18/10/2016 07:23

Les autorités ont coupé l'accès à internet de Julian Assange, fondateur de Wikileaks, qui vit à l'ambassade d'Equateur à Londres

Julian Assange vit à l'ambassade d'Equateur à Londres depuis juin 2012.

Quito lui a accordé l'asile quand la justice britannique a autorisé son extradition en Suède.

Les autorités équatoriennes ont coupé l'accès à internet de Julian Assange, fondateur de Wikileaks, après la diffusion de documents confidentiels obtenus par piratage informatique au sujet d'Hillary Clinton, candidate démocrate à l'élection présidentielle américaine, rapporte l'organisation.

"Nous pouvons confirmer que l'Equateur a coupé l'accès à internet d'Assange samedi à 17h00 GMT, peu après la publication du discours de Clinton chez Goldman Sachs", dit Wikileaks sur Twitter.

Selon de bons connaisseurs de Wikileaks, il alimente lui-même le compte Twitter de l'organisation.

L'administration américaine a accusé récemment les autorités russes de mener une campagne de piratage contre le Parti démocrate à l'approche de l'élection présidentielle du 8 novembre.

Wikileaks a été l'un des principaux relais de diffusion des documents dérobés, mais nie tout lien avec cette campagne de piratage russe et assure ne pas vouloir nuire à Hillary Clinton.

.


Morandini Zap / Julian Assange n'a pas vu le... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de leon48
18/octobre/2016 - 09h32 - depuis l'application mobile

Il ne fait pas bon de nos jours de dénoncer les tous puissants, les multinationales, leurs magouilles, leur soif de pouvoir et les petits arrangements entre amis pendant que le peuple se bat pour survivre.

Les plus vus