09/06 13:48

Le ministère du Travail annonce avoir porté plainte contre X après la publication dans la presse de documents sur la réforme du Code du travail

Au micro de Franceinfo, Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, a annoncé que "l'administration du ministère du Travail a décidé de porter plainte contre X" après la publication dans la presse de documents sur la réforme du Code du travail.

"L'administration du ministère du Travail reste engagée, compétente. Elle est très mobilisée et je peux vous dire que chez les agents du ministère c'est très mal perçu", a-t-elle précisé.

Et d'ajouter que "quelques personnes ont enfreint la loi, le secret professionnel" en dévoilant ces documents.

Mercredi dernier, le quotidien Libération publiait dans son édition du jour un document détaillant des pistes du travail du gouvernement concernant la réforme du Code du travail.


Une agence Pôle Emploi embauche des chômeurs... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Soso87
21/juin/2017 - 00h10
mestoutou a écrit :

Quelque chose à cacher peut être????????????????????????

Il faut croire que oui
Portrait de Soso87
21/juin/2017 - 00h10
rosy a écrit :

Le Premier Ministre a pourtant dit ce matin à la radio que les mesures parues  dans la presse était fausses !

Pourquoi porter plainte ?

Ne cherche pas à comprendre
Portrait de Soso87
21/juin/2017 - 00h10
Une belle tête de vainqueur
Portrait de Brainwashin'
10/juin/2017 - 12h39 - depuis l'application mobile

Ils veulent pas que ça sorte avant l'été quand tous les Français auront les yeux tournés vers la plage et qu'ils nous enfileront discretos avec leur loi travail xxl

Portrait de Arno06
9/juin/2017 - 21h10
dada790145 a écrit :

ahhh il y aurait des taupes au ministère du travail ?:bigsmile: en même temps de quoi ont -ils peur sur ces révélations , qu'elles soient fausses  ? ben dans ce cas la ce ne sont pas des révélations ...

Ca me semblait assez évident de toute façon que toute l’administration Macron allait se terrer pendant 1 mois pour profiter de l’élan présidentiel et continuer de surfer sur la vague du renouveau et du vide intersidéral de leur programme  .

L'administration macron... Mdr...Tu te crois aux Usa. Ici on parle de gouvernement 

Portrait de alekine1
9/juin/2017 - 16h52

Tiens toujours pas de plainte contre X pour la divulgation de dossier sur Fillon.

 

Ah oui ce n'est pas pareil, lui fallait le descendre...

Portrait de legaulois2009
9/juin/2017 - 15h31

DIMANCHE voter intelligemment et faisons en sorte qu'il n'es pas la majorité sinon pauvre de nous travailleur alors que le patronat s'en mettra plein les poches 

Portrait de mestoutou
9/juin/2017 - 15h04

Quelque chose à cacher peut être????????????????????????

Portrait de étonnée
9/juin/2017 - 14h23

ça promet des beaux jours, le jupitérien avance face cachée, il y a une macron-mania tout le monde l’encense , l'applaudit mais le retour de bâton va être   douloureux, sauf pour le patronat et les riches cet homme est un financier, point barre et le gouvernement mis en place n'aura pas son mot à dire il est simplement là pour exécuter ses ordres, ce sera marche ou crève il faut vraiment voter contre ses ministres il faut impérativement avoir des députés dans l'opposition faute de quoi les 5 années à venir seront pire que le quinquennat de son père spirituel

Portrait de dada790145
9/juin/2017 - 14h11

ahhh il y aurait des taupes au ministère du travail ?smiley en même temps de quoi ont -ils peur sur ces révélations , qu'elles soient fausses  ? ben dans ce cas la ce ne sont pas des révélations ...

Ca me semblait assez évident de toute façon que toute l’administration Macron allait se terrer pendant 1 mois pour profiter de l’élan présidentiel et continuer de surfer sur la vague du renouveau et du vide intersidéral de leur programme  .

Portrait de carino
9/juin/2017 - 14h02

si elle veut porter plainte c'est qu'il y a une raison ... pensez y avant de voter .... 

ils ont annulé tout débat pour les législatives ....  

Portrait de chelmi
9/juin/2017 - 14h00 - depuis l'application mobile

Pourquoi ne pas dire les réformes prévues , attendre les législatives et qu'on leur donne les pleins pouvoirs

Les plus vus