15/07/2016 09:50

Attentat de Nice: Eric Ciotti "Je n’oublierai pas le regard de cette policière qui a intercepté le tueur"

Eric Ciotti et Christian Estrosi, élus LR de la région de Nice, ont fait part de leur horreur au micro d'Europe 1, quelques heures seulement après l'attentat qui a coûté la vie à au moins 84 personnes.

Nice vient de connaître le pire massacre de son histoire.

Au moins 84 personnes ont été tuées après qu’un camion a foncé jeudi soir sur la promenade des Anglais où la foule s’était massée pour le feu d’artifice du 14 juillet.

"Nice a vécu une nuit d’horreur et d’épouvante. Les scènes auquel on a assisté cette nuit étaient terrifiantes", a témoigné Eric Ciotti, le député LR des Alpes-Maritimes, au micro d’Europe 1. "C’est un spectacle absolument dramatique. Je pense à ces plus de 80 victimes et aux enfants.", a aussi déclaré Christian Estrosi, ancien maire LR de Nice au micro d’Europe 1, évoquant "au moins une dizaine d’enfants" tués.

"Je suis à leurs côtés et je le resterai."

Le chauffeur a finalement été neutralisé par les forces de l’ordre au terme de sa course folle.

"Ce sont les policiers de la police nationale, dont je veux saluer le sang-froid, la lucidité, mais qui sans doute étaient en nombre insuffisants ce soir-là pour garantir une meilleure sécurité.

La police nationale était là, elle est aussi nombreuse si ce n’est plus que la police nationale", a précisé ce dernier.

Une personne dans la foule a sauté sur le camion pour essayer de l’arrêter, c’est à ce moment-là que les policiers ont pu neutraliser le terroriste", a expliqué Eric Ciotti. "Il a tiré sur les policiers sans les toucher, et sur la personne qui a tenté de l’intercepter."

"Je n’oublierai pas le regard de cette policière qui a intercepté le tueur", confie encore le député.

Christian Estrosi, qui sous sa mandature a fait installer un important système de vidéo-surveillance dans la ville, a révélé que  "le réseau extrêmement performant permet d’identifier très clairement à quel moment le terroriste monte dans son véhicule, depuis un point assez éloigné de la promenade des Anglais".

L’ex-édile  évoque "les hauteurs de Nice". Il semblerait que le chauffeur soit arrivé en vélo jusqu’à son camion, précise-t-il sans donner plus d’informations pour ne pas perturber l’enquête en cours. Le camion avait été loué "il y a quelques jours", a indiqué de son côté une source policière.

"C’était fait pour tuer". Oui, la préméditation semble avérée", renchérit Eric Ciotti auprès d’Europe 1. "Le 14 juillet, jour de Fête nationale, sur le lieu le plus connu de France dans le monde après Paris. […] La préméditation semble au rendez-vous, c’était fait pour tuer, pour tuer le plus possible..."



Camion dans la foule à Nice: Les autorités... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de etincelle1
17/juillet/2016 - 08h21

Ce n estpas Sarkozy qui est rentrée en guerre au m

MALI ET LE GUIGNOL7 qui faisait cocori7

Portrait de etincelle1
17/juillet/2016 - 08h17

Moi je moi je

Et encore

Hollande, un incapable

 

Portrait de etincelle1
17/juillet/2016 - 08h14

Le gouvernement, des incapable. 

Demission

 

Portrait de Jarod26
17/juillet/2016 - 05h24
le blabla habituel de la part des politiciens
Portrait de Visiteur95
16/juillet/2016 - 09h23

Mesures simples et concrètes à mettre en place, par des politiciens aimant vraiment leur pays (un seul parti national à ce jour)  :

1) Virer de France tous les arabes fichés !

2) Construire plus de prisons pour que les arabes qui brutalisent leurs femmes, dealent du shit, volent, tuent, etc.... exécutent vraiment leur peine et soient enfermés !

