27/07/2016 13:44

Dossier: Les médias doivent-ils continuer à diffuser les noms et les photos des terroristes ? BFM TV et Le Monde répondent "Non" - Et vous ?

Plusieurs pétitions en ligne réclament une loi pour empêcher les médias de diffuser des informations concernant les auteurs d’actes de terrorisme raconte le site MetroNews.

"Je souhaite que l'anonymat soit gardé afin que ces criminels ne connaissent pas ce qu'ils recherchent également, à savoir une gloire post-mortem", peut-on lire sur mesopinions.com.

Une autre, sur change.org, demande à François Hollande et Manuel Valls de "faire voter une loi, pour que ce changement ait lieu et soit définitif", au motif que le fait de savoir que les terroristes ne seraient pas médiatisés aurait "un effet dissuasif sur certains d’entre eux" et les découragerait de "passer à l’action".

«Voir la photo de ce salopard à côté de celle de mon fils, c’était insoutenable » raconte de son côté Albert Chennouf-Meyer au site 20 Minutes, expliquant qu'il s’est battu pour que le cliché tout sourire de Mohamed Merah, le bourreau de son fils, n’apparaisse plus en Une des médias.

Abel, son aîné, fait partie des militaires tués à Montauban par le tueur au scooter en 2012. 

Aujourd’hui, le père de famille a baissé les bras.

« Je suis passé à autre chose, de toute façon, je n’y peux pas grand-chose », explique-t-il, désabusé.

De son côté, Bernard-Henri Levy a lancé hier un appel sur les réseaux sociaux

.

.

Hervé Mariton, candidat à la primaire des Républicains, ainsi que quarante élus de droite et du centre ont saisi le CSA dans une lettre datée du 19 juillet, concernant la couverture médiatique de l’attentat de Nice :

"Au terme de la loi, il revient au Conseil supérieur de l’audiovisuel d’inviter les télévisions et les radios à la prudence et à la retenue afin de protéger la dignité humaine, la douleur des personnes ainsi que l’ordre et la sécurité publics."

La chaîne d'info BFMTV, les quotidiens Le Monde et La Croix ont décidé de ne plus publier de photos des auteurs d'attentats "pour éviter d'éventuels effets de glorification posthume" ou "ne pas mettre au même niveau victimes et terroristes".

"A la suite de l'attentat de Nice, nous ne publierons plus de photographies des auteurs de tueries, pour éviter d'éventuels effets de glorification posthume", écrit le directeur du Monde, Jérôme Fenoglio, dans un éditorial mercredi.

"Nous nous sommes rendus compte après l'attentat de Nice que nous étions très mal à l'aise avec une série de photos, issue du passé des auteurs", a-t-il expliqué à l'AFP.

"Il ne faut pas cacher les faits, ou le parcours de ces tueurs, c'est pourquoi nous ne sommes pas favorables à leur anonymat, mais leurs photos ne sont pas utiles pour décrire leur parcours", poursuit-il.

"Nous avons pris la décision hier soir de ne plus diffuser des photos de terroristes à l'antenne, jusqu'à nouvel ordre.

La réflexion était engagée dans la rédaction depuis un certain temps.

Elle s'est accélérée après Nice, avec la répétition de ces tragédies", a annoncé à l'AFP Hervé Béroud, le directeur de la rédaction de BFMTV.

"La photo a une portée symbolique et emblématique, surtout sur une chaîne d'information en continu avec de nombreux journaux et donc des diffusions répétées.

La photo peut mettre au même niveau victimes et terroristes", a-t-il dit.

La chaîne continuera toutefois de diffuser le nom des auteurs d'attentat

De leur côté, certains médias font le choix inverse en publiant le nom et la photo des terroristes, c'était le cas par exemple, encore hier du Parisien (Voir ici), qui en Une de son site internet mettait l'image de Adel Kermiche, 19 ans et racontait en détail son parcours.

Entre devoir d'information et publicité pour les terroristes, la frontière est parfois sensible.

.


Camion dans la foule à Nice: Les autorités... by morandini

.

jeanmarcmorandini.com vous demande votre avis sur ce sujet:

.

(Pour voter connectez-vous avec vos identifiants - Un seul vote par compte)

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de renelle
28/juillet/2016 - 13h47

B.H.L le va t en guerre que l'on n' entendait plus et qui nous revient avec une idée géniale c'(est vrai les français sont tellement  .ONS  qu'ils ne devineront pas l'origine des terroristes , un conseil  : qu'il retourne auprès de sa barbie et qu'il se fasse oublier !!!!!!!!!!!

