19/02/2010 09:49

France: Les députés privés de sites pornos !

Dans une note publiée sur le site intranet du Palais-Bourbon, on peut lire que "Mme et MM. les questeurs ont décidé de mettre en place un mécanisme de filtrage des sites internet illicites et controversés", cette décision étant "appliquée à compter du 20 janvier 2010". "Le dispositif de filtrage vise à empêcher toute connexion aux sites pornographiques, pédophiles, ainsi qu'à des sites susceptibles de propager certains virus", poursuit la note en précisant que "pour des raisons techniques, une trace de ces connexions est conservée pendant 24 heures".

Selon le site Bakchich, le dispositif mis en place "est loin de prouver son entière efficacité", quelques clics suffisant à accéder quand même à des sites pornographiques.

Dans un communiqué publié jeudi soir, la questeure Marylise Lebranchu (PS) précise que "le collège des questeurs a saisi l'opportunité d'un changement d'équipements de réseaux pour mettre en place un système de protection à l'égard des virus, d'élimination des publicités indésirables et de filtrage des sites illicites ou controversés (eux-mêmes propagateurs de virus), à l'instar de ce qui est pratiqué dans un nombre croissant d'institutions et d'entreprises".

"Il a été procédé à une information préalable des utilisateurs, conformément aux recommandations de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil)", ajoute-t-elle.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de kali1742
19/février/2010 - 15h27

Il faut bien étudier le moral des français !!

Portrait de Mugen
19/février/2010 - 13h21

C'est vrai que de nos jours on ne tombe plus sur un site pédophile par hasard! mais il y a 10 ans (j'avais à 15 ans à l'époque), ma première connection haut débit, j'aimais bien aller sur des sites pornos (ben oui :lol:) et avec la bougeotte du clic, je tombais sur des sites horribles.. j'en frissonne encore. Tout était moins controlé c'était l'anarchie (avec ses bons et très mauvais cotés) on tombait sur tout et n'importe quoi et c'était encore plus vrai avec les sites warez de l'époque! Bref ce genre de chose ne m'arrive plus maintenant (peut être aussi parce que je visite beaucoup moins les sites pornos ^^) ni à personne de ma connaissance.
Malheureusement ces sites existent toujours et il serait bon qu'il y est des gens qui se bougent vraiment comme les team de hack à l'époque qui traquaient sans relache les pédophiles quand les autorités ne peuvent rien faire (pas assez nombreux? pas assez compétents?)!
Alors penser que les députés 'puissent "lancer des enquêtes" ça me fait rigoler.. si ces députés visitent ce genre de site c'est plutôt parce que ce sont des détraqués

Portrait de TheZ
19/février/2010 - 11h58

Ben, ils lancent l'enquète, tu les croient quand même pas suffisament compétent en matière d'internet pour traquer des sites pédophiles qui ne sont pas accessibles aussi facilement (combien d'entre vous sont déja tombés sur un site pédophile par hasard en sufant, moi en dix ans de surf, jamais).

Portrait de TheZ
19/février/2010 - 11h51

"France : les députés privés de sites pornos" ça fait rigoler mais "France : les députés privés de sites pédophiles", c'est tout de suite moins drôle. En même temps, je comprend qu'on préfère regarder un bon vieux film X que d'écouter Roseline Bachelot. Moi qui pensait que le parfeux open-office suffisait à protèger des virus...:twisted: