11/08/2016 16:00

Thaïlande: Les téléphones de touristes dans le viseur de la junte militaire

La junte militaire au pouvoir en Thaïlande voudrait obliger les millions de touristes visitant chaque année le royaume à utiliser des cartes SIM spécifiques, afin de pouvoir traquer parmi eux de possibles criminels.

"Il ne s'agit pas de limiter les droits des touristes.

Au contraire, il s'agit de les localiser, ce qui sera utile si certains touristes restent trop longtemps ou sont en fuite" et sont recherchés par la police, s'est justifié Takorn Tantasith, secrétaire général de la Commission de télécommunications, lors d'une conférence de presse mardi à Bangkok.

Il n'a pas précisé quelle technologie serait utilisée pour ce projet controversé.

Jusqu'ici, les touristes peuvent acheter des cartes SIM sans fournir leurs papiers d'identité. Et certaines compagnies aériennes offrent des cartes gratuites à leurs passagers, sans aucune forme d'enregistrement.

Ce ne serait pas la première fois que le régime militaire tente de contrôler plus étroitement les nombreux ressortissants étrangers qui séjournent dans le pays: un peu plus tôt cette année, une base de données recensant les étrangers installés en Thaïlande, avec des informations personnelles, avait fuité dans la presse locale, embarrassant les autorités.


Une entreprise thaïlandaise élève des milliers... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Paitoon
11/août/2016 - 19h33

Expatrié en Thailande et travaillant dans les télécoms, je ne peux pas laisser passer les nombreuses erreurs de cet article.

- depuis des mois déjà (en fait ça doit faire un an) il n'est plus possible d'acheter une carte SIM en Thailande sans présenter une pièce d'identité (passeport pour les étrangers). Le document est scanné et envoyé par des moyens électroniques aux autorités donc c'est du sérieux. Quand on achète une carte SIM dans un endroit qui n'est pas équipé pour cela, la carte SIM reste inactive tant qu'on ne l'a pas fait, par exemple dans un magasin de l'opérateur. C'est valable pour les SIM distribuées gratuitement à l'aéroport, même si j'ai l'impression que cette pratique elle-même a disparu.

Les SIM achetées avant qui n'ont pas été identifiées par leur utilisateur ont été désactivées depuis longtemps.

- techniquement parlant, cette mesure ne fait AUCUN sens. N'importe quel téléphone mobile avec n'importe quelle SIM peut être localisée en temps réel par les antennes mobiles. Absolument pas besoin d'une SIM particulière. L'information est fournie par les opérateurs mobiles quand les autorités en font la réquisition, ceci dans n'importe quel pays du monde. Quant aux rumeurs qui disent que cette puce forcerait le téléphone à activer le GPS et envoyer la position, c'est tout simplement impossible techniquement

 

La junte militaire au pouvoir promeut la xénophobie comme toutes les dictatures. L'ennemi c'est l'étranger. On l'accepte de moins en moins facilement même en tant que touriste qui apporte des devises. Cette mesure est surtout de la propagande envers les Thais eux-mêmes : "voyez, on surveille les étrangers"

C'est sans doute aussi (et surtout ?) un moyen de forcer les touristes à acheter des SIM spécifiques à des prix prohibitifs avec des  par rapport à celles (très bon marché) à destination des locaux et bien sûr avec des conditions bien moins favorables. Le "double prix" règne partout en Thailande, y compris par exemple à l'entrée des monuments, parcs nationaux etc. Les étrangers y payent de 3 à 20 fois le prix des Thais. Cette mesure va dans le même sens...

Les plus vus