22/07/2016 12:28

Turquie: Le CSA déplore les purges dans les médias après le coup d'Etat raté

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), le régulateur français de l'audiovisuel, a déploré la décision de son homologue turc de retirer leur licence à de nombreuses radios et télévisions après le coup d'Etat raté contre le président Recep Tayyip Erdogan.
"Le Conseil supérieur de l'audiovisuel exprime sa vive inquiétude à la suite de la décision du Conseil suprême de la radio et de la télévision (RTÜK), le régulateur des médias en Turquie, de retirer leurs droits d'émission à de nombreuses radios et télévisions", écrit-il dans un bref communiqué. 

Le Conseil appelle "son partenaire de longue date au sein de la Plateforme européenne des instances de régulation (EPRA) et du Réseau des institutions de régulation méditerranéennes (RIRM) à ne pas mettre en cause la liberté de communication et le pluralisme des médias, garanties fondamentales d'une société démocratique".
Les purges opérées par le pouvoir turc depuis la tentative de coup d'Etat vendredi ont touché de larges secteurs de la société, de l'armée aux médias en passant par les universités.


Premières images du coup d'État en Turquie par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de france31400
22/juillet/2016 - 16h29

le CSA n'a pas a se mêler de ce qui se passe en turquie ; qu'il s'occupe d'abord de ce qui se passe chez nous, car je ne pense pas qu'il verrait d'un bon oeil si on se mêlait de ses affaires!!!

Les plus vus