27/02/2007 07:37

Meyer: "Les journalistes doivent dire pour qui ils votent"

 

Le journaliste Philippe Meyer lance un appel dans Le Monde daté d'aujourd'hui, en demandant aux journalistes d'indiquer clairement pour qui ils votent, afin de protester contre la décision d'exclusion qui a touché Alain Duhamel.

M. Meyer estime que "le meilleur moyen - et sans doute le seul - d'empêcher cette situation est que chaque journaliste chargé de suivre les affaires publiques déclare sans haine et sans crainte pour quel candidat il penche".

"C'est en vertu de cette analyse, poursuit-il, que je déclare que, si je devais me rendre aux urnes ce dimanche, je voterais pour François Bayrou. (...)

Je prétends toutefois que ce choix ne m'empêchera pas plus de faire mon métier au plus près de l'exigence d'impartialité que leurs anciens engagements n'empêcheront ou n'empêchent M. Debré d'exercer avec le même souci les fonctions de président du Conseil constitutionnel, M. Séguin celles de premier président de la Cour des comptes ou M. Boyon celles de président du Conseil supérieur de l'audiovisuel." "A bon entendeur, salut et bas les masques", a-t-il conclu.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de amenophis
28/février/2007 - 00h20

oups !!!!
erratum et toi voter sarkosy c se qu' il fallait lire dsl

Portrait de amenophis
28/février/2007 - 00h17

te toi jm m
et vous cher jm quand dirais vous que vous oter sarkosy ?,,

Portrait de tontonfling
27/février/2007 - 14h06

sorry (quand on va trop vite on se loupe)
dommage qu'on ne puisse pas corriger ses posts...
corrections...
1) tant au niveau des idées que des comportements
2) demandez

Portrait de tontonfling
27/février/2007 - 14h04

en france tout est secret et caché
C'est curieux comme la France est bourrée de tabous tant au niveau des idées, politiques, religieuses et j'en passe... demander à vos collègues combien ils gagnent par exemple... mdr
nous ne sommes pas des moutons tout de même!!! je suis tout à fait pour qu'on connaisse l'avis des journalistes (de prime abord c'est moins faux cul).. et personnellement cela n'aura aucune influence sur mes choix...
je pense que les journalistes ne sont pas indépendants face aux pressions des partis politiques et du pouvoir et qu'ils ne résistent pas aux pressions de l'argent... autant que tout soit clair

Portrait de dodo
27/février/2007 - 12h52

Ben alors
iet celui qui n'est pas d'accord on lui mettra un bonnet d'âne
mais ou va la france je suis écoeuré

Portrait de LeRon
27/février/2007 - 09h37

Pas tout compris
J'ai l'impression que beaucoup se contente du partiel qui est mis en debut de ce post. Lisez l'ensemble du texte de Meyer sur le site du monde et vous lirez qu'il ne demande pas l'obligation de declaration, mais appelle les journalistes a faire cette démarche pour ecarté ce qui est arrivé a Duhamel. Je suis pas c'accord avec ses idées politiques ou son vote, mais l'exclusion de Duhamel est inadmissible d'autant pour ces propos ont été tenus il y a six mois dans une reunion restreinte et révélés a travers un enregistrement pirate

Portrait de charlesleclerc
27/février/2007 - 08h16

Bayrou
A les entendre, ils vont tous voter Bayrou, c'est à pisser de rire

Mon analyse est autre, ce qui affirme voter Bayrou se détache déja de la tutelle de gauche quasi obligatoire de gauche avec souplesse et mais je suis sur qu'ils voteront soit Sarko ou même JMLP

Chacun d'un peu sérieux sait bien que Bayrou ne fera strictement rien au pouvoir comment cela avait été le cas quand il avait été ministre de l'éducation pendant plus de 4 ans 1/2 ( qui s'en souvient d'ailleurs de ce qu'il a fait ?)

Portrait de deftones
27/février/2007 - 02h24

sondage
et sinon, je suis incapable de me rappeler si ca a été fait sur ce blog, mais je pense qu'il serait pas forcément inintéressant de savoir ce que les bloggers en pensent par le biais d'un sondage....