Portrait de valau
15/juillet/2016 - 16h36 - depuis l'application mobile
Seaskua... a écrit :

Les RG étaient une police politique à l'efficacité douteuse. (Ce service passait son temps à collecter des informations politiques, économiques et sociales, sur l'ensemble du territoire, avec des moyens soit dérisoires, soit douteux)

 

La faute majeure de la réforme (Fusion de la DST et des RG pour créer la DCRI) est d'avoir reversé une partie des anciens RG dans la sécurité publique. (Pas les meilleurs en plus, puisque les meilleurs ont été pris par la DCRI). L'autre faute majeure a été de ne pas créer, au sein de la sécurité publique, un corps de renseignement judiciaire. (Le SDIG traite du renseignement économique et social alors que tout est sur Internet, Facebook ou Twitter. Il ferait mieux de se consacrer au renseignement judiciaire, aux bandes, à la radicalisation religieuse, aux sectes, aux trafics en tous genres)

 

La police de proximité n'a pas été supprimée. Au sein de la sécurité publique il existe d'ailleurs un service d'intervention, d'aide et d'assistance de Proximité. (Qui a succédé en 2015 à au Service de Sécurité de Proximité) Ce que Nicolas Sarkozy a supprimé c'est l'usage de la police de proximité pour jouer les nourrices agrées. (Ce n'était effectivement pas le rôle de la police mais celui des acteurs sociaux). La nuance est de taille.

 

Ce qui ne fonctionne pas au sein de la Police Nationale ? C'est la culture du chiffre initiée par Nicolas Sarkozy. (Un policier doit travailler avec le cerveau et le coeur mais pas avec des bons points). C'est l'absence de renseignement judiciaire. C'est l'emploi de policiers pour des missions inutiles (Gardes statiques, surveillance dans les trains, verbalisation du stationnement). C'est le manque de moyens matériels et humains. Ce sont les 35 heures (Et les 18 millions d'heures supplémentaires que cela génère ! Et le service de protection des personnalités réclame 1 million d'heures qui auraient été passées sous le tapis par l'état !)

 

Bref, comme bien des choses, la Police ne fonctionne pas bien en France. Et si le verni tient encore, il suffit de le gratter pour voir la réalité des choses.

 

Pourtant il est des choses simples à faire :

 

1) Passer les policiers aux 37 heures sans augmentation de salaire (C'est possible grâce à leur statut spécial). Les récompenser en leur accordant une 6ème année de bonification pour la retraite.

 

2) Supprimer la Police aux Frontières qui ne sert à rien puisqu'il n'y a plus que des frontières aériennes ou maritimes et que la douane est présente. Puisque la police ferroviaire sécurise les trains. Puisque le séjour irrégulier n'est plus un délit.

 

3) Créer un service d'immigration comme aux USA ou au RU pour traiter l'immigration irrégulière et laisser les policiers s'occuper de la vraie délinquance. (Pas besoin d'être policier pour placer un clandestin en rétention administrative°

 

4) Créer un service de renseignement judiciaire et alimenter les services de la police judiciaire, de la sûreté urbaine, ainsi que la DGSI (Ex DCRI) en cibles potentielles.

 

5) Cesser les nominations politiques des grands chefs de la Police et cesser de nommer des Préfets d'opérette dont la seule qualité est d'être dans le sens politique du gouvernement. (Quel qu'il soit)

 

6) Faire de la sécurité publique une vraie police efficace, dotée de moyens, apte à assurer sa mission comme le fait la police de New-York.

 

Dernier point : laisser la police municipale être une vraie police de proximité et faire de la police nationale une vraie police de dissuasion et, si nécessaire, de répression. Car on réprime le crime et on poursuit les délits.

Bravo

Portrait de Ld59
15/juillet/2016 - 14h52 - depuis l'application mobile
patrice.40 a écrit :

Et comment ça se fait qu'un tel événement ait lieu en plein état d'urgence qui interdit les rassemblements ..???

