22/07/2016 12:58

EN DIRECT - Nice: François Hollande réaffirme sa confiance à Bernard Cazeneuve et affirme que "12 personnes luttent encore pour la vie"

12h56: François Hollande s'exprime depuis l'Elysée

François Hollande annonce que 12 personnes "luttent encore pour leur vie"

"Je renouvelle ma compassion aux victimes et à leurs familles"

"L'enquête avance et il apparait que l'attentat était préparé et que le terroriste a pu bénéficier de complicités"
"La menace va durer, nous devons nous défendre sur notre sol pour nous protéger"

"Nous avons déjoué bon nombre d'attentats sans avoir besoin de le révéler"

François Hollande renouvelle toute sa confiance à Bernard Cazeneuve

"Il a toute ma confiance, s'est engagé à faire toute la lumière sur le dispositif de sécurité à Nice le 14 juillet"

"J'ai décidé de porter pendant la période estivale à 10.000 le nombre de militaires mobilisés"

"J'ai fait appel à la réserve opérationnelle, 15.000 hommes et femmes seront mobilisés dès la fin du mois"

"Les terroristes veulent nous diviser, nous faire porter atteinte à l'État de droit, nous pousser à la discrimination"

"Faire fermer des lieux de cultes qui poussent à la radicalisation, nous l'avons fait, nous le referons"
"Détenir administrativement des individus dangereux pour éviter des attentats, nous l'avons fait, nous le referons"

"Le Charles de Gaulle sera de nouveau déployé afin de nous permettre d'intensifier nos frappes en Irak et en Syrie"
"Nous avons des conseils à donner, des formations à fournir, mais nous ne déploierons pas d'hommes au sol"

"Je lance un appel aux Français pour qu'ils fassent bloc, qu'ils soient unis et forts, c'est ainsi que nous remporteront la victoire"

10h30: L'objectif est de faire le "point" sur la situation, huit jours après cet attentat meurtrier.

Ce Conseil a débuté vers 10H20, peu après un entretien du président de la République avec le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian. Sont réunis à l'Elysée autour de François Hollande, outre Jean-Yves Le Drian, le premier ministre Manuel Valls, le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas, la ministre de la Santé Marisol Touraine, les responsables de la police, de la gendarmerie et des services de renseignements, ainsi que le chef d'état-major des Armées Pierre de Villiers.

09h40: Un Conseil restreint de sécurité et de défense, le quatrième depuis l'attentat du 14 juillet à Nice, qui a fait au moins 84 morts, a commencé ce matin à l'Elysée sous la présidence François Hollande, a indiqué le palais présidentiel.

08h50: "On ne gagne pas contre le terrorisme par un état d'exception", a déclaré Julien Dray ce matin sur RMC et BFMTV

00h35: Les cinq suspects arrêtés dans l'enquête sur l'attentat de Nice ont été mis en examen et écroués, indique le parquet.

.

Jeudi 21 juillet

.

18h06: François Hollande présidera demain un quatrième Conseil restreint de sécurité et de défense à l'Elysée. Ce Conseil se tiendra à 10 heures, immédiatement après un entretien du président de la République avec le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian.

17h57: "15 victimes ont toujours leur pronostic vital engagé"

17h56: "Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a pu obtenir son arme avec l'aide de 3 personnes déférées"

17h55: "Les liens entre les individus déférés et l'auteur de l'attaque se révèlent aussi au travers des armes et du camion"

17h52: "1278 appels échangés entre Mohamed Walid G. et Mohamed Lahouaiej Bouhlel"

17h50: "l'auteur de l'attaque de Nice semble avoir envisagé et mûri son projet criminel plusieurs mois avant le passage à l'acte"

17h49: sur le portable du terroriste, un article sur le Captagon a été retrouvé

17h48: "Le caractère prémédité de l'attaque de Nice se confirme"

17h47: "Le terroriste "a bénéficié de soutiens dans la préparation" de son crime"

17h46: "Ces quatre hommes et cette femme ne sont pas connus des services de renseignement"

17h45: François Molin: " Cinq personnes, quatre hommes et une femmes, ont été déférées dans le cadre de l'enquête"

17h40: Le procureur de Paris François Molins évoque des "avancées notables de l'enquête"

16h07: Manuel Valls: "Le Gouvernement n'a rien à cacher"

16h05: Manuel Valls: "La mise en cause de la parole de l'Etat et du préfet est insupportable"

 

MERCREDI 20 JUILLET

 

12h20: François Hollande a déclaré aujourd’hui, six jours après l'attentat de Nice, que "la colère est légitime" mais que celle-ci "ne peut dégénérer dans la haine et la suspicion".
"Après un tel drame, la colère est légitime, parce que des compatriotes ont été tués, parce que des innocents ont été frappés. Mais elle ne peut dégénérer dans la haine et la suspicion. Le débat lui aussi est nécessaire pour connaître la vérité quand une tragédie de cette ampleur se produit. Mais il ne peut pas atteindre l'unité indispensable ni abîmer la cohésion nécessaire", a déclaré le chef de l'Etat depuis le Centre national d'entraînement des forces de gendarmerie de Saint-Astier (Dordogne).