Portrait de deftones
27/février/2007 - 02h21

meyer
je trouve son action tres courageuse, mais franchement je suis pas sur qu'il ait raison. Sa démarche présente des avantages , comme moins d'hypocrisie, fini les critiques sans fondement (genre, on peut de que jmm est de droite, jmm est de gauche, jmm anti sego, jmm anti sarko jmm pro palestinien, anti bob l'éponge, sioniste convaincu, pro bush, altermondialiste...bref, c'est n'importe quoi), surtout que des tas de journeaux avancent démasqués, et pour autant ca ne semle pas influer sur leurs ventes (libé, nouvel obs, figaro, le point....).
Apres, le vote reste secret, et il est impossible de demander a tous les journalistes, ou autres chroniqueurs politiques, de donner leur vote, ce qui, au passage, les empecherait d'interviewer les hommes politiques de maniere sereine (ou leur interdirait tout court...)
Bref, débat parfaitement insoluble que seuls nous, les francais, sommes capables de monter en épingle.....

Portrait de micky
27/février/2007 - 00h18

Juste une chose à Dire
C'est tout simplement n'importe quoi, on s'en fou et même choquant !

Le vote a toujours était quelques chose de personnel, mais le faite de dire " publiquement " pour qui ont vote et contraire à la logique même du vote .

Cela peut avoir de lourdes conséquences, surtout des journalistes, qui peuvent indirectement influés sur le choix des lecteurs, spectateurs ou auditeurs.

La course à la présidence est du grand n'importe quoi, on parle plus des dérives, des chocs médiatiques et des choix de chacun que des programmes et des candidats.

Moi sa me saoul vraiment et c'est de pire en pire, un véritable bordel, tous les journalies quittent les plateaux télé pour tel ou tel raisons ...

Mais ou est donc passé l'objectivité journalistique ? Je ne comprend pas pourquoi on en arrive à se poser la question et pouquoi tout ce foutoir.

Les gens n'ont simplement pas à dire pour qui elles votent, sa doit rester dans un cercle privée. C'est tout simplement halucinant, les gens croient se mettre en valeur et / ou montrent qu'ils sont différents et qu'ils assument leurs choix .

En tout cas, ça prouve bien une chose ... C'est que la France est vraiment dans une mauvaise passe, avec de nombreux problème ou même l'éléction du futur président est houleuse !! IL ou ELLE aura du boulot pour remettre notre bonne vielle France en Ordre.

Dire pour qui on vote c'est se coller une étiquette sur le front, donc diviser et en arriver à polémiquer sur tout et n'importe quoi .

Portrait de thanatos70
26/février/2007 - 20h54

DROITE GAUCHE
Certains pensent que les journalistes votent à droite, d'autre que les mêmes journalistes votent à gauche et pourquoi pas que certains votent à l'extrème gauche ou à l'extrème droite, nul n'est parfait.
Comme quoi peut-être que finalement les journalistes sont suffisamment objectifs et compétents pour faire leur travail en ayant des opinions. Peut-être aussi que comme dans tout groupe socio-professionnel il y a des cons de tout bord (et là je ne suis plus objectif) et surtout des extrèmes ! ! !

Portrait de sesam
26/février/2007 - 20h43

A une époque il n'y avait officiellement
aucun gaulliste quand on demandait à quelqu'un pôur qui il votait
Le prob c'était De Gaulle qui gagnait les élections
Moralité, les gens disent ce qu'ils veulent, y compris sur ce blog ,ils ont raison on n'est pas avec eux dans le secret de l'isoloir
Je le rappelle, c'est un vote à bulletin SECRET

Portrait de Moony
26/février/2007 - 20h13

Galaad !
Un édito n'a pas à être impartial ! Au contraire, un édito exprime une position, un avis sur un sujet actuel !
Il ne faut pas confondre un article et un édito, de la même manière qu'un billet d'humeur n'a rien à voir avec une enquête ou un reportage avec une chronique !
Tous sont des genres journalistiques (Mdr je sais de quoi je parle ! )
C'est peut être un journaliste qui écrit l'édito, mais il est alors dans la position d'un éditorialiste qui se doit de défendre une position -en son nom ou au non de la rédaction d'ailleurs-. Avant il y avait des éditorialiste à temps plein, qui ne faisant que ça.

