03/08/2016 08:04

Menaces d'attentats - Les annonces d'annulations de feux d'artifice ou de festivités se multiplient dans toute la France

Les annonces d'annulations de feux d'artifice ou de festivités se multiplient dans toute la France pour des raisons de sécurité après l'attentat du 14 juillet à Nice qui a fait 84 morts.

De nombreuses festivités traditionnelles ou culturelles sont restreintes, en suspens ou complètement supprimées, notamment dans les régions voisines de Nice, "pour des raisons de sécurité", ont indiqué les autorités locales.

La mairie de Nice, encore endeuillée, a décidé d'annuler la Prom'Party, censée transformer en immense dancefloor la Promenade des Anglais les 15 et 28 août.

A La Baule, c'est la configuration du front de mer "semblable à celle de Nice", qui a décidé le maire LR Yves Métaireau à ne "faire prendre aucun risque au public et à ses administrés" et à annuler le feu d'artifice du 15 août.

A Marseille, qui avait déjà supprimé son feu d'artifice du 15 juillet au lendemain de la tuerie de Nice, la mairie a annoncé lundi l'annulation du meeting aérien de la patrouille de France le 13 août, où 100.000 visiteurs étaient attendus.

La "Nuit des étoiles", qui devait se dérouler sur le site de l'observatoire de la cité phocéenne le 5 août, est aussi supprimée. "Nous recevons 400 à 500 personnes dans le noir complet, dans une impasse, donc ça fait un peu peur", a expliqué le médiateur scientifique du planétarium de l'observatoire, Richard Hamou.

Le festival de cinéma en plein air du Panier, un quartier historique de Marseille, suit l'exemple de la Villette, à Paris, qui a annulé ses projections en extérieur.

Dans les Alpes-Maritimes, Grasse renonce à sa 70e fête du jasmin, qui devait accueillir plus de 5.000 visiteurs.

La mairie d'Avignon annule de son côté le spectacle pyrotechnique prévu le 25 août pour l?anniversaire de la libération de la ville, avec 30.000 spectateurs attendus au pied du pont.

Le traditionnel feu d'artifice du 16 août à Collioure (Pyrénées-Orientales) est lui aussi annulé pour raisons de sécurité, mais la ville a maintenu les autres festivités des fêtes de Saint-Vincent, qui attirent entre 80.000 et 100.000 personnes du 14 au 18 août. 

A Paris, la direction générale de la Cité des Sciences et de l'Industrie "a souhaité annuler la semaine dernière le dispositif prévu pour la Nuit des étoiles, en application du plan Vigipirate et des préconisations de la préfecture de police", a indiqué l'institution culturelle.

.


Attentat Nice: Sandrine s'en sort avec un coude... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LePatriarche
3/août/2016 - 17h27 - depuis l'application mobile
micnell a écrit :
On donne raison à cette bande de sauvages en annulant tout
Portrait de LePatriarche
3/août/2016 - 17h27 - depuis l'application mobile
micnell a écrit :
On donne raison à cette bande de sauvages en annulant tout

Pourquoi céder à ces fous

Portrait de LePatriarche
3/août/2016 - 17h26 - depuis l'application mobile
BelleGazou8 a écrit :

Non, céder à la peur c'est donner raison et satisfaction à ces assassins. La FRANCE et les FRANÇAIS (fiers de l'etre) doivent rester debout.

Pourquoi céder à se fous

Portrait de LePatriarche
3/août/2016 - 17h25 - depuis l'application mobile

Pourquoi céder à ces fous

Portrait de LePatriarche
3/août/2016 - 17h25 - depuis l'application mobile

Pourquoi céder à ces fous

Portrait de LePatriarche
3/août/2016 - 17h23 - depuis l'application mobile
micnell a écrit :
On donne raison à cette bande de sauvages en annulant tout
Portrait de micnell
3/août/2016 - 11h31 - depuis l'application mobile

On donne raison à cette bande de sauvages en annulant tout

Portrait de BelleGazou8
3/août/2016 - 10h23
Filoû02 a écrit :

Dans un sens c'est compréhensible  !! Si par malheur il arrivait quelque chose!  Que dirait on ? Qu il ne fallait pas faire telles ou telles choses  non ? 

Non, céder à la peur c'est donner raison et satisfaction à ces assassins. La FRANCE et les FRANÇAIS (fiers de l'etre) doivent rester debout.

Portrait de darkosy
3/août/2016 - 10h01

C'est ridicule d'annuler des spectacles. La prochaine frappe se passera sur une plage (symbole des vacances des français) et pourquoi pas le 15 aout. En ce moment je suis sur une plage française et ce n'est pas les 3 militaires visibles qui font des allers retours toute la journée qui vont les dissuader.

Il faut que nos chers élus se bougent le cul pour que des vrais mesures soient prises

Portrait de kikidu42
3/août/2016 - 09h52
Et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu... a écrit :

Au prochain attentat, les mêmes vont hurler qu'on aurait du supprimer la festivité en question. On s'en fout qu'ils aient gagné. Gagné quoi ? Ce n'est que temporaire. Il vaut mieux perdre une bataille et gagner la guerre. 

Très bien dit  que l'on annule ou pas il y aura toujours quelqu'un pour faire un reproche

Portrait de kikidu42
3/août/2016 - 09h48
hiram a écrit :
Ou l'on voit l'impuissance de nos gouvernants à nous protéger. Je signale que le feu d'artifice de Frejus n'a pas été annulé. La sécurité a été assuré grâce à un maire Front National qui a pris les choses à bras le cor. Comme quoi quand on veut ...on peut

Je vous signal qu'il ni a pas qu'a Fréjus ou le feu d'artifice n'ai pas annulé  Annecy ville qui n'ai pas FN maintient son feu d'artifice le 6 aout Et ce n'ai pas le maire seul de Fréjus qui va assuré la protection il aura besoin des gendarmes de la police donc géré part le gouvernement

 

Portrait de Talion
3/août/2016 - 09h20

Victoire des terroristes.

Les plus vus