèrement qu ils sont malades.

 

Aucun rapport avec ce qu'il dit ... il parle des dernières attaquent manquées, et il a raison.

Plus ils sont crétins, moins il y à de perte... c'est tout.

 

Portrait de Filoû02
21/juin/2017 - 08h22

Franchement ils en ont pas marre de passer pour des abrutits finis ?  

Portrait de Citoyen85
21/juin/2017 - 08h10

A 21  heures ? Heureusement que ce n'était pas en pleine heure de pointe ! Sa bombe a fait pschiiiit on dirait. Il devait être un peu belge une fois.

Portrait de Jarod26
21/juin/2017 - 07h39 - depuis l'application mobile

le beau travail des autorités belges

Portrait de brems
21/juin/2017 - 07h06
roberval83 a écrit :
Heureusement qu'on tombe sur des bras cassés en ce moment...0 victime ça tient du miracle!

Vous en parlerez à ceux qui ont perdu leurs enfants ou un proche pour rien dans des attentats de bras cassés. Il n y a que le terroriste de mort (youpi) mais meme s il n y avait qu un blessé ou un mort c est un.de trop... quand je vois qu au bataclan il y a eu tous ces morts mais on ne parle pas des vivants mutilés avec des blessures de guerre. Une jeune femme avait des doigts en moins et je crois qu elle a été défigurée sans compter que plusieurs semaines apres l attentat elle était toujours hospitalisée. Ce sont des monstres ! Pour moi il faut envoyer tout ce qui est fichés S au bagne malades mentaux comme ils sont, endoctrines par des prêcheurs de mort, juste bons à casser des cailloux. Il faudrait leur prodiguer des soins psychiatriques car je crois sincèrement qu ils sont malades.

Portrait de toury
21/juin/2017 - 02h55

C'est vrai que ca vire au guignol , leurs affaires.

Maintenant, ils sont les seuls victimes de leurs attentats !smiley

Portrait de maya430
21/juin/2017 - 00h47
BBKING a écrit :
Jamais, tant qu'on ne virera pas cette crouille

La valise ou le cercueil ne serait qu'un juste retour des choses.

Portrait de dada790145
20/juin/2017 - 23h48

Allah walk bar ! smiley  il avait soif  tres certainement ...

Portrait de KenShiro
20/juin/2017 - 23h20

Un de moins je vais pas pleurer pour lui. C'est la juste sanction pour ces pourritures.

 

J'aurais presque envie de m'ouvrir une bouteille de Champomy pour fêter ça. smiley

Portrait de fkyou
20/juin/2017 - 23h11

Le suspect a crié "Allah Akbar". Comme c'est étonnant !

Portrait de asjacks
20/juin/2017 - 23h03
roberval83 a écrit :
Heureusement qu'on tombe sur des bras cassés en ce moment...0 victime ça tient du miracle!

C'est exactement ce que je me disais. Alors qu'au moyen orient ca explose à tout va, ici on tombe uniquement sur des glands avec des batons, couteau ou voiture.

 

Portrait de roberval83
20/juin/2017 - 22h40 - depuis l'application mobile

Heureusement qu'on tombe sur des bras cassés en ce moment...0 victime ça tient du miracle!

Portrait de mpageon
20/juin/2017 - 22h28

Encore un génie sorti de sa bouteille.

Portrait de Planisphère
20/juin/2017 - 22h18

Quand on s'appelle Jambon on ne devrait avoir aucun mal à se faire craindre des islamistes...smiley

Portrait de BBKING
20/juin/2017 - 21h57 - depuis l'application mobile

Jamais, tant qu'on ne virera pas cette crouille

Portrait de cocola3
20/juin/2017 - 21h52

mais ça va s’arrêter quand??? 

Programme TV

TF1
Expendables 3
21:00
(Film)
FRANCE 3
Agatha Raisin
20:55
(Série/Feuilleton)
Une recette qui tue
CANAL +
Intérieur sport
20:55
(Magazine)
À huis clos
FRANCE 5
Les 100 lieux qu'il faut voir
20:50
(Série documentaire)
Le Périgord tricolore - Les merveilles de la Dordogne, les couleurs cachées du Périgord
M6
Capital
21:00
(Magazine)
Exotisme et tradition : quand les cuisines du monde rapportent gros
C8
La dilettante
21:00
(Film)
TMC
Mon meilleur ami
21:00
(Film)
NRJ12
S.O.S. ma famille a besoin d'aide
20:55
(Magazine)
HD1
À bout portant
21:00
(Film)
CHERIE 25
Femmes de loi
20:55
(Série/Feuilleton)
Immunité