05/12/2016 11:10

La RATP dévoile ce matin une nouvelle expérience avec l’utilisation de chiens capables de détecter les explosifs

La RATP a dévoilé ce matin une nouvelle expérience lancée le 1er décembre : l’utilisation de chiens capables de détecter les explosifs pour réduire l’impact des colis suspects sur le trafic.

«Aujourd’hui, lorsqu’un paquet est signalé abandonné ou qu’il est repéré par un agent, la procédure est longue, détaille dans le Parisien, Stéphane Gouaud, patron de la sécurité à la RATP.

L’agent contacte la police. Une fois sur place, c’est elle qui détermine si le bagage est suspect ou non.

Si c’est le cas, elle décide des mesures - fermeture de gare, interruption de trafic, etc- puis doit attendre l’équipe de démineurs». Soit 40 minutes en moyenne.

 La RATP peut désormais faire appel aux chiens renifleurs, formés à la détection d’explosifs et certifiés par la direction générale de l’aviation civile.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Kaelya75
6/décembre/2016 - 06h00
J'ai des doutes quand même

Les plus vus