16/06 07:46

La nouvelle ministre de la santé souhaite rendre obligatoire 11 vaccins dont, par exemple, celui de la rougeole - Regardez

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a annoncé qu'elle souhaite rendre obligatoire onze vaccins, dans un entretien avec le Parisien à paraître demain.

Agnès Buzyn, médecin spécialisée en hématologie, place parmi ses priorités la question des vaccinations obligatoires.

Revenant par exemple sur la rougeole, qui est aujourd'hui un vaccin recommandé mais non obligatoire, la ministre déclare: "La rougeole réapparaît. Des enfants en meurent. Ce n'est pas tolérable.

Comme ce vaccin est seulement recommandé et non obligatoire, le taux de couverture est de 75 % alors qu’il devrait être de 95 % pour prévenir cette épidémie."

Selon ses déclarations au Parisien, Agnès Buzyn souhaiterait ainsi rendre obligatoires onze vaccins (ceux qui le sont déjà en y ajoutant ceux contre la coqueluche, la rougeole, les oreillons, la rubéole, l'hépatite B, la bactérie Haemophilus influenzae, le pneumocoque, le méningocoque C), pour commencer pendant une durée limitée, de cinq à dix ans.

.


La nouvelle ministre de la santé souhaite... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Sky222
16/juin/2017 - 14h08
marksbenford a écrit :

je veux démontrer que les enfants sont déjà vaccinés avec les vaccins recommandés. et qu'ils vont bien. a part si vous avez des enfants qui hurlent dans la rue après être vaccinés. seulement il n'y a pas assez d'enfants vaccinés pour éviter que les maladies se développent encore donc l'intéret de les rendre obligatoires afin de permettre une meilleure couverture vaccinale

Reste la solution du vaccin contagieux. Le patient vacciné vaccinerait son entourage par contamination. Vaccinés à l'insu de leur plein gré smiley
Portrait de marksbenford
16/juin/2017 - 13h01
LA FRANCE a écrit :

Vous voulez démontrer quoi dans votre message, car on ne comprend pas très bien avec le projet de l'obligation de vaccination^^

Placement de produits publicitaires dans votre post ?

je veux démontrer que les enfants sont déjà vaccinés avec les vaccins recommandés. et qu'ils vont bien. a part si vous avez des enfants qui hurlent dans la rue après être vaccinés. seulement il n'y a pas assez d'enfants vaccinés pour éviter que les maladies se développent encore donc l'intéret de les rendre obligatoires afin de permettre une meilleure couverture vaccinale

Portrait de marksbenford
16/juin/2017 - 12h59
lucieat a écrit :

Devant aller habiter en Afrique, j'ai fait vacciner mes 3 enfants de 8,6 ans et 6 semaines en 1987, de retour en France, 4 ans après, ils m'ont tous fait une rougeole carabinée ,l'un derrière l'autre, du coup, j'ai des doutes sur la fiabilité de ces vaccins, si c'est pour l'attraper à l'âge adulte où c'est beaucoup plus grave, il vaut mieux l'avoir enfants, comme tous les "baby boomers" de mon époque l'ont eu avec toutes les autres maladies infantiles et sans problèmes. C'est comme pour l'hépatite B qui a été faite à l'école, ma fille ainée qui était ado à l'époque a été très malade j'ai même du l'emmener aux urgence, elle avait mal dans la poitrine, si c'était à refaire, je ne le ferais pas. c'est surtout une histoire de gros sous avec les labos ces trucs là

donc si les vaccins ne coutaient rien aux français, vous seriez d'accord? admettons que ce soit du aux rares effets indésirables importants des vaccins, le bénéfice risque reste positif

Portrait de marksbenford
16/juin/2017 - 12h57
lucieat a écrit :

Que l'ont fasse les vaccins contre les maladies graves, comme la méningite, mais la rougeole, faut arrêter, on l'a tous eu enfant et on n'en est pas mort !!

