25/01/2010 10:05

France Télé : Mitterrand fustige le "dérapage" de Peillon

Le ministre de la Culture et de la Communication Frédéric Mitterrand a fustigé, sans le nommer, les propos de Vincent Peillon (PS) sur la "servilité" de certains dirigeants de France Télévisions, les qualifiant de "dérapage", dimanche lors d'un discours dans le cadre du Midem.  

"Je suis particulièrement choqué des attaques auxquelles le service public est soumis de la part d'un député européen, qui non content d'avoir (créé) une situation très compliquée la semaine dernière, en a rajouté encore aujourd'hui et appelle à la démission de tel ou tel responsable de la rédaction, accuse les dirigeants de +servilité+", a déclaré le ministre, en prélude à son discours. 

"Je pense qu'il y a des moments où le jeu politique dérape et où, lorsqu'on fait peser sur le service public, sur les agents du service public, sur les journalistes du service public un soupçon tel que celui-là (...), on sort du jeu politique et on rentre dans le marketing médiatique", a-t-il dénoncé.   "Critiquer le service public sur cette base là, en France aujourd'hui ce n'est pas bien", a-t-il martelé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de majeure
25/janvier/2010 - 18h28

et les journalistes qui ont le doigt sur la couture de leur pantalon on les dénoncent pas ???

Portrait de lfrc
25/janvier/2010 - 18h26

Il a cependant raison, les journalistes font leurs bouloy, et il faut dénoncer les politiques qui n'ont rien dans le pentallon

Portrait de majeure
25/janvier/2010 - 17h29

monsieur honte à son oncle : quand on a tout pour se taire on se la ferme. allez vite changer de veste ce sera mieux. Pour les leçons de morales allez vite en prendre et faire attention à vos prochaines rencontres "amicales" avec des enfants de 40 ans.

Portrait de farah1
25/janvier/2010 - 12h35

C'est l'hopital qui se fout de la charité employer ce mot DERAPAGE de la

part de ce monsieur HONTEUX, quant à mer Peillon il est député à étè

élu par les citoyens français et pas mis là par hasard

ce ministre est ministre car son ami sarkozy l'a voulu et non le

peuple français.........................Mer Peillon à le droit de s'exprimer même

si cela ne plait pas à ce ministre

farah

Portrait de Dubinat
25/janvier/2010 - 10h12

c'est ce que j'allais dire

Les plus vus