12h04: Quinze personnes se trouvent "encore entre la vie et la mort", annonce François Hollande

10h56: Le maire LR de Cannes a annoncé aujourd'hui l'annulation du feu d'artifice qui devait être tiré dans sa ville jeudi, une semaine jour pour jour après l'attentat qui a fait 84 morts à Nice, dans le cadre du Festival d'art pyrotechnique.
Pour expliquer sa décision, David Lisnard met en avant "la réalité des effectifs de police de l'Etat à cette date" (le 21 juillet, ndlr) et "la proximité à la fois affective de Cannes avec Nice et sa population dramatiquement attaquée le 14 juillet dernier, et temporelle comme géographique de l'attentat".
Le Festival d'art pyrotechnique reprendra le 29 juillet "avec de nouvelles dispositions de sécurité et un hommage spécifique aux victimes" de l'attentat perpétré à Nice, précise M. Lisnard dans un communiqué.

10h23: Invité ce matin de BFMTV, François Bayrou a indiqué qu'il "sera difficile de sortir de l'état d'urgence".

"Je pense nécessaire que l'on soit dans cet état permanent d'alerte et de surveillance"

10h03: La préfecture redéploie des CRS et des gendarmes à Cannes, selon BFMTV

07h49: Le projet de loi issu de l’Assemblée rétablit aussi les perquisitions administratives suspendues en mai, et prévoit la saisie et l’exploitation des données informatiques et des téléphones portables, mais Les Républicains (LR) veulent bien plus.

Le texte ayant peu de chances d’être adopté dans les mêmes termes au Sénat, une Commission mixte paritaire députés-sénateurs devra se réunir, peut-être dès mercredi soir. En cas d’échec, le projet de loi pourrait n’être adopté définitivement que vendredi.

Depuis l’attentat de Nice, troisième attaque meurtrière massive en 18 mois, le pays est marqué par l’émotion mais aussi la tension, avec un raidissement de la classe politique à l’approche d’échéances électorales internes à la droite puis nationales.

07h32: Le Sénat débattra à 17H00 de cette prolongation jusqu’à fin janvier de ce régime d’exception, en vigueur depuis les attentats du 13 novembre.

Une prolongation de trois mois avait été décidée par François Hollande quelques heures après l’attaque au camion, revendiquée par l’organisation Etat islamique, ayant fait 84 morts et 300 blessés le 14 juillet à Nice sur la Promenade des Anglais.

La chambre haute, à majorité de droite, va chercher à muscler le texte voté par les députés, qui prévoit désormais une prolongation de six mois de l’état d’urgence, ce que réclamait une partie de l’opposition et ce à quoi le président de la République s’était dit ouvert.

07h14: Près d’une semaine après l’attentat de Nice, et à la suite du vote nocturne massif de l’Assemblée, le Sénat doit voter à son tour mercredi une prolongation de l’état d’urgence pour six mois, dans un climat toujours à vif.

Peu avant 5H00, au terme d’un examen marathon depuis la veille au soir, les députés ont massivement adopté, par 489 voix contre 26, et 4 abstentions, ce quatrième projet de loi de prorogation, dans un hémicycle bien plus garni que d’ordinaire. Les contestataires, quasiment tous à gauche (Front de gauche, des écologistes et des frondeurs PS), se situent au même étiage que lors des dernières fois.

Mais cet unanimisme au moment du vote global masque de profondes divergences droite-gauche notamment sur le placement du curseur des réponses au terrorisme.


Les excuses ridicules de députés qui n'étaient... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de juanico
22/juillet/2016 - 17h00 - depuis l'application mobile

Que ce gouvernement crée plus de prison ! Elles débordent, les criminels savent qu'ils ne feront pas leur peine alors ils s en donnent à cœur joie ! Apres qu ils ne nous disent pas qu'il manque de l'argent pour en créer ! Entre le coiffeur de notre President normal 600ke! Les frais de taxi de Mme Agnes SAAL 400ke en 7a, on récupère déjà 1 million D euro avec ces feu charlots. Imaginez à l'échelle de tous nos politiques et hauts fonctionnaire tout ce qu'il serait possible de récupérer ! C est une honte de voir nos Impots dépenses de la sorte, je préférerais me saigner tous les ans pour la création de prison que pour les extras de nos politiques

Portrait de Bistronovitch
22/juillet/2016 - 16h56

Je ne sais plus comment définir cet homme ... président calamité ou président calamiteux ? les 2 semblent lui aller.

