06/07/2016 11:04

Audrey Azoulay annonce des mesures pour renforcer le contrôle et la déontologie au sein du ministère de la Culture

La ministre de la Culture, Audrey Azoulay, a annoncé mardi une série de mesures relatives à la formation des dirigeants et des agents des établissements publics culturels afin de renforcer le contrôle et la déontologie au sein de son ministère.

Ces mesures font suite aux conclusions du rapport remis mardi sur le sujet par Jean-Louis Nadal, président de la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique (HATVP).

Ce rapport répond à la demande du ministère de la Culture le 23 juin 2015, "d'accompagner les établissements publics culturels dans la définition des lignes directrices et la rédaction d'une charte de déontologie", explique le ministère de la Culture dans un communiqué. Prédécesseur d'Audrey Azoulay rue de Valois, Fleur Pellerin avait alors adressé une circulaire aux dirigeants des établissements culturels (INA, musées, bibliothèques, théâtres, écoles supérieures d'architectures, etc.) et à ceux de l'audiovisuel public visant à "rappeler" et "renforcer" les règles entourant les dépenses de leurs dirigeants. La circulaire avait sonné à l'époque comme un rappel à l'ordre après les affaires ayant concerné Mathieu Gallet, le président de Radio France (pour ses dépenses de communication), et Agnès Saal, alors présidente de l'INA (pour ses frais de taxis). L

e rapport de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique "constate que, si des dispositions relatives à la déontologie existent d'ores et déjà au sein des établissements, elles restent cependant éparses et méritent d'être renforcées", souligne le ministère. Reprenant les propositions émises par l'HATVP, le ministère va proposer dès cet été à un membre d'une haute juridiction "d'engager la rédaction de la charte de déontologie".

Par ailleurs, le travail déjà engagé autour de la formation continue des agents devra "intégrer la déontologie parmi ses priorités", précise le ministère.

Ce dernier prévoit aussi de renforcer "la sensibilisation et la formation des dirigeants des établissements culturels".

Dans ce but, un livret d'accueil "rappelant les obligations déontologiques et les règles de bonne gestion publique des institutions sera diffusé dès cet automne".

Enfin, un référent "déontologie" sera nommé au ministère dès la publication du décret d'application de la loi relative à la déontologie du 20 avril 2016.


Remaniement: Ayrault au Quai d'Orsay - 3 écolos... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PtiGlaçon
24/juillet/2016 - 00h24
france31400 a écrit :

la déontologie çà aurait été de ne pas reprendre agnès saal au ministère de la culture!!!

Ce n'est pas faux
Portrait de PtiGlaçon
24/juillet/2016 - 00h23
couinard a écrit :

en clair çà veut dire quoi?

Ne cherche pas à comprendre
Portrait de PtiGlaçon
24/juillet/2016 - 00h23
Que de belles promesses
Portrait de Ange gardien
6/juillet/2016 - 14h11
jpmaz a écrit :

 

C’est vrai qu’on s’y attend à une folle augmentation des notes de taxi, sans vraiment savoir pourquoi d’ailleurs.

 

Avec Thevenoud et Saal...

les taxis ont de beaux jours devant eux ...

Portrait de jpmaz
6/juillet/2016 - 13h21

 

C’est vrai qu’on s’y attend à une folle augmentation des notes de taxi, sans vraiment savoir pourquoi d’ailleurs.

 

Portrait de MC26
6/juillet/2016 - 12h19

SAAL fait partie de la nouvelle déontologie de cette ministre qui est au même niveau que tous les ministres de ce GVT d'incompétents !!!!

Portrait de taine66
6/juillet/2016 - 11h55

Elle veut renforcer la déontologie, baratin, a coté de cela elle reintegre Agnés Saal dans son ministére sans sanction administrarive forte !!!!!!!

Elle se fiche du monde cette socialiste bobo.

Portrait de couinard
6/juillet/2016 - 11h42

en clair çà veut dire quoi?

Portrait de Ange gardien
6/juillet/2016 - 11h13

Encore des mesures "Pipo" ...

Les plus vus