12/07/2016 10:56

USA: Une jeune femme noire seule face aux policiers devient un symbole après son arrestation à Baton Rouge

Samedi dernier, un rassemblement était organisé dans la ville de Baton Rouge en Louisiane, pour rendre hommage à Alton Sterling, un noir abattu par des policiers la semaine dernière.

Lors de la manifestation, une femme prénommée Ieshia Evans, a été arrêtée alors qu'elle marchait seule, calmement, face à des dizaines d'agents anti-émeutes.

La photo prise par Jonathan Bachman de l'agence "Reuters" est devenue en quelques jours un symbole fort des manifestations organisées pour l'égalité des droits et du mouvement "Black Lives Matter" qui dénonce les violences policières envers les noirs. 

Sur le site américain BuzzFeed, le photographe explique cette scène: "Un groupe de manifestants a formé un blocus sur Airline Highway, qui passe devant les locaux de la police de Baton Rouge. (…) Ils sont sortis en tenue anti-émeute afin d’évacuer les manifestants de la route, et ont arrêté trois ou quatre personnes alors que les protestataires avançaient vers la ligne formée par la police, mais pour le reste, ils les renvoyaient de l’autre côté de la route. (…)"

Il poursuit: "J’ai vu cette femme, elle se tenait en première ligne sur la route. Ca s’est passé très vite, je pouvais bien voir qu’elle ne comptait pas bouger, elle essayait de se faire entendre. Pour moi, c’était: "Vous allez devoir venir me chercher". […] Ca n’a pas été très violent. Elle n’a rien dit. Elle n’a pas résisté, et la police ne l’a pas traînée."

D'origine new-yorkaise, Leshia Evans manifestait pour la première fois selon le "Daily Mail", pour "pouvoir regarder dans les yeux son fils et lui dire qu’elle s’était battue pour ses droits". 

La jeune femme de 28 ans a passé 24h en garde à vue au poste de police avant d'être libérée.

crédit photo: Jonathan Bachman / Reuters


USA: Une jeune femme noire devient un symbole... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de David1959
12/juillet/2016 - 19h14
crossfire a écrit :

 

Parlez de vous-même avec les mots que vous voulez.

Plantez votre tente ou vous le souhaitez, cela ne nous regarde pas ! 8)

 

 

smileysmileysmiley

 

Vous etes dur, ça lui a coupé tout sens de la répartie ! smiley

Portrait de crossfire
12/juillet/2016 - 17h37
hell angel a écrit :

les connards et connasses bas du plafonds ont décidé de planter la tente ici ?

 

Parlez de vous-même avec les mots que vous voulez.

Plantez votre tente ou vous le souhaitez, cela ne nous regarde pas ! smiley

 

Portrait de zig et puce
12/juillet/2016 - 16h53

Houlala! quelle aventure  , quand on lit le récit (oui enfin récit est un bien grand mot) de la photographe , pas de quoi sauter au plafond , mais bon en bonne américaine elle va bien arriver à gratter quelques dollars par ci par la histoire d'arrondir ces fins de mois 

Portrait de Planisphère
12/juillet/2016 - 13h19
Lapin-de-guerre a écrit :

Le truc pas orchestré du tout ni méticuleusement mis-en-scène...

Les noirs américains sont atteints du même syndrome que nos arabes : la victimisation outrancière.

Et le narcissisme aiguë...

Portrait de crossfire
12/juillet/2016 - 11h55

La pause est parfaite !

 

Mais c'est ballot, elle aurait du se faire sponsoriser par un fabricant d'hoverboard, ou de mono roue électrique comme on dit en Français.

 

Bien caché sous sa robe longue, ça aurait donné un coté plus mystique a son arrivée !!

Portrait de totoche17000
12/juillet/2016 - 11h35

chiqué !!

 

Les plus vus