31/07/2016 18:03

Maurice Lévy (Publicis) contraint le patron de "Saatchi & Saatchi" à prendre congé après un "commentaire contraire à l'esprit du groupe

Le patron de Publicis Maurice Lévy a contraint samedi soir un membre de son directoire à prendre "congé" le temps de statuer sur son sort, pour avoir fait un "commentaire contraire à l'esprit du groupe" publicitaire sur la diversité.

Le patron de l'agence Saatchi & Saatchi, Kevin Roberts, également membre du directoire de Publicis, "a été prié de prendre congé de Publicis Group avec effet immédiat" en raison de la "gravité de ses propos", selon un communiqué publié tardivement samedi en anglais.

Il appartiendra "à la fin" au conseil de surveillance de Publicis d'"envisager la suite" sur le cas de M. Roberts, ajoute le communiqué du numéro un de la communication numérique.

Dans un entretien publié vendredi sur le site d'information économique et technologique Business Insider, le patron de Saatchi & Saatchi avait affirmé que le débat sur la diversité hommes/femmes dans le secteur publicitaire était "dépassé".

Maurice Lévy a adressé un message interne à ses quelque 80.000 employés dans le monde pour "réitérer l'absence de tolérance du groupe envers un comportement ou un commentaire contraire à l'esprit" de Publicis, souligne le communiqué.

"La diversité et l'intégration sont des impératifs sur lesquels Publicis ne négociera pas", poursuit le texte.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Steph38
15/août/2016 - 00h27
dolphins a écrit :
On ne nous dit pas tout dans cette histoire
Ho que oui
Portrait de Steph38
15/août/2016 - 00h27
globo75 a écrit :

je suis con...J'ai pas compris !!! :Sp

Il n'y a rien à comprendre
Portrait de Steph38
15/août/2016 - 00h26
On ne va pas s'en plaindre
Portrait de Noodles1
31/juillet/2016 - 20h57
Seaskua... a écrit :

N'y aurait-il pas comme un légère contradiction à affirmer : "La diversité et l'intégration sont des impératifs sur lesquels Publicis ne négociera pas !" Puis affirmer que l'esprit du groupe est unique.

 

C'est l'esprit de "pas de liberté pour les ennemis de la liberté" au sein de Publicis. Saloth Sâr aurait pu applaudir.

Surtout qu'il est interdit d'interdire !

Portrait de freemoto
31/juillet/2016 - 20h12

Je pense que le gars était sûrement déjà dans le nez du chef...

Portrait de ninona75
31/juillet/2016 - 19h48 - depuis l'application mobile

Tempête dans un verre d'eau. Ca ne veut pas dire grand chose ce qu'a dit ce pauvre membre du directoire... Politiquement correct imposé dans un une agence bien pensante.

Portrait de centre
31/juillet/2016 - 18h46
globo75 a écrit :

je suis con...J'ai pas compris !!! :Sp

Je crois qu'il a dit : "le débat sur la diversité hommes/femmes dans le secteur publicitaire était "dépassé".

 

Les plus vus