16/02 17:01

EXCLU-AVANT-PREMIERE: Comment allons-nous gérer nos déchets d’ici 2050 ? La chaîne Planète+ a enquêté - Regardez

Depuis le 27 janvier dernier, la chaîne  Planète+  propose la seconde saison de "Rêver le futur".

Pour cette nouvelle saison, les téléspectateurs découvriront les inventions qui façonneront notre quotidien de demain avec dix épisodes inédits.

L’art, la cuisine, le travail, les divertissements, l’agriculture, les déchets, la communication, les océans, le patrimoine et les villes du futur sont les dix thématiques abordées dans la série documentaire.

Dans chaque épisode des "rêveurs" partagent leur imaginaire et de nombreuses personnalités viennent témoigner de leur vision du futur : Moby, Jeremy Irons, Irina Bokova, John Gaeta, Thierry Marx.

Vendredi 17 février, à 20h55, Planète+ diffusera un nouveau numéro - produit par Alex Fighter pour UPDATE Productions en association avec Bonne Pioche Télévision - consacré aux déchets.

Présentation

Aujourd’hui, 15 milliards de rebuts sont produits chaque année dans le monde : déchets organiques, plastiques, électroniques, parfois toxiques et dangereux. 

En 2050, si l’on continue à ce rythme nous en produirons deux fois plus !

Des innovations émergent alors un peu partout dans le monde pour réduire considérablement nos déchets : développement d’économies circulaires, démocratisation du compost, cafés de réparation, etc.

Pour 2050, nos innovateurs rêvent d’un monde sans déchet, où le plastique recyclé, par exemple, deviendrait un matériau de construction et les décharges de nouvelles ressources.

Avec la participation exceptionnelle de Jeremy Irons, acteur britannique récompensé aux Oscars.

Jeanmarcmorandini.com vous propose de découvrir, en exclusivité, les premières images du documentaire diffusé vendredi soir sur Planète+.

.

Regardez

.


EXCLU - AVANT-PREMIERE : Comment gérerons-nous... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Jarod26
17/février/2017 - 05h29
cette chaine nous fait rêver
Portrait de soneriendu
16/février/2017 - 21h50

Il faut inciter les industriels à moins produire d'emballages non recyclables.

Il faut consommer local.

il faut un réseau de recuperation des déchets à la pointe du tri dans lequel chaque matière sera valorisé.

Il faut interdire les centres d'enfouissement qui polluent les cours d'eau comme dans la commune de Gueltas dans le Morbihan.

Les plus vus