03/03/2010 12:06

Plainte d'un prof diffamé sur Facebook


0
La direction d'un collège de Ribeauvillé, dans le Haut-Rhin, a porté plainte pour diffamation contre les créateurs, sur le réseau social Facebook, d'un site insultant pour un professeur, a annoncé aujourd'hui le principal Alain Batlo.

Il a confirmé que "plusieurs dizaines" d'élèves de l'établissement qui en compte 800 ont été exclus "pour une journée de réflexion assortie d'une rédaction". "Le comité éducatif me suit et certains pensent que la sanction n'est pas assez forte", a-t-il ajouté. Les gendarmes de Ribeauvillé ont entendu des collégiens et auraient contacté Facebook pour demander la fermeture de ce site "ordurier qui porte gravement atteinte à la bonne réputation d'un membre du personnel", selon Alain Batlo.

Des parents dénoncent une mesure "excessive"

Des parents d'élèves ont en revanche estimé "excessive" la mesure. "Nous ne cherchons pas à minimiser les propos tenus par certains élèves, mais nous regrettons de ne pas avoir été tenus informés sur cette affaire qui a débuté il y a une semaine", a déclaré la mère d'un collégien incriminé. Le collectif de parents dénonce aussi la façon dont se serait tenue, vendredi dernier, une réunion de sensibilisation avec la brigade de prévention de la délinquance juvénile du Haut-Rhin. "On a dit à des enfants de 11 à 15 ans qu'ils risquaient d'avoir un casier judiciaire et on les a assimilés à des primo-délinquants", ont affirmé des parents cités par le journal L'Alsace. "On leur a dit que cela peut arriver s'ils allaient trop loin", a rectifié aujourd'hui le principal.

Il y a un an, des sanctions d'exclusion temporaire avaient été prises dans un lycée de Munster, dans le même département. Une conseillère d'éducation y avait été injuriée sur un site. Le mois dernier en Haute-Savoie, deux enseignants d'un collège privé de Megève ont déposé une plainte contre des élèves qui les avaient injuriés sur Facebook. Enfin en décembre dernier, une enseignante d'anglais du collège des Chartreux à Marseille avait déposé plainte pour insultes contre des élèves qui avaient créé sur le réseau social Facebook un groupe de discussion réclamant son départ.
Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de TITOUONE17
Vote: 
0

Une seule solution, boïcotter FACEBOOK qui sait tout de vous et s'en sert pour faire un pognon monstre sur votre dos sans que vous soyez sur de récupérer vos infos personnelles en cas de fermeture de votre compte.:evil:


Portrait de jaffa
Vote: 
0

Pas tout à fait. Les écrits restent.


Portrait de kali1742
Vote: 
0

Je pense malheureusement que ce genre d'insultes est vu par beaucoup plus de personnes, concernant les propos, que ce soit sur Facebook ou sur tout autre blog, ces sites offrent souvent un anonymat plus réconfortant qu'une cour de récré, permettant aux internautes de déposer des commentaires souvent grossiers.
Il ne s'agit plus d'une simple phrase lâchée entre élèves. Une simple phrase peut donc toucher beaucoup plus de personnes et complètement discréditer un enseignant.

Encore une fois, que diraient les élèves si un enseignant les prenait en photo pour les placer sur son blog afin de les insulter ? Direz-vous que de la même manière il n'y a pas de mal car les enseignants parlent des élèves entre eux, ne soyons pas naïfs.


Portrait de Oxymort
Vote: 
3.03846

Il ne faut pas se voiler la face, les élèves dans la cour ou en dehors des établissements, "injurent" leurs professeurs et cela depuis que l'école existe ! Avec les nouvelles technologies, les jeunes ont une nouvelle technique de comunication, les sites de "chats", et sur ceux-ci ils parlent ouvertement (comme si ils étaient l'un à côté de l'autre), hors Facebook étant un site de "chat" à ciel ouvert , tout le monde peut voir les injures émisent envers les professeurs.
Je pense qu'il ne faut pas fermer les yeux sur ce phénomène mais qu'il faut aussi le prendre avec recul et se dire que dans la cour de récréation ou sur Facebook les insultes sont aussi nombreuses et sont entendues par autant de personnes donc je demanderai juste aux professeurs qu'ils arrêtent (si ils le sont) d'être naïf et qu'ils comprennent enfin qu'avec les nouvelles générations leurs sacrifices doivent se multiplier et devront se multiplier ...
Cordialement un élève de seconde
Ps : Je vous pris de m'escuser pour les fautes d'orthographes .