Portrait de haplo
26/février/2007 - 20h12

c'est toute la
différence entre secret et caché.

Portrait de Vignette
26/février/2007 - 19h40

Quand j'étais petite...
... au CE1 précisément, j'ai eu mes premiers cours d'éducation civique. Ca m'avait marquée car je me souviens clairement du sevret du vote. Pourquoi l'étaler ? Ca apporte quoi à la personne qui le dit et à la personne qui reçoit l'information ? Les gens sont ils devenus tellement soumis au showbiz and co pour qu'ils n'aient pas d'opinion politique et qu'ils suivent celles des journalistes ou célébrités ?

Portrait de Moony
26/février/2007 - 19h37

Julien83
Oui mais rien ne nous interdit de révéler pour qui on va voter ou pour qui on a l'intention de voter
:-)

Portrait de Moony
26/février/2007 - 19h22

kortex
Je me permet de préciser qu'un éditorial n'est pas fait pour être objectif : au contraire ! Il défend une idée, un principe. Dans un édito, pas besoin de savoir pour qui l'éditorialiste vote pour comprendre dans quel sens penche son écrit.

Portrait de Moony
26/février/2007 - 19h19

Pour qui vote-t-on ?
Le vote est et doit rester secret ... mais rien ne nous interdit de dire pour qui on va voter.

Ce que propose M. Meyer est une solution aussi extrème que le fait d'écarter certains présentateurs en raisons des fonction politiques de leurs maris ou en raison de leur choix électoral.
Je trouve son ancien paragraphe très intéressant et je suis entièrement d'accord avec lui. On peut avoir des convictions -qui n'en a pas d'ailleurs ? - et pour autant rester lucide sur ce qui se passe et vouloir exercer son métier de manière professionnelle. Je soutient Sarkozy, ce n'est pas pour autant que je m'aveugle sur ce qu'il fait. Je peux très bien lire des critiques contre lui, ne pas être d'accord avec lui, dire ses erreurs ...Aucun candidat ne peut être toujours au top et faire que des trucs "bien".

Ceci dit est-ce que tous les journalistes doivent déclarer leur préférence politique, je ne sais pas. D'un on peut très mentir, de deux tous n'ont pas envie de déclarer publiquement pour qui ils vont voter, trois ils seront toujours ratachés à l'image d'un candidat ou d'un parti et on trouvera toujours à redire sur leur travail, même s'ils font leur travail avec un maximum d'objectivité.

Je pense donc que les journalistes devraient pouvoir dire leur choix politiques, sans recevoir de sanction en retour.
Mais je comprend parfaitement la réaction de M.Meyer et son soutien à Duhamel.

Portrait de kortex
26/février/2007 - 19h06

Oui ...
Les journalistes doivent dire pour qui ils votent !
Pour qu'on puisse juger en toutes conscience de leurs editoriaux

Portrait de kameleon80
26/février/2007 - 18h40

avez vous regardé Moati sur la CINQ hier
Tous les intellectuels ont divilgué leurs préférences politiques sauf Frienkfraut, il n'a pas assumé le fait qu'il devait faires on coming-out en faveur de Sarkozy et cela était bizarre, car il n'a pas arrêté de casser ségolène et bayrou et là il a manqué de courage

Portrait de kameleon80
26/février/2007 - 18h35

moi je pense que le vote doit rester secret
chacun a ses opinions, est-ce que dans le milieu professionnel, on divulgue ses préférences politiques? tout cela n'est pas sain, le vote secret est un des fondements de la démocratie, mais j'étais contre l'éviction de Alain Duhamel, car je pense qu'il s'est fait piéger mais chacun peut décrypter les préférences politiques avec un peu d'intelligence, on n'a pas besoin d'un dessin

Portrait de schmoll
26/février/2007 - 18h34

précision
Il s'agit de propos que Philippe Meyer a tenu dans son excellente émission dominiciale "Esprit public" hier sur France Culture.. et que Le Monde reproduit.. Sur le fonds je reste partagé.. Sus à l'hypocrisie mais jusqu'où va-t-on aller dans cet excès de transparence ?