ça existe déjà pour la méningite. Nimenrix, Menveo, Meningitec, Neisvac. il n'y a pas que la rougeole, y aussi la rubéole, les oreillons

Portrait de Jacky320
16/juin/2017 - 12h51

Avant de rendre obligatoire, rendre disponible:

Vaccin tetanos, apres une ordonnance chez mon médecin,  je veux prendre rendez-vous en suivant.  Reponse du medecin : vous prendrez rendez vous quand vous aurez le vaccin. Delai pour disponibilite : 3 semaines

Portrait de lucieat
16/juin/2017 - 12h15

Que l'ont fasse les vaccins contre les maladies graves, comme la méningite, mais la rougeole, faut arrêter, on l'a tous eu enfant et on n'en est pas mort !!

Portrait de lucieat
16/juin/2017 - 12h13

Devant aller habiter en Afrique, j'ai fait vacciner mes 3 enfants de 8,6 ans et 6 semaines en 1987, de retour en France, 4 ans après, ils m'ont tous fait une rougeole carabinée ,l'un derrière l'autre, du coup, j'ai des doutes sur la fiabilité de ces vaccins, si c'est pour l'attraper à l'âge adulte où c'est beaucoup plus grave, il vaut mieux l'avoir enfants, comme tous les "baby boomers" de mon époque l'ont eu avec toutes les autres maladies infantiles et sans problèmes. C'est comme pour l'hépatite B qui a été faite à l'école, ma fille ainée qui était ado à l'époque a été très malade j'ai même du l'emmener aux urgence, elle avait mal dans la poitrine, si c'était à refaire, je ne le ferais pas. c'est surtout une histoire de gros sous avec les labos ces trucs là

Portrait de Eclipse
16/juin/2017 - 10h36
ça y est encore une qui vient nous faire ch... avec ses lois smiley
Portrait de chorino
16/juin/2017 - 10h01
marksbenford a écrit :

il n'y a aucune preuve de l'augmentation du taux de sclérose en plaques suite au vaccin de l'hépatite B. on pense qu'il y a un lien car la sclérose apparait au moment our l'on fait les vaccins mais il n'y pas de corrélation

Reste à voir d'où proviennent ces études... ( sans être adepte de la théorie du complot ) ce sont généralement des bureaux d'études qui ont un lien avec les industriels de la vaccination...

 

Les médecins généralistes reconnaissent eux-mêmes qu'un lien existe...

 

Demandez aux personnes souffrant de ces pathologies si le lien n'est pas établi, les symptômes apparaissant très peu de temps après l'injection ( de quelques heures à plusieurs jours )

 

Je ne suis pas contre la vaccination, je suis contre son obligation.

Portrait de chorino
16/juin/2017 - 09h55
EDITO a écrit :

Vous oubliez un ratio essentiel, un ratio tenant compte des emplois créés ou/et sauvegardés

Un emploi est primordial, certes, la santé encore plus...

 

Demandez aux personnes souffrant de sclérose en plaques, de fibromyalgie, ou autres, suite à l'injection de ce vaccin si un emploi créé ou sauvegardé est plus important que leur santé...

 

Je peux vous dire que non... On peut retrouver un emploi, la santé non.

Portrait de freddu13500
16/juin/2017 - 09h54
marksbenford a écrit :

une remarque : c'est un vaccin vivant atténué donc on est immunisé à vie à la 1ère injection. 

Les gens oublient que généralement les vaccins sont les virus mais neutralisé et donc inoffensif qui se trouve dans la seringue

Portrait de marksbenford
16/juin/2017 - 09h26
marksbenford a écrit :

:8)

une remarque : c'est un vaccin vivant atténué donc on est immunisé à vie à la 1ère injection. 

Portrait de marksbenford
16/juin/2017 - 09h25
lumelec a écrit :

sauf que les enfants vaccinés contre la rougeole ne font plus les rappels à l'age adulte et risquent de l'attraper . Ce qui est bien plus grave pour un adulte que pour un enfant .Du reste ça se soigne très bien chez les enfants et quand ils l'ont eu ils sont immunisés à vie 

:smiley

Portrait de helgor
16/juin/2017 - 09h20
Akhesa a écrit :

Et le bcg qui reste introuvable !!!! Personne en parle. 

 

 

ou plutôt ceux qui en parlent sont vite accusés d'être des anti-vaccins

 

Portrait de marksbenford
16/juin/2017 - 09h08
chorino a écrit :

Honteux !!!

 

Chacun doit pouvoir être libre de ses choix, rendre obligatoire le vaccin contre l'hépatite B, pour une durée de 5 à 10 ans, est synonyme d'avoir une augmentation des problèmes neurologiques...

