16/04/2016 13:50

Le préfet de police demande aux organisateurs de "Nuit Debout" de prendre leurs responsabilités pour que cessent les incidents

Le préfet de police de Paris, Michel Cadot, a rappelé les organisateurs de Nuit debout à leur responsabilité afin d'éviter les violences qui se produisent depuis quelques jours tard dans la nuit en marge du mouvement.

"Je souhaite à nouveau rappeler les responsables de ces rassemblements à leur responsabilité et leur demander de veiller à ce que l'horaire sur lequel ils se sont engagés, qui est de 01h00 du matin, soit appliqué, qu'ils le fassent respecter et qu'ils demandent (ensuite) aux participants de se disperser", a déclaré le préfet de police lors d'une conférence de presse.

Dans la nuit de vendredi à samedi, 21 personnes ont été interpellées à l'occasion de violences contre les forces de l'ordre et de dégradations en marge de la "Nuit debout" qui se tient place de la République.

.


Nuit debout: Nouveaux affrontements violents... by morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Caramella
23/avril/2016 - 06h05
pinkbomb a écrit :
cest au gouvernement de prendre ses responsabilités
N'en demande pas trop
Portrait de Caramella
23/avril/2016 - 06h05
Ce n'est pas prêt de s'arrêter
Portrait de rosy
16/avril/2016 - 18h12

Je pense que c'est au préfet de police de prendre SES responsabilités et non rejeter la faute sur les autres ! Qu'il donne des ordres très stricts aux forces de l'ordre pour " taper dans le tas " et peut importe les suites ! Maintenant des dizaines et des dizaines d" interpellations " pour quoi faire et quels résultats ? encombrer les tribunaux pour en fin de compte les relâcher sans leur faire payer les dégâts !

Portrait de pinkbomb
16/avril/2016 - 15h29 - depuis l'application mobile

cest au gouvernement de prendre ses responsabilités

Portrait de BUCK JOHN
16/avril/2016 - 15h28

Qu'ils les embarquent tous au gnouf cette bande de blablateurs au service de l'inutile et basta. 

Portrait de satine1
16/avril/2016 - 14h46

Le Préfet à raison : ou les organisateurs font leur police, ou ils arrêtent leur réunion de la nuit....A un moment donné, il faut savoir trancher et prendre les choses en main !

Portrait de Malloy
16/avril/2016 - 14h45 - depuis l'application mobile

Que l'on arrête avec ces "nuits debout " qui ne rythment à rien !!! Le gouvernement attend qu'il y ait des morts ou des accidents plus graves ??? Pk , ceux qui cassent sont toujours cagoulés ?? Ils n'ont que de la gueule ,il faudrait qu'ils aient le courage de se montrer à visage découvert !!! Ce serait mieux ,non ??? Pas courageux tout ça !!

Les plus vus