30/04/2017 13:45

L'alpiniste suisse Ueli Steck, qui a dompté les sommets les plus vertigineux de la planète, est décédé ce matin sur l'Everest

L'alpiniste suisse Ueli Steck, connu pour avoir dompté les sommets les plus vertigineux de la planète, est décédé dimanche matin sur l'Everest à 40 ans.

Surnommé la "machine suisse" en raison du rythme élevé qu'il s'impose lors de ses chevauchées, il avait plusieurs fois frôlé la mort comme lors de son ascension en 28 heures de la face sud de l'Annapurna en 2013.

Charpentier de formation, Ueli Steck était né le 4 octobre 1976 à Langnau im Emmental, à l'est de Berne, dans une famille très sportive.

À 12 ans, il rejoint le Club alpin suisse et développe une fascination pour le "contact avec la nature et les falaises".

Tout juste majeur, le Suisse pose les jalons de ses futurs records en réalisant l'ascension de la face nord de l'Eiger (3.970 mètres).

.


Froid et neige: Comment prévenir les avalanches ? par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Caramella
1/mai/2017 - 10h37
Qu'il repose en paix
Portrait de joellecamelot
30/avril/2017 - 21h33 - depuis l'application mobile

Hagendas est en deuil !

Portrait de Filoû02
30/avril/2017 - 15h26

Connais pas..

Portrait de la grande faucheuse
30/avril/2017 - 14h57

C'est le sort qui nous attend tous. RIP

Portrait de valentine89
30/avril/2017 - 14h08

il a pris beaucoup de risques, qu'il repose en paix sur la montagne tant aimée

Les plus vus