Portrait de Nayrb
Vote: 
3.666665

J'ai vécu deux histoires de ce genre, enfin, sans être directement concerné.
Je suis au lycée de Munster donc je sais pas mal de trucs de ce qu'il s'est passé, et il y avait aussi eu une affaire du genre dans mon collège quand j'étais en troisième.
Personnelement, je comprends ceux qui font ça, mais je ne les excuse en rien. Pour les insultes envers la conseillère d'éducation de mon lycée, je ne les trouvais pas justifiée, étant donné que si je me rappelle bien, elles avaient été déclenchées par la décision de retirer le babyfoot et de fermer le foyer étant donné le bordel qu'il y règnait...
Je doute que ça ait été la meilleure façon d'exprimer le mécontentement qu'éprouvaient certains de mes amis, mais en même temps, c'est devenu un peu le seul moyen qu'on avait de s'exprimer. D'ailleurs après ça Facebook a été interdit d'accès dans le lycée, avant qu'il soit rétablit à la rentrée.


Portrait de Gnuh599
Vote: 
2.5

Les gens ne se rendent pas compte que les insultes sur internet c’est aussi des insultes.
J’ai l’impression que pour beaucoup internet tout y es permis …
Formateur de métier, je soutiens totalement les professeurs !!!!!!!!!!


Portrait de kali1742
Vote: 
0

En parlant de Facebook, je fais d'ailleurs extrêmement attention aux photos de moi qui circule et aux informations que je laisse sur ma famille ou amis.

Les élèves passent leur vie sur Internet et il m'est déjà arrivé que certains voient une photo de moi sur le net alors que je n'étais pas du tout au courant et que la personne ayant mise cette photo n'est même pas de mon entourage direct et ne se trouve pas dans mes liens!! Je me suis demandé comment ils avaient fait pour tomber dessus d'ailleurs !!

Certains adorent étaler leur vie et tout raconter à leurs élèves, personnellement je préfère garder une certaine distance même si je tutoie mes élèves.


Portrait de youpi83
Vote: 
0

ça arrive aussi des profs cons qui n'ont aucune pédagogie sauf celle de mettre tous les gamins dans le même sac a cause de quelques fauteurs de troubles. Prof c'est un job comme un autre de nos nos et non plus une vocation:roll:


Portrait de Rinspeed
Vote: 
0

Bien dit!


Portrait de kali1742
Vote: 
0

Oui, bien sur on peaufine toujours les cours quand on a le temps.
J'enseigne depuis une dizaine d'années et je n'ai jamais eu les même classes et le programme a changé 4 fois depuis !! Sans parler des réformes et compagnies.
Je donne en moyenne 22 heures de cours (je suis monté à 27 une année) sans compter bien sur le travail passé à préparer ces cours qui ne tombent pas du ciel, à corriger les copies, à gérer tous les à-cotés (étant prof principal, je passe ma vie au téléphone).
Comme tout le monde j'ai des fois des jours sans, des fois des maux de tête ou des problèmes familiaux, mais je ne peux pas me permettre de laisser transparaitre quoique ce soit, les élèves ne pardonnent pas et une réputation est vite faite.

Mais beaucoup s'imaginent que ce métier est une magnifique planque, je dois avouer que je suis bien content de voir arriver les vacances, permettant de souffler et de préparer la suite, mais je dois aussi avouer qu'il m'arrive régulièrement de baisser les bras devant le manque d'intérêt des élèves et de me dire que je ne pourrais jamais faire ce boulot toute ma vie.