Portrait de lucieat
22/juillet/2016 - 16h50

Et 30 ou 40 personnes (je ne sais pas combien ils sont au gouvernement) luttent pour leur survie à la tête de l'Etat, mais eux, on peut abréger leurs soufrances et les délivrer de leur fardeau, qu'ils laissent la place à plus compétents...si on en trouve !!

Portrait de Patatrac
22/juillet/2016 - 15h36

200 morts en un an ça ne suffit pas ! il en faudra encore combien ?

Portrait de biscoto
22/juillet/2016 - 15h02

et ça confiance à lui (hollande )on en peu plus aussi !!!!

Portrait de Laziq
22/juillet/2016 - 14h53
clara a écrit :

Je viens de voir la vidéo France Télévisions Education ou l'on montre un sujet sur le terrorisme avec un français béret sur la tête, le fusil, la bombe..... la terreur..... le plat cassoulet....

là j'ai tout compris !

A ce niveau de propagande, ce ne sont pas les Français que les auteurs - et leurs commanditaires - prennent pour des cons...

 

... Ce sont uniquement les électeurs UMPS qu'ils prennent pour des cons, même des cons de catégorie olympique.

 

Et là, force est de constater qu'ils n'ont finalement pas tort.

Portrait de clara
22/juillet/2016 - 14h48

Je viens de voir la vidéo France Télévisions Education ou l'on montre un sujet sur le terrorisme avec un français béret sur la tête, le fusil, la bombe..... la terreur..... le plat cassoulet....

là j'ai tout compris !

Portrait de MC26
22/juillet/2016 - 14h47

Et aider l'IRAK avec de l'artillerie française...pour quelqu'un qui voulait ramener nos militaires d'Afghanistan ..ah oui..ils les envoient au MALI...SYRIE...LYBIE..."va t'en guerre reprend du service" !!! Un menteur-né ....vivement qu'on s'en débarrasse !

Portrait de bernie74
22/juillet/2016 - 14h21

Ya 5 ans , sarko était responsable de tous les maux de la terre.

Et là, il garde la confiance de tout son gouvernement de branques, comme si rien n'était de leur faute !!

pffff

 

Portrait de Ld59
22/juillet/2016 - 14h01 - depuis l'application mobile

tout le monde ce defoulle sur hollande,comme sur sarkozy en fin de mandat,l'histoire se repette et certain on la memoire courte,car le orochain quelqu'il soit ce sera pAreille!!!!!!!!!!!!!!!

Portrait de nicoveinnant
22/juillet/2016 - 13h12

Quel beau blabla comme d'habitude sans aucun acte ..... On va être sauvé avec la reserve operationelle c'est sûr !!!!!!! gouvernement et président minable ....

Portrait de Jarod26
22/juillet/2016 - 09h20
bogoss14 a écrit :

peines de mort pour ces monstres !!! mais ça sera sûrement de la prison avec sursis .

juste un petit blâme smiley
Portrait de JAANIS
22/juillet/2016 - 06h39

c'est le même procureur qui avait tenté de nous faire avaler que l'assassin s'était radicalisé rapidement!  pas eu le temps de le repérer! 

Portrait de Gallus
22/juillet/2016 - 06h00
Ecroués mais libre dans quelques semaines
Portrait de SPE
21/juillet/2016 - 18h02 - depuis l'application mobile

Si on pouvait arrêter d'accuser tel ou tel gouvernement...
Ils sont TOUS responsables depuis plus de 30 ans.
Tout ceci n'est que le triste aboutissement de potitiqueS (avec un S) stupides....

Le tout maintenant c'est de réussir à redresser la pente... Mais c'est pas gagner

Portrait de ninona75
21/juillet/2016 - 17h53 - depuis l'application mobile

Valls et la démocratie ça fait 2.

Portrait de Isaduci
21/juillet/2016 - 17h40
medo2511 a écrit :

Combien de morts sous Chirac ? Combien de morts sous Sarkozy ? Combien de morts sous Hollande ?

quelle indécence ce comptage, le terrorisme n'est pas naît sous Hollande et malheureusement il ne repartira pas si Hollande n'est pas réélu

Portrait de revenge7
21/juillet/2016 - 17h33
medo2511 a écrit :

Combien de morts sous Chirac ? Combien de morts sous Sarkozy ? Combien de morts sous Hollande ?