 

Portrait de Suzy88
28/juillet/2016 - 11h08 - depuis l'application mobile

Leur nom, oui. Leur photo, oui, à condition de sous-titrer, par exemple ainsi : "voici les décérébrés ....", au lieu de les qualifier de "terroristes", ils sont tellement fiers d'en être. Et des titres en une, du genre "Deux crétins ont attaqué ...." (Par exemple).

Portrait de Jarod26
28/juillet/2016 - 05h26
de toute manière on connait le nom du terroriste à quoi bon
Portrait de kyril80
28/juillet/2016 - 00h40 - depuis l'application mobile

Que l'on continue de rendre publique l identité et le visage de ces monstres! On nous cache déjà assez de choses ...

Portrait de Neyle
27/juillet/2016 - 21h26

Double poste dsl

Portrait de Neyle
27/juillet/2016 - 21h25

Nous sommes dans une guerre idéologique pour "nous" (je mets bien "nous" entre guillemet car je ne pense pas cela). Eux, les terroristes; sont dans une guerre de faits/d'actes.

 

Alors de leur point de vue, qu'on donne ou pas leurs noms, ils s'en cognent.

Nous ne "combattons" pas des délinquants de cité (même si certains viennent de là), mais plutôt des combattants entraînés et préparés à mourir pour un idéale... Que cherche t-on à faire en France ? Nous trouver des solutions qui ne servent strictement à rien ? Un moment ou à un autre... il faut passer à l'acte, prendre de vrai résolution sur notre territoire.. et pas juste envoyer 4 ou 100 bombes en Syrie et nous demander si les médias doivent dévoiler leur nom ou pas...

 

Débat stérile.

Portrait de Laziq
27/juillet/2016 - 19h30

Le début d'une censure pleinement et publiquement assumée au nom de fumeux principes.

 

Botul a exigé. Les journalistes obéissent.

 

Il y aura bien sûr des exceptions. A commencer par les terroristes palestiniens... tout journaliste édulcorant leur acte sera rappelé à l'ordre par Botul.

Portrait de Talion
27/juillet/2016 - 18h53

On peut également offrir un changement de nom à la famille, histoire qu'il n'aient pas d'ennuis, non ,

Ces saloperies de terroristes ne sont plus, mais avec leur noms et visage, on peut retrouver leur familles et faire pression et plus. Faut les afficher, se montrer implacable

 

Portrait de gargantua
27/juillet/2016 - 18h36

pourquoi les médias choisirait pour nous ce qui est bon que l'on sache ou pas? c'est tout simplement de la censure

Portrait de La fee
27/juillet/2016 - 18h13

Qu'on donne leur nom, mais qu'on leur coupe la queue et les couilles, comme cela ils vont l'avoir dans le cul avec leur 72 vierges, pas moyen d'en profiter lol

Portrait de Wouhpinaise
27/juillet/2016 - 17h46

Pas trop d'accord. Ce serait en quelque sorte cacher une partie des faits, voire tronquer la vérité. Ou alors faut faire la même chose pour tous les criminels, quels qu'ils soient.

Bref, qu'on est au moins l'identité de la personne et son "parcours", qu'on sache à qui on a à faire. Mais bon, ce n'est que mon avis.

Portrait de marie13106
27/juillet/2016 - 17h33
Seaskua... a écrit :

Nous sommes déjà dans la demi-mesure. On fait déjà semblant de croire qu'ils ne sont pas musulmans. On les qualifie de terroristes sans ajouter islamistes. On utilise l'acronyme arabe "daesh" plutôt que de parler d'état islamique ou d'utiliser l'acronyme français "EIIL". On les qualifie d'abord de déséquilibrés, puis on attend la revendication de l'état islamique pour admettre.

 

Donc cessons les demi-mesures et ne parlons plus du tout des attentats. Cela sera idéal pour maintenir l'idéologie dominante qui compte utiliser toutes les arguties possibles pour ne pas être contestée.

 

Au fait je vous informe que le gouvernement a fait supprimer, sur les sites de la police et de la gendarmerie,  les photographies et les noms des principales personnes recherchées en France pour ne pas stigmatiser. (Après une campagne citoyenne trouvant anormal que les 10 premières personnes soient des arabo-musulmans)

 

La démarche médiatique est la même.