De là à voir un élève filmer ou prendre des photos du cours, je me demande quel serait l'intérêt durant mes cours, malheureusement je sais que c'est déjà arrivé pour certains de mes collègues pour qui l'ensemble de ces 18 heures ne se passe pas bien du tout, mais qui tiennent bon malgré tout car ne voyant pas d'autre possibilités.

Je ne sais pas si vous avez déjà essayé de garder durant 1 heure une dizaine d'enfants, multipliez le chiffre par 4 et transformez ces enfants en ados souvent bien cruels qui savent pertinemment que vous êtes le/la prof qui ne sait pas gérer sa classe et dites vous surtout qu'il vous reste 17 h comme ça, on est loin du type derrière un bureau !!


Portrait de Rinspeed
Vote: 
0

Do'ù programme possiblement non changés en 6 ans mais bon moi meme avec meme programme, je retravaille chaque année les cours.
Heureusement que les heures sup sont payés mais c'est comme si on imposait à un salarié lambda 45 à 50h par semaine (j'ai bien dit imposer). Je pense que certains ne seraient pas tres contents non plus.


Portrait de Titecaline
Vote: 
0

Ca je n'ai pas la prétention de leur apprendre leur travail.

Ce que j'en sais, c'est que même à mon "époque", il y avait des troublions dans les classes qui insultaient, provoquaient les profs.... même chez les meilleurs.

Ceci dit, les profs sévissaient, et les parents ne venaient pas l'ouvrir bêtement derrière.

Peut être faut il voir la violence à l'école comme dérive "normale" quand des élèves insultent un prof sur facebook et que vous, et d'autres, êtes en train de vous interroger sur la compétence du professeur en question.


Portrait de Titecaline
Vote: 
0

Et voilà, qu'est ce que j'avais prévu ? ;)

Nous en sommes à l'incompétence du professeur :s

Qui est "jugé" ?

Pas les jeunes qui ont insultés le professeur sur la place publique mais bel et bien le prof, hallucinant :shock:


Portrait de jaffa
Vote: 
0

Pour les programmes, c'était dans les années 90. Ma soeur qui a 6 ans de moins que moi a eu le même programme, en tout cas.
Les heures sup sont payées, je suppose. Donc je ne vois pas où est le mal, même si je suis assez d'accord qu'il n'y a pas assez d'enseignants par rapport au nombre d'élèves.
Pour les enseignants chercheurs, on est d'accord, ce n'est pas le sujet.


Portrait de Rinspeed
Vote: 
0

Ah ben les profs dont tu parlent sont forcement hors programme puisqu'ils sont changés régulierement (tous les 5/6 ans). J'en connais qui sont comme tu décris mais sont du coup à coté de la plaque régulierement dans le programme. En meme temps ce ne sont pas forcement eux qui se font bordeliser. Et dans tous les cas, ils se font ramasser lors des inspections.
18h par semaine... J'aimerais bien y etre. Concretement dans ma matiere, on est 4 pour un total d'heure superieur à ce qu'on devrait faire (en considerant qu'on veut garder des heures de soutiens ou autres choses dans le genre). Donc on a du tous prendre des heures sup (puisqu'ils ne veulent pas créer de postes) et si on les refusait, ben c'était suppression de toutes les aides (type soutien) pour les élèves. Voilà la réalité actuelle. Bien sur on a préféré garder les heures pour aider les élèves que notre confort. Du coup moi par exemple j'en suis dans les 23/24h de présences avec élèves par semaine.
Enseignants chercheurs = on est hors propos là.


Portrait de jaffa
Vote: 
0

Je ne vois pas où vous avez vu que le prof est incompétent. Un bon prof peut aussi être raillé et détesté de certains élèves.


