04/03/2010 11:34

Charente Libre: Deuxième jour de grève

Le quotidien régional La Charente Libre (CL) n'a pas paru jeudi pour la deuxième journée consécutive à la suite de la décision du personnel de reconduire la grève tout en ouvrant la porte aux négociations, a-t-on appris auprès de la direction et des syndicats.  

Les personnels toutes catégories, réunis mercredi en assemblée générale, ont décidé par 63 voix contre 34 de reconduire la grève mais d'engager dans le même temps des négociations avec la direction pour discuter des modalités de remplacement de la "prime d'usage" dont l'annonce de la suppression fin décembre est à l'origine du conflit, a dit à l'AFP Patrick Servant, délégué CFDT.  

"Le personnel a fait preuve de pragmatisme mais on veut garder la pression", a déclaré M. Servant au nom de l'intersyndicale SNJ-CFDT-CGT-FO.  

Jean-Pierre Barjou, le président du directoire de la CL, a dit à l'AFP : "pour que les négociations puissent commencer, le travail doit reprendre". 

Le personnel de la CL devait se réunir à la mi-journée pour décider de la suite à donner au mouvement.  

La Charente Libre fait partie du groupe Sud Ouest (GSO) et tire à 41.000 exemplaires pour une diffusion de 39.000 exemplaires. Elle emploie au total une centaine de personnes.  

Le titre avait déjà été affecté par un mouvement social, après la décision de la direction de supprimer une prime annuelle (de 2.240 euros à 3.050 euros) versée depuis 1965 à tous les salariés et de la remplacer par un accord d'intéressement sur le chiffre d'affaires.  

La proposition, jugée "aléatoire" par les syndicats, avait été à l'origine, le 21 janvier, d'une journée de grève. Celle-ci avait été "suspendue" après la mise en place d'un calendrier de discussions sur les modalités du calcul et du versement de cette nouvelle prime.  

Le personnel a vivement réagi à la décision du conseil de surveillance de recommander l'augmentation du dividende versé aux actionnaires (essentiellement GSO) au titre de 2009.  

La Charente Libre, selon les syndicats, a présenté un exercice 2009 dégageant un bénéfice en progression, légèrement inférieur à 1,2 M EUR.

Ailleurs sur le web

Vos réactions