14/07/2016 07:03

Condamnée à 6 mois de prison avec sursis pour avoir fait croire qu'elle était une des victimes du Bataclan

Une jeune femme a été condamnée, à six mois de prison avec sursis pour tentative d'escroquerie par le tribunal correctionnel de Bobigny.

Le 13 novembre 2015, la prévenue est hospitalisée dans une clinique de la région parisienne pour une intervention bénigne, raconte Le Parisien, lorsqu'elle apprend la tuerie perpétrée à Paris et Saint-Denis.

Trois semaines après les attentats, elle sollicite le Fonds de garantie des victimes de terrorisme et d'autres infractions (FGTI), auquel elle déclare avoir été blessée dans la salle de concert parisienne du Bataclan.

La jeune femme dit qu'elle se serait trouvée là avec un ami, un homme réellement décédé lors de l'attaque.

Elle prétend avoir réussi à s'échapper par une fenêtre en «se faisant un bobo au doigt».

Après avoir réuni un dossier compilant certificats médicaux falsifiés et faux témoignage, elle réclame 10.000 euros.

Ne voyant pas le versement arriver, elle relancera le fonds pas moins de sept fois.

Réfugiée politique camerounaise arrivée en France en 2007, elle va jusqu'à accuser le fond de «discrimination».

La jeune femme impatiente, finit par craquer lors de son placement en garde à vue.

Elle a admis avoir tout inventé.

«J'avais des problèmes, je n'arrivais pas à payer la facture de la clinique, il restait 144 euros à payer», a-t-elle tenté d'argumenter.

.


Morandini Zap: Les membres du groupe Eagles of... by morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de zeltron
14/juillet/2016 - 14h39
antinea45 a écrit :

Ca aurait dû être 6 mois ferme et retour au pays 

je suis à peu près sûre que cette femme depuis 2007 n'a jamais dû travailler une seule journée et ce gave d'allocs tous azimuts  !

Voilà le genre de chance pour la France que le gouvernement nous impose de force chaque jour sous nos fenêtres 

+ 1000
Portrait de Caramella
14/juillet/2016 - 10h55
Du grand n'importe quoi
Portrait de Philomène
14/juillet/2016 - 10h23
LaRésistante a écrit :

Et des comme elle il y en a des centaines de milliers qui se pressent chaque matin pour gueuler, exiger, racketter et arnaquer les bureaux de la CAF. Chacun peut aller le vérifier.

 

On appelle ce genre de parasite apatride, des "chances pour la France" et c'est pour eux que ce pays croule sous les charges sociales, que les patrons ne peuvent plus embaucher, que des retraités ayant cotisés toute leur vie finissent par se nourrir dans les poubelles.

 

Pas de prison ferme, pas d'expulsion, pas de dédommagement pour les vraies victimes. Autrement dit, elle s'en sort comme sans aucune sanction.

 

Voila encore une fois un beau message envoyé aux nuées de sauterelles africaines voraces qui n'aspirent qu'à venir pondre et se gaver dans notre pays. Une camerounaise peut même s’essayer à extorquer les morts d'un massacre raciste anti-blanc, pourquoi se gênerait-elle puisque la justice ne lui dit rien...

Rien à rajouter tout est dit .C'est pourquoi il faut arrêter de voter gauche droite droite gauche .

Bien que partageant certaines idées du FN,je ne me  fais aucune illusion sur les ambitions de Marine Lepen ,elle veut le pouvoir et rien que le pouvoir comme tous les politiques ,mais au moins avec elle ça mettrait (peut-être) un tel merdier que le peuple pourrait enfin reprendre ses droits .

Je rêve allez vous dire ?Hé bein oui ,réveillons nous bande de frileux ,vous ne voyez pas qu'on nous retire nos libertés les unes après les autres .On attend quoi ?????

 

Portrait de BelleGazou8
14/juillet/2016 - 10h23
LaRésistante a écrit :

Et des comme elle il y en a des centaines de milliers qui se pressent chaque matin pour gueuler, exiger, racketter et arnaquer les bureaux de la CAF. Chacun peut aller le vérifier.

 

On appelle ce genre de parasite apatride, des "chances pour la France" et c'est pour eux que ce pays croule sous les charges sociales, que les patrons ne peuvent plus embaucher, que des retraités ayant cotisés toute leur vie finissent par se nourrir dans les poubelles.

 

Pas de prison ferme, pas d'expulsion, pas de dédommagement pour les vraies victimes. Autrement dit, elle s'en sort comme sans aucune sanction.

 

Voila encore une fois un beau message envoyé aux nuées de sauterelles africaines voraces qui n'aspirent qu'à venir pondre et se gaver dans notre pays. Une camerounaise peut même s’essayer à extorquer les morts d'un massacre raciste anti-blanc, pourquoi se gênerait-elle puisque la justice ne lui dit rien...

Tout est dit, rien à rajouter. Je pense exactement comme vous.

Portrait de Wouhpinaise
14/juillet/2016 - 08h54

La justice est bien clémente. Elle aurait du se faire expulser du pays cette saleté d'siphonneuse !

Portrait de Jarod26
14/juillet/2016 - 08h47
elle s'en sort bien cette femme
Portrait de MICMAH458
14/juillet/2016 - 07h38

Moins cher que si vous ne prenez pas un ticket de stationnement.  C'est la Justice, quoi...

Les plus vus