02/03/2010 16:53

I Phone: Apple porte plainte pour violation de brevets

Le fabricant américain d'informatique Apple a annoncé aujourd'hui qu'il lançait des poursuites contre le Taïwanais HTC, accusé d'avoir violé 20 brevets liés à l'interface de l'iPhone, son architecture interne et son matériel.

"Nous pensons que la concurrence est saine, mais les concurrents devraient créer leur propre technologie, et pas nous voler la nôtre", a indiqué le patron d'Apple, Steve Jobs.

HTC est le fabricant qui a sorti en 2008 le premier téléphone utilisant le système d'exploitation Android de Google, doté comme l'iPhone sorti en 2007 d'un écran tactile.
Apple a porté plainte à la fois devant la Commission américaine du commerce international (ITC) et un tribunal fédéral du Delaware (est des Etats-Unis).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Tempix3
3/mars/2010 - 13h50

L'idée d'Apple n'est pas forcément de gagner... c'est avant tout pourrir l'image d'un concurrent qui arrive à rivaliser avec ces produits et décourager des partenaires potentiels d'HTC. Ce dernier va donc avoir le choix entre baisser la tête et lâcher des millions à Apple pour passer vite à autre chose ou résister, lâcher des millions à des avocats au risque de devoir en lâcher encore plus à Apple.

De toute façon, je fais confiance à HTC pour accuser Apple de violation de brevets HTC aux USA ou ailleurs (moins intéressants).:mrgreen:

Portrait de garlaban
3/mars/2010 - 09h08

Je viens de voir le détail des 20 brevets soit-disant volés à Apple. C'est incroyable, car Apple a déposé des brevets pour des fonctions qui sont utilisées depuis bien longtemps, en simplement les renommant. Il est clair que Apple veut faire un buzz pour marquer sa position dominante et faire croire que le Nexus ne serait qu'une pâle copie de l'Iphone.

Portrait de garlaban
2/mars/2010 - 18h04

Ces procès seront bien rigolos, car Nokia avait déjà porté plainte contre Apple pour vol de brevets. Htc s'apprête à répondre par une plainte. Bien du courage au juge qui sera chargé des ces affaires.

Les plus vus