Portrait de jaffa
Vote: 
0

T'es peut-être un bon prof. Mais la majorité de ceux que j'ai eu utilisaient le même cahier de cours depuis plus de 10 ans. Ils n'avaient aucune implication dans leur travail. Ils faisaient très peu de contrôles et autres devoir, donc peu de copies à corriger. Je ne pense pas que c'était de la fainéantise,je crois juste qu'ils n'avaient pas réellement d'objectif professionnel et qu'ils se sont dit que prof était un job en or (je veux bien te croire quand tu dis que c'est faux, je ne voudrais pas le faire). Après, trop tard pour changer.
J'ai fréquenté beaucoup d'étudiants de la fac d'histoire ou d'art du spectacle, à une époque, qui se dirigeaient vers l'IUFM pour ça. Après, je ne peux pas te dire s'ils sont profs maintenant.
Quant au salaire, sans être exceptionnel, il n'est pas plus bas que celui de toute personne commençant dans le privé.
Mais il est clair que pour moi, les seuls avantage résident dans la sécurité de l'emploi et les vacances, ainsi que les 18 heures semaine.
Après, je pourrais aussi te parler des enseignants chercheurs qui font 12 h semaines et qui ne cherchent qu'à ne pas chercher, mais c'est différent la fac et surtout, ça doit dépendre des domaines.
Je ne veux pas généraliser, j'ai peut-être pas eu de chance, mais au moins, je me souviens des bon profs que j'ai eu et qui sont rares, d'un instituteur exceptionnel, gens qui m'ont permis de réussir malgré ma fainéantise et ma haine de l'autorité de départ.


Portrait de Rinspeed
Vote: 
0

Sincèrement je n'ai jamais entendu un prof ou un étudiant dire qu'il faisait prof pour le temps libre ou les vacances. Et de toute ça se verrait vite à l'IUFM. Le concours ne pardonne pas si t'aimes pas la matiere que tu veux faire et t'es encore moins titularisé ensuite si ça se passe mal (1ere année). Et il faudrait arreter avec tous ces préjugés. Oui on a plus de vacances mais ce que peu de monde sait c'est que les profs ne sont payés que 10 mois sur 12 (évidemment les salaires sont répartis sur les 12 mois), que la fameux temps libre dont tout le monde parle, ben personnellement je ne sais pas trop où il est. J'ai l'impression de passer mes weeks ends à corriger des copies par exemple (et ne parlons pas des vacances). Rajouter à ça la préparation des cours( que je revois chaque année) et des heures sup plus ou moins obligatoires (encore une fois vive les économies de postes) et je pense que le tableau sera moins joyeux que ce que vous pensez. Bien sur on n'a pas du tout la meme pénibilité de travail que bcp de métiers mais faut pas croire que prof est le job en or non plus.


Portrait de Rinspeed
Vote: 
0

Plutot que des profs trop jeunes ou trop anciens (n'importe qui débute un jour dans son métier et n'est pas bon), il faudrait se pencher sur la formation des profs. Ah c'est sur qu'on nous apprend à faire des cours bien ficelés mais apres rien ou presque sur la gestion de classe. Les formateurs se contentent de dire: "sI vous avez un bons cours, interessant, les élèves se tiendront bien, si vous préparez mal, ils feront n'importe quoi". Certes c'est pas totalement faux mais c'est loin d'etre suffisant. Donc imaginez n'importe quelle personne se retrouvant face à des élèves sans vraie formation sur la gestion des classes... Forcement ça se passe mal. Et ça risque pas de s'arranger dans le futur puisque le gouvernement est en train carrement de supprimer plus ou moins ces formations de départ et veut envoyer tous les nouveaux profs à plein temps comme ça en se débrouillant tout seul (vive les économies!)


Portrait de jaffa
Vote: 
0

Quelque part, on s'en fout de ce qui a poussé les mômes. Si ce prof a fait quelque chose d'illégal, il fallait en référer aux parents d'élèves ou à la direction de l'établissement. Quand tu commets une infraction (excès de vitesse, etc...), le flic te demande pas pourquoi tu l'as fait.
Si c'est juste parce que le prof est mauvais, bah une page d'insultes sur Facebook est une honte qui doit être réprimée sévèrement.
Il y a, en effet, de nombreux prof qui font ce métier pour la sécurité de l'emploi, le temps libre, et les vacances (en tout cas, dans ce que j'ai pu constater chez beaucoup de ceux qui se dirigeaient vers l'IUFM). Ce n'est pas une raison pour insulter et diffamer ces profs. Car je ne pense pas que le prof concerné ait porté plainte parce que son incompétence a été soulignée.
L'incompétence de certains enseignants et le sujet actuel n'ont rien à voir l'un avec l'autre.