Et alors?on n'est pas a l'ecole,on s'amuse pas a compter.un seul mort est déjà un mort de trop.et je peut vous dire que si la droite revenez,les attentats continuerait quand meme.malheureusement

Portrait de medo2511
21/juillet/2016 - 17h25
revenge7 a écrit :

1995 attentats st Michel sous Chirac,terroriste merah sous Sarkozy.aujourd'hui Hollande.arrêtez de dire que c'est la faute de Hollande.aucun gouvernement,aucun pays n'est a l'abris.regarder orlando,l'autre jour en Allemagne.les terroristes veulent nous diviser et c'est ce que vous faite.

Combien de morts sous Chirac ? Combien de morts sous Sarkozy ? Combien de morts sous Hollande ?

Portrait de medo2511
21/juillet/2016 - 17h24

Il se prend pour qui El Ventilator ?

Depuis quand sa parole est sacrée ?

Nous sommes en démocratie, il a tendance à l'oublier ! Surement l'effet 49.9 qui lui monte à la tête !!!

Portrait de revenge7
21/juillet/2016 - 17h07
gpkery a écrit :

Valls tait toi tu nous saoules et barre toi

DEMISSION toi et le teinturé avec ta bande d’escrocs socialos

1995 attentats st Michel sous Chirac,terroriste merah sous Sarkozy.aujourd'hui Hollande.arrêtez de dire que c'est la faute de Hollande.aucun gouvernement,aucun pays n'est a l'abris.regarder orlando,l'autre jour en Allemagne.les terroristes veulent nous diviser et c'est ce que vous faite.

Portrait de Isaduci
21/juillet/2016 - 16h46

il a raison Manuel, le combat n'est pas à mener contre le nombre de policier présents à Nice, mais contre la barbarie des attentats. Bientôt on va nous dire que c'est lui qui conduisait le camion

Portrait de france31400
21/juillet/2016 - 16h29

ils sont tous infaillibles !!! donc responsables de rien!!!

 

Portrait de LOL
20/juillet/2016 - 21h17

au lieu de jouer aux urgentistes en nous annonçant le bilan des morts, Hollande ferait mieux de nous expliquer comment un Tunisien condamné par la justice Française peut conserver un permis de séjour et ne pas être expulsé.

Portrait de Leia18
20/juillet/2016 - 13h53 - depuis l'application mobile

Je ne comprends pas comment on peut vivre avec cette menace intérieure permanente à cause de politiques qui nous prennent pour des ânes bâtés en égrenant des discours affligeants :"il faudra s'y habituer,on est en guerre,tous des déséquilibrés et j'en passe"
Si rien n'est fait on se dirige tout droit vers une guerre civile,le grand choc des civilisations que nos marionnettes au pouvoir veulent éviter à tout prix

Portrait de PtiGlaçon
20/juillet/2016 - 10h13
A quoi bon tous ces redéploiement, il y aura toujours des attentats
Portrait de seb2746
20/juillet/2016 - 09h56

"pipeauland" de retour.Hier à l'aéroport de Lesquin : 9 militaires tout beaux avec arme brillante.Mais : aucun contrôle, des "pilotes" qui se baladent sans contrôle en entrant et sortant des sas (un costume suffit donc ?), des centaines de valises un peu partout qui reste là qqes minutes sans que ça gène personne.

 

Bref tu arrives tranquille, tu fais boum et voilà le "travail", j'ose même pas imaginer si c'est pareil à CDG.

Portrait de delaney
20/juillet/2016 - 09h38

faut qu'ils arrêtent de dilapider notre argent.

l'état d'urgence ne sert à rien !

ce camion n'aurait jamais du passer ! Jamais !! surtant en "état d'urgence !"

Portrait de Patatrac
20/juillet/2016 - 08h49
patrice.40 a écrit :

Ah bon et comment tu sais ça tu es devin?? combien d'attentats on pu être évités ?? donne nous des réponses tu nous intéresse...

250 Morts depuis 2012 ça ne vous suffit pas ? La question n'est pas de savoir combien ont été évités , ce sont ceux qui n'ont pas été évités. Je ne suis pas aux responsabilités , je n'ai pas de réponses à apporter , mais je ne me sens pas protégé par l'état. Si pour vous tous va bien , bonne journée.

Portrait de Patatrac
20/juillet/2016 - 07h41

Merci à l'assemblée nationale de prolonger l'état d'urgence qui à prouvée son inutilité, nous voilà rassuré ! 

Les plus vus