21/07/2016 10:43

Manuel Valls juge que c'est aux musulmans de mener le combat contre le salafisme

Le Premier ministre français Manuel Valls a récusé mercredi la proposition d'une députée de l'opposition de mettre "hors la loi" le salafisme en tant que "dérive sectaire", estimant qu'il appartient notamment aux musulmans de mener le combat contre "ces idéologies perverses".
Près d'une semaine après l'attentat de Nice, la députée de droite Nathalie Kosciusko-Morizet a estimé devant l'Assemblée nationale qu'il était "temps de déclarer le salafisme hors la loi. Comme dérive sectaire, ou comme atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation".
Le salafisme est un courant ultra-rigoriste qui prône un retour à l'islam des origines. La branche la plus radicale de ce mouvement fait du jihad armé le coeur de son activité.
"Je ne suis pas sûr que ce soit le bon outil (...) ces organisations savent parfaitement échapper à la justice en dissimulant leur véritable nature, car vous n'ignorez pas que la liberté de conscience en France est une liberté fondamentale", a répondu le Premier ministre socialiste lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.
Sur la dimension "sectaire", M. Valls a aussi mis en garde contre la "déresponsabilisation" de "ceux qui plongent dans le salafisme" et "seraient en quelque sorte les victimes d'une grande manipulation".
Manuel Valls a en revanche jugé que "l'islam de France a aussi tout son rôle à jouer" dans la lutte contre le salafisme.
"A eux aussi, bien sûr avec notre soutien, de mener le combat pour clairement séparer ce qui est la réalité de l'islam de France et ces idéologies perverses. Ce combat doit être mené partout dans les mosquées, dans les quartiers, dans les familles", a-t-il ajouté.
Minoritaire dans l'islam de France, le salafisme est prêché dans "un peu plus de 120 lieux de culte" sur "plus de 2.300 mosquées", et concerne "quelques dizaines de milliers de fidèles", a précisé Manuel Valls.
Depuis l'attentat de Nice, le gouvernement socialiste est sous le feu des critiques de l'opposition de droite et d'extrême droite sur sa gestion de la lutte anti-terroriste, jugée trop laxiste.


Manuel Valls sifflé à son arrivée et son départ... by morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de biscott691
21/juillet/2016 - 22h52 - depuis l'application mobile

Et la police ai payer pour quoi

Portrait de valau
21/juillet/2016 - 15h16 - depuis l'application mobile
legay a écrit :

J'entendais encore a l'instant ,sur BFM, un journaliste parler ce ces personnes en garde a vue dans l'histoire de l'attentat de Nice,  et déférés devant le juge, dont ce couple d'Albanais "bien connus des services de police" pour leur implication dans le grand banditisme a Nice, et "bien connu" pour fournir des armes a ces délinquants.

 

Je n'en peu plus d'entendre chaque jour ces histoires d'étrangers "bien connus des services de police" !!!!!

 

Commençons par faire un grand ménage en France !!!!

 

Expulsons, et expulsons en masse !!!!, ces centaines, milliers, dizaines de milliers d'étrangers "bien connus des services de police" !!!!

 

Tu es un étranger vivant en France avec juste une carte de séjour ou de résident,, tu fait un pas de travers !!!! Dehors !!!! que tu soit Tunisien, Albanais, Anglais, Américain, Russe, Chinois, Algérien, je m'en fout !!!

 

 

Tout à fait d'accord. Qu'ils respectent le pays qui les accueille ou dehors.

Portrait de TOF
21/juillet/2016 - 13h17
HmidouHmidi a écrit :

 

 

Ce n'est pas parce que tu écris un article aussi long que ta la bêtise que cela te rend plus intelligent. Ta longue diatribe ne prouve qu'une seule chose : ton ignorance et haine envers une religion que tu connais très mal.

c'est pas lui, c'est lautre ,tu vois t'as rien compris non plus

Portrait de ninona75
21/juillet/2016 - 12h41 - depuis l'application mobile

Il faudrait déjà virer les salafistes et fichés S mais Valls n'a pas le courage. Que de temps perdu et de morts pour rien.

