17/06/2016 16:11

Une exposition en hommage à Coluche sera organisée en octobre à Paris

Une exposition présentant notamment sa salopette, ses instruments de musique ou ses célèbres gants de boxe, accompagnés de multiples enregistrements et photographies, rendra hommage en octobre à Coluche, l'humoriste disparu il y a trente ans, a annoncé mercredi la mairie de Paris.

L'exposition qui aura lieu du 6 octobre au 7 janvier 2017 à l'Hôtel de Ville de Paris, présentera quelque 350 pièces, vidéos, enregistrements, objets, photos, etc, prêtés par la famille de Michel Colucci, mort le 19 juin 1986 dans un accident de moto sur une départementale des Alpes-Maritimes.

Le "28 octobre est sa date anniversaire et nous avons pensé que c'était plus gai" de présenter la manifestation à l'automne, a indiqué à l'AFP Fabienne Bilal, amie de l'humoriste disparu et qui assure le commissariat de l'exposition.

La découverte de la personnalité et des multiples centres d'intérêt du comique, "qui n'a jamais eu d'exposition qui lui a été consacrée", selon Mme Bilal, se fera par grands thèmes : le music-hall, les copains, la famille, etc.

La moto Yamaha 750 sur laquelle il a établi le 19 septembre 1985 le record du monde de vitesse sur le kilomètre lancé sera exposée, de même que sa célèbre salopette rayée, ses gants de boxe, ses multiples instruments de musique.

Un volet sera dédié au "nouveau langage" qu'il a inventé. "Il y a un avant et un après-Coluche", souligne Mme Bilal, "avec une autre façon de s'exprimer, sans filtre".

Des lettres de Godard, Truffaut, évoqueront le cinéma mais aussi les "copains, sans qui il ne pouvait pas vivre". Le parcours se conclura par des photos d'enfance et de famille.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Wouhpinaise
18/juin/2016 - 10h47

Tu nous manques Enfoiré !

Portrait de Lapin de guerre
17/juin/2016 - 21h46
pamphletaire a écrit :

en tous cas il laisse une trace que sont loin de pouvoir laisser les lapins de guerre et leur médiocre bassesse

Mais je laisse une trace sur les prolos gauchistes.

Si si, renifle-toi. Tu comprendras à quoi je fais allusion.

Portrait de pamphletaire
17/juin/2016 - 20h52

en tous cas il laisse une trace que sont loin de pouvoir laisser les lapins de guerre et leur médiocre bassesse

Portrait de Lapin de guerre
17/juin/2016 - 18h53

Juste un type vulgaire et obscène qui a trouvé sa cible chez les prolos gauchistes.

Portrait de paqa3
17/juin/2016 - 17h14
Filoû02 a écrit :

Le meilleur que l on ait pu avoir !!  

y avait du bon mais beaucoup de mauvais

Les plus vus