04/02/2010 19:55

Remis en place par Xavier Betrand, il se dit "humilié"

Il y a quelques jours, jeanmarcmorandini.com vous montrait cette séquence de la chaine Public Sénat, dans laquelle Xavier Bertrand réglait son compte à un journaliste du Courrier picard.

Le journaliste tente de se défendre aujourd'hui en expliquant qu'il est tombé "dans un traquenard" !

Pourtant les deux hommes étaient face à face, sans intervention extérieure, mais le journaliste affirme que Xavier Bertrand avait décidé de "le fusiller".

Interrogé par Le Post, Nicolas Totet déclare :

"C'est la chaîne Public Sénat qui nous a proposé cette rencontre. On a accepté spontanément. Ce jour-là, j'étais de permanence, c'était un week-end. J'avais préparé quelques questions. Mais d'entrée, il avait décidé de me fusiller. Je me suis retrouvé dans un traquenard.

Oui, il a profité des ficelles de la télé. Je n'y suis pas habitué, et pas forcément très à l'aise, je le reconnais. J'ai été blessé, je travaillais ce week-end là. J'ai été humilié.Je suis soutenu par ma rédaction en chef, bien sûr, cela fait chaud au coeur.

Des syndicats de journalistes m'ont écrit, notamment la CGT et la CFDT. Il y a même un comité de soutien sur Facebook."

Revoir la séquence:


Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jdepradines
7/février/2010 - 10h23

Comme dirait Brassens, quand on est bon, on est bon...:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Portrait de zorn666
6/février/2010 - 12h27

Je trouve bien ca représentatif de la nullité de la société francaise , prétentieuse , arrogante et ridicule . Vu de l'étranger , on ne comprendrait pas la réaction violente et mal élevée de X Bertrand . Le journaliste fait "banalement" son travail et pose des questions on ne peut plus banales . En revanche , X Bertrand ne fait pas son travail d'homme politique et ne "joue pas le jeu" des questions . Ca me rappelle N Sarkozy "pétant" les plombs devant une journaliste américaine , R Dati méprisante et "plantant" son intervieweur , etc , etc ... On peut comprendre la réaction de malaise du journaliste devant ce mépris des regles du jeu démocratique . Et alors qu'est-ce-qu'il devait faire devant X Bertrand le journaliste ? L'écraser , gueuler ? Hurler ? Menacer de lui casser la gueule ? La il aurait eu du panache ? La il aurait eu de la personalité ? Voila ou on en est arrivé ! La france gouvernées par des gens qui pètent un plomb , ca va pas nous aider . Pas étonnant que la calme et froid Obama nous méprise . A MEDITER !

Portrait de Do0m
5/février/2010 - 20h47

Je ne vois pas ce que sa question a de si choquante, elle était légitime.
Xavier Bertrand avait juste clairement décidé de se le faire.
On voit bien que le mec il s'attendait pas du tout à se faire rentrer dedans de la sorte.

Portrait de fredhibou
5/février/2010 - 19h45

Vive le courrier picard!

Portrait de gc5009
5/février/2010 - 17h23

Ce mec se dit humilié ! qu'il commence à apprendre son métier !
Il est nul de archi nul , quand on en est à ce point on ne se présente pas devant des millions de téléspectateurs !
Il serait surement plus à sa place aux chiens écrasés

Portrait de reveur68
5/février/2010 - 16h08


une vrai bille ce journaliste qu'il arrête et se prépare mieux la prochaine fois

Portrait de arch1
5/février/2010 - 14h26

"Pourtant les deux hommes étaient face à face, sans intervention extérieure, mais le journaliste affirme que Xavier Bertrand avait décidé de "le fusiller"." Voilà une formulation bien objective, sans partis pris....enfin bref, une fois encore je ne peux m'empêcher d'exprimer un trouble quant à la manière dont l'information peut être parfois formulée.
Je pense que la différence ne se situe pas entre journalistes parisiens et journalistes de province devant les caméras mais plutôt sur la manière dont nos hommes politiques se comportent dans leurs circonscriptions. Xavier Bertrand a davantage donné l'impression d'être le roi en ces terres humiliant qui bon lui semble. Je suis convaincu qu'il n'aurait jamais eu cette attitude là dans une émission parisienne à écoute nationale quelque soit le journaliste en face aussi critique puisse-t-il être

Portrait de Dicos
5/février/2010 - 13h53

On dirait Mezrahi:mrgreen:

Portrait de leempailleur
5/février/2010 - 11h50

C'est clair que le journaliste n'est pas à l'aise. Heureusement qu'il bosse dans la presse écrite.
Du coup, Bertrand en a profité pour l'allumer et probablement régler quelques compte.

Sinon, je ne vois pas en quoi la première question est déplacée. Elle est juste mal posée.

Portrait de Mitzy
5/février/2010 - 11h16

Xavier Bertrand, fidèle à lui même, donneur de leçons, méprisant, imbu de sa personne. Il fait ça avec tout le monde....pfff

Portrait de laser
5/février/2010 - 11h11

Ca manque de sérieux tout ça :!: J'avais l'impression de voir un Xavier Bertrand tapant gratuitement sur un journaliste démuni. Il y avait de la violence dans son regard :!: Ce n'est pas ce qu'on demande aux élus, Xavier Bertrand est un petit joueur :mrgreen:

Portrait de Anthonyl
5/février/2010 - 10h22

J'avoue Bertrand est un peu dur mais le journaliste est vraiment mauvais et sa 1ere question est vraiment déplacé !

Pour une fois que ce sont les journalistes qui se font bousculer, le jeu est enfin équilibré !