Portrait de mgr
26/février/2007 - 18h25

et si....
je finissais pas votre pour moi !!! bel exercice de clarté politique non ?

Portrait de BigBen
26/février/2007 - 18h24

Je suis contre aussi
Bien que ca parte d'une bonne intention, je suis contre le fait de vouloir inciter les journalistes à dire leur intention de vote.
Tout comme le vote est secret dans l'isoloir, il a tout à fait le droit de le rester avant.
Même si ca part d'une bonne intention, ce monsieur ne mesure pas toutes les conséquences de ce qu'il propose (même si je vais voter la même chose que lui ;) )

Portrait de sidneyvartan
26/février/2007 - 18h23

Pas d'accord
Les journalistes n'ont pas à dévoiler pour qui ils votent .Ce sont des citoyens comme les autres.Nous sommes dans une démocratie dont l'une des règles est le vote à bulletin secret.
Si les journalistes dévoilent leurs intentions de vote,on n'est pas sorti de l'auberge.Ils seront encore plus accusés de ne pas être objectifs.
Moi tant qu'ils font bien leur boulot,je me fiche de leurs opinions politiques.

Portrait de Venus on Mars
26/février/2007 - 18h11

Quel bénéfice (3)
Pour Don Quichotte, la presse politique se limite à 3 grands titres : Le Monde, Libération et alléatoirement l'Huma !!!
Quid du Figaro, des Echos, de La Tribune, sans parler des hebdo-news !!!

Portrait de ameweb
26/février/2007 - 17h58

eric44d
je ne suis pas d'accord... je suis plutôt pour que chacun fasse comme il le veut.

Portrait de anncath
26/février/2007 - 17h58

pitie
pas ça !!!!on va pas s'en sortir ..

Portrait de eric44d
26/février/2007 - 17h57

surment pas
personne ne devrai dire pour qui il vote

Portrait de ameweb
26/février/2007 - 17h56

Bravo
C'st très bien sa démarche mais je doute qu'elle entraine beaucoup de volontaires.. c'est beaucoup trop taboo quand ont est de droite, surtout dans un milieu de journalistes.

Ils vont au mieux tous faire comme lui dire qu'ils votent pour bayrou ... ça fait pas d'étincelles et de division... mais imaginez un journaliste dire qu'il va voter lepen?????
Quelle crédibilité aura-t-il? et surtout quelle avenir professionnel?????
ON est dans un pays de tirroirs.... ne l'oublions pas !

Programme TV

TF1
Vendredi, tout est permis avec Arthur
21:00
(Divertissement)
FRANCE 2
Cherif
20:55
(Série/Feuilleton)
Désaccords majeurs
FRANCE 5
Les routes de l'impossible
20:50
(Série documentaire)
Pakistan - La vallée des immortels
M6
Rosewood
21:00
(Série/Feuilleton)
Fraternité
ARTE
Un si charmant village
20:55
(Téléfilm)
C8
Histoire interdite
21:00
(Magazine)
Nazis français, nazis allemands : de la fuite à la traque
W9
Enquête d'action
21:00
(Magazine)
Métro, trains, avions : les transports sous haute surveillance
TMC
Hercule Poirot
21:00
(Série/Feuilleton)
Les pendules
NT1
24H aux urgences
21:00
(Série documentaire)
Humains et fragiles
NRJ12
Père et maire
20:55
(Série/Feuilleton)
Un plus petit que soi
HD1
Humans
21:00
(Série/Feuilleton)
L'éveil des sens
6TER
Les Simpson
21:00
(Série/Feuilleton)
Le malheur est dans le prêt
NUMERO 23
Plein cadre
20:55
(Magazine)
CHERIE 25
Les mystères de Sherlock Holmes
20:55
(Série/Feuilleton)