Portrait de BUCK JOHN
21/juillet/2016 - 12h35

Alors là, il a tout faux . Jamais les musulmans ne combattreront le salafisme. Dans la mesure où le salafisme prône la primauté de la religion sur les lois republicaines, il est déjà hors la loi donc interdisable et condamnable avec tout leur folklore vestimentaire. Nous attendrons 2017 afin de faire le ménage.

Portrait de Bébé Chéri
21/juillet/2016 - 12h30

J'ai dit plus bas ce que personne veux lire  !

Portrait de Bébé Chéri
21/juillet/2016 - 12h27
Seaskua... a écrit :

Vaste débat que l'islam ! Le salafisme c'est à peu près la même chose que le tasawwuf (Les derviches tourneurs) ou soufisme. Il est donc difficile d'avoir une pensée simple comme celle de NKM consistant à débiter l'islam en tranches plus ou moins fines.

 

Le problème de nos élites c'est qu'ils sont dans le déni permanent sur l'islam et qu'ils refusent le principe même du problème : Tous les islamistes qu'ils affirment combattre sont des musulmans.

 

Cruel dilemme pour nos élites qui ont fait de l'immigré une icône idéologique. Cruel dilemme pour nos élites qui ont fait de l'immigré une victime de la société post coloniale. Cruel dilemme pour nos élites qui n'en finissent plus de s'excuser pour l'histoire de France et se prosternent devant les descendants qui réclament le tribut des vainqueurs idéologiques. (Pour une victoire obtenue sans le moindre combat, par faillite morale de l'adversaire)

 

Du coup personne n'ose dire que l'islam est, aujourd'hui, la religion la plus rétrograde de toutes les religions monothéistes. Ce qui fait qu'un salafiste peut être totalement non violent, tandis qu'un musulman ordinaire peut se transformer en terroriste, y compris sans passer par la case mosquée ou même lecture du coran.

 

Alors il faudrait peut être aider nos élites à comprendre que l'islam peut être une religion comme une autre si on la considère comme telle. Et donc si on n'abdique pas devant les revendications religieuses d'une partie du monde musulman : repas spécifiques à la cantine, port de symboles vestimentaires dans l'espace public, activités différenciées entre femmes et hommes, facilités pour l'exercice du culte en entreprise, prise en compte du ramadan pour des examens, concours, ou entretiens, abattage de viande hallal.

 

Sauf que nos élites sont tellement dans le clientélisme et le communautarisme qu'ils s'avèrent incapables de toute prise de conscience. Pire, ils bafouent leurs propres principes pour imposer, par la loi, une discrimination que, sans rire, ils qualifient de positive. (Comme si une discrimination n'était pas une infamie parce qu'elle était accompagnée de bons sentiments) A croire que nos élites ont oublié le sage précepte : l'enfer est pavé de bonnes intentions.

 

Vaste débat que l'islam ! Mais vaste débat que la politique française qui consiste à bombarder des musulmans parce qu'ils ne pensent pas comme nous pensons qu'ils doivent le faire. Tout en laissant, chez nous, des musulmans imposer leur mode de vie et leurs interdits religieux. (Loups ailleurs, moutons chez soi ! C'est la logique française)

 

Personnellement je ne vois pas au nom de quoi nous pourrions dicter aux musulmans de l'état islamique la bonne vision de l'islam. Personnellement je ne distingue pas bien la différence théologique entre le Calife de l'état islamique et le Roi d'Arabie Saoudite. Ni la différence sur la place faite aux femmes.

Personnellement je ne vois pas ce qui autorise la France à se mêler du choix de vie des maliens du Nord, par rapport aux maliens du Sud. Et je ne vois pas en quoi la présence des troupes françaises dans ce pays a protégé la France !! (Ce qui était pourtant affirmé dans tous les discours depuis l'engagement de nos forces dans ce pays. En janvier 2013 et pour six mois......