Quelles auraient été les commentaires si un camion avait foncé sur Nuit debout où les multiples manifs CGT???

Respectons au moins les morts et leurs familles au lieu de poser des questions cons.....merci pour eux

sa aurait était pareille,car dans tous ces gens il y'avait peut être des gens qui manifeste contre la loi travail,alors ne mélanger pas tout!!! une vie innocente enlevé et toujours un crime odieux peut importe ces opinions !!!!

Portrait de Ld59
15/juillet/2016 - 12h56 - depuis l'application mobile

moi ce que je me souvient sont ami sarko et sont intervention en libye contre kadafi accueilli en grande pompe peut de temp avant!!! voila ont paye les conneries de nos politiciens,qui eux ne risque pas grand chose entourer de garde du corp!!!!

Portrait de Talion
15/juillet/2016 - 12h04

Qu'est ce qu'il avait ce regard de si particulier ? Infusé par la peur ? Le courage ? La détermination ?

Par contre, faut peut-être arrêter de glorifier les actes de ces gogoles. Horreur, épouvante,dramatique, ce ne sont ici que des médailles pour ces raclures et leur secte.

 

Nulle mesure ne peut garantir notre sécurité, armez-vous, vous ne pouvez compter que sur vous même.

Portrait de Arkwel
15/juillet/2016 - 11h47
francetv a écrit :
Supprimer 10 000 postes de policiers et gendarmes OUI c me Sarkosy alors ministres de l intérieur qui les a supprimes et dites moi on l entend pas la quel silence assourdissant de me le président Sarkozy

IL a pas obligation a venir parler devant les cameras , alors il fait trempette...

 

Portrait de MImide57
15/juillet/2016 - 11h43
PhilRAI a écrit :

Comment se fait-il que pendant l'état d'urgence ce camion ait pu arriver là ?

Comment se fait-il que tous les impacts de balles sur le pare-brise soient du côté passager ?

parce qu'un camion ca roule sur une route et ce n'est pas parce qu'on est en etat d'urgence qu'on va mettre des chars pour bloquer les routes il faut juste arreter de  se poser ce genre de questions ridicules...

Portrait de francetv
15/juillet/2016 - 11h29 - depuis l'application mobile
Antidiscrimination a écrit :

Je sais pas  pourquoi vous mêlez Mr SARKOZY, mais pour cette histoire de manque d'effectif, la raison des suppression de postes est que l'état ne pouvait pas payer!!

Supprimer 10 000 postes de policiers et gendarmes OUI c me Sarkosy alors ministres de l intérieur qui les a supprimes et dites moi on l entend pas la quel silence assourdissant de me le président Sarkozy

Portrait de zig et puce
15/juillet/2016 - 10h10
hell angel a écrit :

Ce sont les policiers de la police nationale, dont je veux saluer le sang-froid, la lucidité, mais qui sans doute étaient en nombre insuffisants ce soir-là pour garantir une meilleure sécurité.

 

Rafraichissez moi la mémoire....

Sarkozy a supprimé combien de postes dans la Police Nationale

Tu as plus de 80 morts ! et tu as déja de cons qui arrivent avec ce genre de com inutiles

c'est tout ce que tu as à dire ??? mais fermes ta gueule bordel

Portrait de Antidiscrimination
15/juillet/2016 - 10h09
hell angel a écrit :

Ce sont les policiers de la police nationale, dont je veux saluer le sang-froid, la lucidité, mais qui sans doute étaient en nombre insuffisants ce soir-là pour garantir une meilleure sécurité.

 

Rafraichissez moi la mémoire....

Sarkozy a supprimé combien de postes dans la Police Nationale

Je sais pas  pourquoi vous mêlez Mr SARKOZY, mais pour cette histoire de manque d'effectif, la raison des suppression de postes est que l'état ne pouvait pas payer!!

Les plus vus