14/07/2016 07:18

Donald Trump annoncera vendredi à New York le nom de son colistier prétendant à la vice-présidence

Le candidat républicain à la présidence américaine Donald Trump annoncera vendredi à New York le nom de son colistier prétendant à la vice-présidence, a indiqué le milliardaire sur Twitter confirmant une information donnée d'abord à CNN par l'homme fort de sa campagne, Paul Manafort.

"J'annoncerai mon choix pour la vice-présidence vendredi à 11H00 à Manhattan.

Détails suivront", a tweeté mercredi soir Donald Trump. Le candidat, âgé de 70 ans, n'a jamais occupé de fonction élective et avait reconnu qu'il lui fallait quelqu'un à ce poste qui connaisse le monde de la politique.

Parmi les noms de ses colistiers potentiels qui reviennent régulièrement figurent ceux du gouverneur de l'Indiana, Mike Pence, du gouverneur du New Jersey, Chris Christie, et de l'ancien président de la Chambre des représentants, Newt Gingrich.

Le milliardaire s'était dit début juillet "très impressionné" par Mike Pence, 57 ans, gouverneur de l'Indiana depuis janvier 2013. C'est dans cet Etat d'ailleurs que Donald Trump a fait campagne mercredi.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de schch
14/juillet/2016 - 15h33
LaRésistante a écrit :

A noter que Bernie Sanders, le prétendu candidat anti élites s'est rallié à Hillary, le caniche de ces même élites...

 

Pour ceux qui ne s'en doutaient pas, il confirme n'être qu'un Mélenchon américain, dont la fonction est de draguer un électorat anti-système pour lui faire voter au final pour l’établissent qu'il prétend combattre.

 

Le seul espoir démocratique qu'il reste aux USA c'est Trump, tout comme le seul qu'il reste en France c'est Marine Le Pen.

Trump c'est la démocratie?  Les éructations vomitives d'un dérangé qui s'adresse à des simples d'esprits. 

Vu que les soutiens de la marinière ont le qi proche d'une moule.

Portrait de stepha30
14/juillet/2016 - 07h56 - depuis l'application mobile

combien de fois dans sa vie il a souri ce type ?

Les plus vus