26/08/2016 18:16

Mal logement: La France à la 10e place de l’Union européenne, selon un classement de la Fondation Abbé Pierre

La France arrive à la 10e place de l’Union européenne en matière de mal logement, selon un classement établi par la Fondation Abbé Pierre et la Fédération européenne des associations nationales travaillant avec les sans-abri, communiqué vendredi.

La France gagne deux places par rapport à 2015 «grâce notamment à son système de logement social et d’allocations logement, qui lui permet de connaître un taux particulièrement faible de ménages en taux d’effort excessif (plus de 40 % des revenus consacrés au logement)», indique la Fondation Abbé Pierre.

«La France est moyenne en matière de suroccupation, de précarité énergétique et de privation sévère de logement et affiche un taux élevé de ménages en impayés», dit-elle.

Le classement est élaboré à partir des données Eurostat sur le coût du logement, les ménages en situation d’impayés, de difficultés de chauffage, de suroccupation et d’insalubrité.

Parmi les bons élèves, le Luxembourg, l’Irlande, qui a connu «une chute des prix de l’immobilier et une vague de révision à la baisse des montants d’emprunts bancaires» et mène une «stratégie ambitieuse d’aide aux sans-abri» et la Finlande arrivent en tête du classement.

La Fondation Abbé Pierre souligne que les pays dotés d’un «Etat providence solide» affichent les meilleurs résultats.

En revanche, le Royaume-uni perd huit places et se retrouve à la 20e position, «notamment en raison des coupes budgétaires sur les allocations logement».

A la 28e et dernière place figure la Grèce «dans une situation sociale cauchemardesque, illustrant les conséquences sociales des programmes d’austérité».

.


Plusieurs SDF dans "Les Français" : "Le... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Darknote
27/août/2016 - 11h14

il faut donner des logements à ceux qui ont vraiment besoin d'aide, il y a quelques années j'ai appris qu'une famille avait un logement grâce à une association mais cette famille a un commerce, plus une autre activité  professionnelle, leur contrat de logement est à vie, là je ne trouve pas normal d'aider une famille qui a des bons revenus.Combien de familles sont dans ce cas alors que d'autres non rien et qu'ils ne trouvent pas de logements.

Portrait de sibony
26/août/2016 - 22h08

Moi ça fait 11 ans que j'ai fait une demande HLM auprès de ma mairie, à Paris... J'ai même le DALO. J'attends toujours... 

Les plus vus