Anders Brejvik se considère comme chrétien et tout le monde s'en fout car on sait que c'est pas ça être chrétien, c'est certainement pas tuer une centaine de personne. Et bien c'est pareil pour les musulmans. Ya un travail à faire dans certains milieux musulmans ET extrémistes mais la religion du terroriste à un moment on s'en tape, c'est des profils variés : tarés ou perdus ou manipulateurs, parfois organisés. Je vois pas pourquoi les musulmans devraient avoir à payer en se faisant insulter/attaquer par des franco français qui quand ils voient qu'un arabe a tué des gens dans le sud vont incendier la mosquée du coin. C'est important de donner l'exemple alors pour une fois que les médias les plus vus/lus le font...

Apres qu'on les appelle Daesh et pas EI, c'est juste pour les faire chier.

Portrait de Rose Well
27/juillet/2016 - 17h20

Non.

 

 

Dans les années 2000, on faisait de la Télé-réalité pour devenir célèbre.Dans les années 2010, on fait des attentats terroristes pour cela...

 

 

N'offrons pas à ces idiots ce qu'ils veulent, condamnons les à la seule peine qui puisse les dissuader : l'anonymat à perpétuité !

Portrait de marie13106
27/juillet/2016 - 17h14
Myrtile a écrit :
Si Bfmcouscous, l’Immonde, l’Aberration et toute la presse gauchiste pouvaient ne plus diffuser tout court ce serait un éclair de lucidité et acte de bon sens.

Un peu de respect pour les opinions d'autres que vous svp smiley

Portrait de Laziq
27/juillet/2016 - 17h06

Si la presse étrangère et le Net n'existaient pas, la presse française aurait qualifié l'attentat de Nice ainsi : Mouvement de foule à Nice, des dizaines de personnes se jettent sous les roues d'un camion. Notre dossier complet sur l'incivisme des Français en période estivale.

 

Si un journapute me lit, qu'il n'oublie pas que sa profession est la plus détestée de ce pays et qu'avec le Net on se passe de sa désinformation.

Portrait de robin33
27/juillet/2016 - 16h53

Mohamed, mouloud, karim, abdel, kaïra et la bande à djamel...

Portrait de Myrtile
27/juillet/2016 - 16h32
Si Bfmcouscous, l’Immonde, l’Aberration et toute la presse gauchiste pouvaient ne plus diffuser tout court ce serait un éclair de lucidité et acte de bon sens.
Portrait de Tristan96
27/juillet/2016 - 16h29

NON ! NON ! NON  !!!!   PAS DE NOM,  PAS DE PHOTO,  ON S'EN FOUT DE LEURS SALES TÊTES DE DÉGÉNÉRÉS.

Portrait de espoulette
27/juillet/2016 - 15h47 - depuis l'application mobile

Français ou pas, c'est trop d'honneur que de les nommer ! J'aimerais aussi qu'on ne les enterre pas en France , qu'ils aillent pourrir en Syrie chez leurs "idoles"!

Portrait de Hours
27/juillet/2016 - 15h34

C’est là que l’on voit que BFMTV est totalement contrôlé par le PS depuis le rachat par Drahi.

Portrait de Isaduci
27/juillet/2016 - 15h34
Seaskua... a écrit :

Nous sommes déjà dans la demi-mesure. On fait déjà semblant de croire qu'ils ne sont pas musulmans. On les qualifie de terroristes sans ajouter islamistes. On utilise l'acronyme arabe "daesh" plutôt que de parler d'état islamique ou d'utiliser l'acronyme français "EIIL". On les qualifie d'abord de déséquilibrés, puis on attend la revendication de l'état islamique pour admettre.

 

Donc cessons les demi-mesures et ne parlons plus du tout des attentats. Cela sera idéal pour maintenir l'idéologie dominante qui compte utiliser toutes les arguties possibles pour ne pas être contestée.

 

Au fait je vous informe que le gouvernement a fait supprimer, sur les sites de la police et de la gendarmerie,  les photographies et les noms des principales personnes recherchées en France pour ne pas stigmatiser. (Après une campagne citoyenne trouvant anormal que les 10 premières personnes soient des arabo-musulmans)

 

La démarche médiatique est la même.

je ne pense que vos raisons soient réelles pour les photos dans les commissariat.

et je continue de penser que voir leurs visages en une des journaux n'est pas une bonne chose. Maintenant je ne suis pas une spécialiste de la lutte antiterrorisme non plus

Portrait de Laziq
27/juillet/2016 - 15h32

Ca va être pratique.