 

Ceci dit, je m'habitue au discours de nos élites qui parle de : terroristes, d'islamistes, de djihadistes, de salafistes, de plein de trucs en "istes" mais jamais de musulmans. Je m'habitue au terme "radicalisé" comme je me suis habituée au terme "intégriste" pour qualifier les prêtres récusant la doctrine du Vatican.

 

Mais je ne n'arrive pas à m'habituer au fait que des musulmans de France, certains ayant la nationalité française, font des attentats sur le sol français sans que l'on dénonce le caractère moyenâgeux de leur islam, alors qu'il existe un islam des lumières et alors que, dans les années 60 et 70, les femmes musulmanes vivaient leur émancipation, y compris en Egypte et en Afghanistan.

 

Je n'arrive pas à m'habituer au fait que l'on ne respecte plus le droit au blasphème, à la critique des religions, de leurs interdits et de leurs croyances en étant systématiquement accusés de racisme ou autres joyeusetés.

 

Il serait peut être temps que notre Nation en revienne au sérieux : En France, la religion est du domaine de l'intime et aucun signe religieux ostentatoire n'a de place dans l'espace public. La France est une société laïque, avec une culture chrétienne. Les religions qui n'étaient pas présentes en France, en 1905, n'ont qu'à se débrouiller pour édifier leurs lieux de culte.

 

Dernier point : pourquoi donc les converties comme Diam's embrassent quasi systématiquement l'islam rétrograde au lieu de l'islam des lumières. Et n'est-elle pas un magnifique exemple de "radicalisation" que l'on prétend combattre ?

T'es fier de ta bavette ,elle est longue ,tu pense que t'es un grand penseur,...seulement elle fait chier,tu l'aurai fait plus petite ,se serai passé....réfléchis pour la prochaîne fois ...aaaaaah

Portrait de loulou pour tous
21/juillet/2016 - 12h24 - depuis l'application mobile

Bravo à Valls
Il a raison ét les Couilles de le dire

Portrait de cycy
21/juillet/2016 - 11h58
Filoû02 a écrit :

je discute souvent avec un type de double nationalité franco-marocain très bien d ailleurs ... 

Il me dit que cette nouvelle generation  Est perdue dans une ideologie qu'ils ne comprennent pas dont ils se rattachent comme a une bouée jetée à la mer  !!  

Je suis absolument d'accord avec vous malheureusement , et je le dis car je suis de confession musulmane par contre ce que je ne comprends pas c'est que la situation a pu se dégrader à un tel point . 

Chez moi on aime la France car elle nous a donner un travail et une bonne vie dans un pays danq lequel jusqu'à présent il y faisait bon vivre . 

Aussi je suis triste que mon avis ne soit ( car nous sommes beaucoup dans mon cas ) jamais relayé .

ps je ne suis pas dans une banlieue et je ne vote absolument pour le PS 

Portrait de Rimlax
21/juillet/2016 - 11h34 - depuis l'application mobile

Foutez moi cet abruti de Valls dans un quartier sensible un petit mois pour voir s'il ne change pas de discours... C'est facile de déblatérer des beaux discours depuis Matignon bien au chaud

Portrait de delaney
21/juillet/2016 - 11h30

oui mais ils ne le feront pas !!

donc ça va continuer et empirer........et vous n'aurez toujours rien fait.

tous les escrocs à la tête de notre pays me font vomir !!

Portrait de Isaduci
21/juillet/2016 - 11h06

il a dit à eux aussi, il ne se désengage pas,

Portrait de klipax
21/juillet/2016 - 11h03 - depuis l'application mobile

quand même ! éternellement lié

Portrait de ducatmen
21/juillet/2016 - 10h55

2300 mosquées en France alors que dans certains pays il y a mème pas une église catholique j aimerais bien connaitre le nombre d église sur le territoire français

Portrait de Jarod26
21/juillet/2016 - 10h53
bah quoi il a peur de se mouiller =)
Portrait de Patatrac
21/juillet/2016 - 10h52

Tient donc , c'est aux musulmans de faire le ménage , s'ils devaient le faire ,ils l'auraient fait depuis longtemps. Donc débrouillez-vous.

Les plus vus