Portrait de AKIM67
5/février/2010 - 09h58

bas les masques xavier.....
tu seras jamais president mon coco
:evil:

Portrait de stromboli
5/février/2010 - 09h54

c'est faux : voyez notamment une interview avec Mazerolles sur BFMTV il y a quelquemois dans la tribune bfmtv, Mazerolles en a pris pour son grade avec Xavier Bertrand. Il ne s'en laisse pas compter et il a parfaitement raison.

Portrait de stromboli
5/février/2010 - 09h50

quelles ficelles ? et le maire qui lutte contre la maladie, il n'a été humilié qu'on demande à l'antenne si Bertrand allait postuler à son poste ? En plus, Bertrand dit que cette personne ne lui dit jamais bonjour quand elle le rencontre, et là aussi, il a commencé l'interview sans lui dire bonjour.

S'il s'est senti humilié tant mieux,Bourdin aussi se prend des baffes en direct chaque fois qu'il dit une connerie à un politique.

Il n'y a pas que les journaleux qui ont le droit d'humilier leur invité (voir Zemour et Nauleau) et les "invités surprises" qui viennent déblatérer sur la personnalité politique sans qu'elle puisse place un mot.

J'applaudis et j'encourage les personnalités politiques à clouer le bec à tous ces "commentateurs" spécialistes en tout et en rien qui se croient supérieurs.

Messieurs Mesdames les politiques, vous n'avez plus besoin des "médias" il suffit de dire ce que vous avez à dire sur internet. Les commentaires on les zappe, surtout quand on voit la mauvaise foi manifeste de la plupart d'entre eux.

Portrait de Kayser67
5/février/2010 - 09h16

Allez, je verse une larme pour lui !:mrgreen:

Portrait de eyaelle
5/février/2010 - 08h57

rien qu a voir les images sa ce voit

Portrait de kim46
5/février/2010 - 08h12

il est bien appris le xavier auprés de nico.. mais c'est sûr ça ne lui donneras pas des points en plus ...au contraire... je sais que beaucoup ne l'aime pas dans ce monde politique....il le montre a l'image...:!: :mrgreen: :mrgreen:

quand a vous monsieur le journaliste c'est là qu'on a vue votre intelligence ...bravo...;) ;) ;)

Portrait de popeye38
5/février/2010 - 08h10

Ba fallait pas venir un point c'est tout.. Hé pis s'il etait pas à l'aise, il avait qu'a choisir d'autre question moins "rentre dedans" !!!

Portrait de angefabie80
5/février/2010 - 07h01

j'ai été choquée par le comportement agressif de xavier bertrand c'est honteux qu'un homme politique agresse de cette façon un journaliste.surtout que le pauvre n'était pas dans son élément puisqu'il vient de la presse écrite

Portrait de camelia93
5/février/2010 - 05h11

Xavier Betrand me dégoute dans tout les sens du terme

Portrait de jdepradines
5/février/2010 - 02h01

Nullus inter Nullos... soutenu par la CGT.... c'est dire....:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Portrait de WELDON
5/février/2010 - 00h12

pas de commentaires

Portrait de kuntakinte
4/février/2010 - 23h20

Mais c'est un gag ?? C'est quoi ce journaliste pas à l'aise du tout. On dirait une interview à la Raphael Mezrahi !!
Effectivement on l'a envoyé au casse-pipe. Pas étonnant que X.B se soit défoulé sur lui. C'est pas avec un Bourdin ou un Duhamel qu'il aurait agi ainsi. Quelle lâcheté. C'est scandaleux de voir ça. Mais ça ne m'étonne pas du "gentil" Xavier Bertrand.

Portrait de Alain77
4/février/2010 - 22h19

Xavier Bertrand ne supporte plus la critique, la moindre critique et profite d’une interview pour régler des comptes avec un journal, comme Sarkozy l’avait fait avec France 3 rappelez-vous ! C’est lui qui est ridicule dans cette histoire .Le journaliste ne l’a pas insulté il lui a demandé ses intentions pour l’avenir.
Mais Xavier Bertrand est un spécialiste de la mise en cause gratuite, son masque est tombé…

Portrait de LaMissdu75
4/février/2010 - 21h28

X Bertrand a senti que le journaliste n'était pas sûr de lui ou peut être intimidé et il en a profité pour "le fusiller".
ça me fait penser à un animal agressif qui va s'en prendre à le petite bête effarouchée!
C'est pitoyable!!!!!!

Portrait de Alain77
4/février/2010 - 21h16

supporte plus la critique, la moindre critique et qui profite d'une interview pour régler des comptes avec un journal, comme Sarkozy l'avait fait avec France 3 rappelez-vous ! C'est lui qui est ridicule dans cette histoire .Le journaliste ne l'a pas insulté il lui a demandé ses intentions pour l'avenir.
Mais Xavier Bertrand est un spécialiste de la mise en cause gratuite, son masque est tombé...

Portrait de bugs bunny
4/février/2010 - 20h59

Fait pas beaucoup de sport Xavier Bertrand si ? :mrgreen:
Y'en a qui disent que c'est un gros fayot carrieriste :roll: c'est vrai aussi ?

Et si on changeait de gouvernement ? je crois que le ras-le-bol est général

;)

Portrait de chris175
4/février/2010 - 20h57

A un moment il est sur le point de fondre en larmes :mrgreen:

Portrait de yfl78
4/février/2010 - 19h59

C'est bien ça ... l'attaque gratuite, sans préparation. La moindre des choses, me semble-t-il, pour un professionnel est de préparer ses interventions et de ne pas prendre à la légereté ses interlocuteurs. Le B.A.BA ...
Et de prendre ses responsabilités ...

Les plus vus