Portrait de Rinspeed
Vote: 
0

Moi qui suis prof, sachez que la prévention en classe contre ce genre de comportements est assez récente mais en place. Beauoup d'élèves ne savent pas à quoi s'en tenir.
Maintenant il existe des lois: les élèves n'ont aucun droit d'insulter ou de se servir de notre image et évidemment l'inverse est vrai (rappelez vous de l'histoire du prof qui a sorti qu'il allait couper tout ce qui dépasse et qui s'est retrouvé avec une plainte).
De notre point de vue, les élèves n'ont pas forcement les limites qu'ils devraient avoir. Ils ne comprennent pas forcement qu'on a une vie privée et que notre entourage n'a pas besoin d'etre mélé à tout ça.
A ceux qui disent que parce qu'un prof se fait insulter sur un blog, c'est parce qu'il est mauvais prof, c'est faux. Il est clair qu'un prof qui a du mal aura plus de chances d'avoir des problemes, mais les profs sévères ou classiques ont aussi des profs. Il suffit d'une remarque ou d'une altercation avec un élève à qui ça ne plaira pas...
A ceux qu'un prof n'a qu'à changer de métier s'il sait pas faire prof, vous n'etes pas à l'interieur du systeme et ce n'est pas simple du tout. Un prof quelqu'il soit n'a aucune formation pour se recycler dans d'autres voies. Il a fait des études et beaucoup ne se voient pas tout jeter à la poubelle pour recommencer à zero. Il faut penser aussi à la sécurité de l'emploi en tant que fonctionnaire. Il n'est pas évident de se projeter dans le secteur privé du coup. Je parlerais enfin de l'évolution du métier. Les ados évoluent mal depuis plusieurs années: ils ont bcp moins de respects qu'avant y compris pour leurs parents souvent dépassés. Les moyens dans l'éducation nationale sont en chute libre aussi. Chaque année on est compressé pour faire plus avec bcp moins de moyens, les élèves en patissent mais on n'a pas le choix. On est un peu coincé sur tout. Néamoins en cas de problème d'insultes sur un blog ou ailleurs, ne pensez pas que le premier geste sera d'aller à la gendarmerie. Une convocation des parents sera d'abord faite par le principal. Souvent ça résoud le probleme mais parfois quand les parents ne veulent rien comprendre, l'établissement et les profs (souvent à bout) peuvent etre tentés d'aller porter plainte comme l'indique la loi.


Portrait de jaffa
Vote: 
0

Aucune doléance ne justifie de traîner quelqu'un dans la boue publiquement sur le net. Les affaires scolaires doivent rester au sein de l'école. Il ne faut pas confondre un petit foutage de gueule ou une imitation du prof, et un site insultant, qui équivaut à un article insultant dans un journal.


Portrait de kali1742
Vote: 
0

Je suis d'accord en partie, mais si on voulait transformer cela, ça signifierait changer la manière dont sont évalués et sélectionnés les enseignants, mais aussi changer leur statut d'enseignant à vie pour des cdi classiques, les rendant donc licenciables en cas de mauvais travail.


Portrait de kali1742
Vote: 
0

Tu sous-entends que si le prof ne sait pas tenir sa classe, il n'a pas à venir se plaindre que ses élèves mettent des vidéos le concernant sur le net ?

Nous avons tous connus ce genre d'enseignants, ne sachant pas obtenir une minute de silence et dont on ne se souviens que du bordel général et non des cours. Mais que faire avec ces enseignants, surement compétents mais arrivant difficilement à transmettre le savoir ?