 

Quel est le ratio bénéfices / risques pour le patient ?

Quel est le ratio profit / profit pour les industries pharmaceutiques ???

 

J'espère que ce projet ne verra pas le jour...

il n'y a aucune preuve de l'augmentation du taux de sclérose en plaques suite au vaccin de l'hépatite B. on pense qu'il y a un lien car la sclérose apparait au moment our l'on fait les vaccins mais il n'y pas de corrélation

Portrait de marksbenford
16/juin/2017 - 09h06
LA FRANCE a écrit :

Le Gouvernement n'en a rien strictement rien à faire de la vaccination pour une prétendue prévention.

Macron doit remercier ses "soutiens" du secteur du médicament qui ont contribué, parmi d'autres industriels, à financer sa campagne électorale.

Le marché mondial du médicament c'est 913 milliards (2015) et la France reste 2ème en Europe derrière l'Allemagne.

JAMAIS dans le programme de Macron il n'était fait état d'un tel programme... d'enrichissement de l'industrie pharmaceutique !

Ce serait le jackpot pour ce secteur de rendre obligatoire... ONZE vaccins !

pour votre gouverne : C'est le PRIORIX Avec rougeole rubéole oreillons dans un seul médicament. Et l'INFANRIX HEXA diphtérie tétanos polio haemophilus hépatite B coqueluche en un seul. et tout le monde les fait déjà

Portrait de marksbenford
16/juin/2017 - 09h04
INGRID a écrit :

mais bien sûr...l'hépatite B... ils sont complétement fous avec tous ces vaccins!!!!

il n'y aucune preuve avérée d'augmentation de sclérose en plaques avec le vaccin contre l'hépatite B. Comment expliquez vous que ces faux cas se passent seulement en France? et pas en Allemagne ou en Italie? Ils ne sont pas différents des Français 

Portrait de marksbenford
16/juin/2017 - 09h03
erine.teygype a écrit :

Je suis pour la vaccination, surtout en ce moment où on voit resurgir des maladies comme la rougeole ou la tuberculose.

MAIS cette annonce sent plus le cadeau fait aux laboratoires pharmaceutiques plutôt qu'une question de santé publique.

je comprends mais il faut savoir ce qu'on veut. a part si vous produisez vous mêmes les vaccins chez vous, on est obligés d'avoir recours aux labos vu le prix que ça coute. après il faut voir si les prix vont baisser. mais même s'ils ne baissent pas, je préfère voir des enfants en bonne santé que malades

Portrait de erine.teygype
16/juin/2017 - 08h53

Je suis pour la vaccination, surtout en ce moment où on voit resurgir des maladies comme la rougeole ou la tuberculose.

MAIS cette annonce sent plus le cadeau fait aux laboratoires pharmaceutiques plutôt qu'une question de santé publique.

Portrait de Filoû02
16/juin/2017 - 08h47

.. et celui contre la folie des hommes ? Toujours pas trouvé ? 

Portrait de INGRID
16/juin/2017 - 08h28

mais bien sûr...l'hépatite B... ils sont complétement fous avec tous ces vaccins!!!!

Portrait de Akhesa
16/juin/2017 - 08h21

Et le bcg qui reste introuvable !!!! Personne en parle. 

 

Portrait de lumelec
16/juin/2017 - 08h08

sauf que les enfants vaccinés contre la rougeole ne font plus les rappels à l'age adulte et risquent de l'attraper . Ce qui est bien plus grave pour un adulte que pour un enfant .Du reste ça se soigne très bien chez les enfants et quand ils l'ont eu ils sont immunisés à vie 

Portrait de chorino
16/juin/2017 - 08h04

Honteux !!!

 

Chacun doit pouvoir être libre de ses choix, rendre obligatoire le vaccin contre l'hépatite B, pour une durée de 5 à 10 ans, est synonyme d'avoir une augmentation des problèmes neurologiques...

 

Quel est le ratio bénéfices / risques pour le patient ?

Quel est le ratio profit / profit pour les industries pharmaceutiques ???

 

J'espère que ce projet ne verra pas le jour...

Portrait de Fatty.
16/juin/2017 - 07h58

Faites des handicapés avec vos enfants !

Les plus vus