 

Erratum :

C'est le terroriste n°3 du 15 septembre - et non pas le terroriste n°1 du 12 septembre comme annoncé par erreur - qui est actuellement entendu par la direction de la lutte anti-terroriste.

 

Le terroriste n°1 du 12 septembre est en effet toujours dans le coma.

 

Rappel : on demeure sans nouvelles de ses deux compagnes, n°1 bis et n°1 ter, parties en Syrie avec leurs enfants n°1 bis I, n°1 ter I et n°1 ter II.

 

Rappel bis : On ignore si n°1 ter I et n°1 ter II sont les fils de leur père ou du terroriste n°3 du 15 septembre - ou le n°2 du 12 septembre, on ne sait plus.

 

Toute l'équipe de BFM TV est au travail pour savoir si les terroristes n°2 et n°4 du 18 septembre qui ont égorgé toute la famille Durand à leur domicile sont bisexuels.

 

Enfin une bonne nouvelle s'agissant de l'attentat du 10 septembre : Jean-Philippe Dupont et Jean-Patrick Dumoulin dont les visages s'affichent à l'instant sur les écrans, reconnaissent avoir uriner sur le mur de la mosquée.

 

Pour nous changer un peu les idées, voici les résultats du Loto de hier soir. Il fallait jouer le X - X - X - X - X - X, numéro complémentaire le Z.

Portrait de Jaja51
27/juillet/2016 - 15h14 - depuis l'application mobile

NON !
Que la police et la justice travaillent
Nous n'avons rien à faire de. Leurs noms ou visages !!!!

Portrait de Harryg
27/juillet/2016 - 15h13

Oui ils ont raison. Et puis ne parlons plus des attentats lorsqu’ils se produise. On aura ainsi l’impression qu’il n’y en a plus en France…

Portrait de NH2
27/juillet/2016 - 15h05 - depuis l'application mobile

Si la solution contre le terrorisme était de ne pas diffuser le nom et la photo des terroristes ainsi que de ne pas divulguer leur itinéraire ou parcours ça se saurait. Mais les choses ne sont pas si simples. Une personne comme Lahouaiej Bouhlel, les frères Kouachi, Coulibaly, la cellule du treize novembre ou Merah sont autant d'individus différents les uns que les autres et sans la publication du portrait du premier terroriste (à savoir Merah), les autres seraient quand même passé à l'action. La non publication ne sert à rien et en tant que citoyen nous avons le droit de savoir et de connaître qui sont ces connards qui tuent nos compatriotes, nos vrais compatriotes contrairement à eux qui ont décidé de prendre les armes pour le salut d'une organisation terroriste qui travesti et utilise une religion dans le seul but de tuer. La pub ce n'est pas de publier leur identité c'est de commettre des attentats ce qui réussissent encore et encore et qui réussiront peut être encore si on ne prend pas la peine de faire vraiment quelque-chose contre l'EI.

Portrait de Tchin.
27/juillet/2016 - 14h58
peticoco a écrit :
Rien ne concernant leur identité. Ce qu'ils cherchent c'est être médiatisé pour devenir martyrs. moi je les entrerait en fosse commune avec un cochon s'ils savaient ça peut être qu'ils réfléchirait avant de faire un attentat

Pauvre cochon qui n'a rien demandé;

Leur prénom suivi de l'initiale de leur nom de famille devrait suffire, parce que le jour où ils s'appelleront Paul, Loïc ou François, le problème sera pratiquement réglé.

Portrait de aNGE
27/juillet/2016 - 14h54

Oui totalement d'accord! Qu'on arrête de montrer leurs tronches à tout va, c'est une consécration qu'on parle d'eux... qu'on parle des faits qu'on balance leurs noms juste au début et puis qu'ils partent aux oubliettes ! 

Portrait de Laziq
27/juillet/2016 - 14h48

Ce que Bidouillages-Falsifications-et-Mensonges TV et L'Immonde décident de faire ou non est sans importance.

 

Pour être informé avant - y compris quand les faits ont lieu en France - mais aussi et surtout pour ne pas être désinformé, il y a les médias étrangers.

Portrait de Isaduci
27/juillet/2016 - 14h36
Seaskua... a écrit :

Faisons encore mieux. N'en parlons pas du tout. Cela sera tellement plus efficace pour maintenir l'idéologie ambiante.

on peut faire dans la demie mesure non

 

Portrait de zeltron
27/juillet/2016 - 14h33
Quelque-chose me dit qu'ils ne poseraient pas toutes ces questions avec des terroristes d'origine européenne/ chrétienne ..

Les plus vus