Portrait de jaffa
Vote: 
0

Pas appliqué, malheureusement. Si j'avais fait un coup comme ça, j'aurai pris la double sanction, collège et parents, ce qui est normal et était assez répandu à l'époque (année 90).
J'ai pourtant eu une enfance très heureuse et pas traumatisante.
Les parents doivent fixer des limites aux gamins, et , le cas échéant, prendre des sanctions.


Portrait de kali1742
Vote: 
0

J'imagine bien des enseignants prendre en photo leurs élèves puis les mettre sur Facebook afin de se moquer d'eux joyeusement. Il y aurait de quoi faire !!

Mais j'imagine surtout le tollé général.

Il y a une loi sur la liberté d'expression mais aussi sur le droit à l'image !!


Portrait de dameal2000
Vote: 
0

Il est normal que les écoles prennent des sanctions. Ce genre de situation est ingérable au seins des établissements scolaires. Évidemment tout le monde s'est déjà foutu d'un prof ou d'un voisin mais ça restait dans un cadre privé et souvent la personne elle même n'en avait même pas conscience. Avec facebook tout est public... Que diriez vous si un groupe se créait pour rejeter votre enfant par exemple et qu'à cause de ça votre fils ou fille se retrouve isolé au sein de son écoles???


Portrait de Shota
Vote: 
0

Une chose qui ne devrait jamais changer: le respect dû à ses propres enseignants, comme celui dû à ses parents (dans la mesure où ils te maltraite pas ). On peut toujours critiquer une tierce personne comme une célébrité, un politique qui va pas faire la police sur des milliards de gens, mais on doit avoir du respect envers les personnes qui nous enseignent, et donc ne pas les insulter gratuitement sur un site public, où les propos sont gravés dans le marbre.
Il semblerait que les propos soient vraiment diffamatoires, portant atteinte à leur intégrité.

Qu'il y ait 10 ou + élèves concernés, on ne peut rien en déduire. A cet âge, il suffit d'1 ou 2meneurs pour qu'il y ait toute une classe qui le suit.


Portrait de Titecaline
Vote: 
0

ET allez donc !

Au vue de certains commentaires dans une heure ou deux, ce sera la faute du prof qui s'en est pris à ces délicieux élèves :shock:

ps : Les parents au lieu de s'indigner pour leurs charmants petits anges devraient peut être revoir leur manière d'éducation !


Portrait de reveur68
Vote: 
1

et en plus une prime de déplacement pour les gendarmes , cela leur évitera une intervention sur un lieu dangereux


Pages

Programme TV

TF1
Profilage
20:55
(Série/Feuilleton)
Les élus
FRANCE 2
L'émission politique
20:55
(Magazine)
CANAL +
L'affaire O.J. Simpson : American Crime Story
21:00
(Série/Feuilleton)
FRANCE 5
La grande librairie
20:45
(Magazine)
M6
Murder
21:00
(Série/Feuilleton)
Cartes sur table
W9
XIII
20:55
(Série/Feuilleton)
Le jour du soleil noir
TMC
Largo Winch 2
20:55
(Film)
NT1
Jurassic Park 3
20:55
(Film)
NRJ12
Gazon maudit
20:55
(Film)
HD1
Happy New Year
20:55
(Film)
6TER
Départ immédiat
20:55
(Magazine)
Départ immédiat au zoo d'Amnéville
CHERIE 25
Sleepers
20:55
(Film)

Top 15 des membres du jour

1
PseudoIlluZion - (27 commentaires)

2
Milie01 - (25 commentaires)

3
dolphins - (24 commentaires)

4
Celya30 - (24 commentaires)

5
Kaelya75 - (24 commentaires)

6
Eclipse - (21 commentaires)

7
Steph38 - (19 commentaires)

8
Soso87 - (18 commentaires)

9
thierry_70 - (18 commentaires)

10
Patrick83 - (17 commentaires)

11
pistouille - (14 commentaires)

12
Lilounette92 - (12 commentaires)

13
PtiGlaçon - (12 commentaires)

14
Caramella - (9 commentaires)

15
dg59 - (4 commentaires)


Haut de la page