16/02/2010 16:50

Les journalistes des Echos ont validé leur statut multimédia

Les journalistes des rédactions des Echos (quotidien Les Echos, Enjeux Les Echos, Série Limitée, Capital Finance) ont validé l'avenant à leur contrat de travail instituant le journalisme multimédia, a annoncé mardi le groupe (filiale de LVMH).  

Plus de 200 journalistes représentant ces différents titres du groupe viennent ainsi "parachever la négociation qui avait permis d'établir avec tous les partenaires sociaux un accord collectif sur les droits d'auteur (conforme à la loi Hadopi), la création du métier d'éditeur web et une nouvelle organisation de la rédaction", se félicitent Les Echos.  

Il s'agit de la dernière étapes du plan "Convergences", lancé en novembre 2008. En décembre 2009 la direction et les représentants syndicaux avaient signé un accord finalisant la fusion des rédactions web et papier.  

Le plan comprenait un accord d'entreprise relatif au droit de propriété intellectuelle des journalistes, conforme à la loi Hadopi qui prévoyait la réutilisation la plus large possible des contenus produits par les journalistes. Il prévoyait en outre la fusion entre les rédactions "papier" et "web", au profit d'une entité rédactionnelle unique avec la création de postes d'éditeur "web" et de rédacteur "web".  

Une revalorisation des droits d'auteur versés aux rédacteurs s'accompagnait de l'équipement pour chaque journaliste d'un smartphone facilitant leur mobilité.  

Plusieurs autres quotidiens, dont Le Monde, négocient actuellement des accords similaires.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de WELDON
16/février/2010 - 17h00

merci pour l'info

Les plus vus