13/04/2016 09:25

Mali: Deux autres soldats français sont décédés des suites de leurs blessures, annonce l'Elysée

Deux soldats français sont morts «des suites de leurs blessures» dans le nord du Mali après l’explosion mardi d’une mine contre leur véhicule blindé, qui avait déjà causé la mort d’un soldat, a annoncé l’Elysée dans un communiqué.

«Le président de la République a appris avec une grande tristesse le décès de deux militaires du 511ème régiment du train d’Auxonne des suites de leurs blessures après l’explosion d’une mine contre leur véhicule blindé le 12 avril, qui avait déjà tué un de leurs camarades au Mali, dans le cadre de l’opération Barkhane dont l’objet est la stabilité dans le Sahel et la lutte contre le terrorisme. Il salue avec émotion la mémoire de ces deux soldats français morts pour notre pays», peut-on lire dans le communiqué de la présidence de la République.

Les deux soldats avaient été grièvement atteints mardi après l’explosion d'une mine au cours d’une opération dans le nord du Mali. Ikl s'agit des sixième et septième militaire français tués au combat depuis le lancement de l’opération Barkhane, dispositif qui a succédé le 1er août 2014 à l’opération Serval, et qui mobilise quelque 3 500 militaires dans cinq pays de la bande saharo-sahélienne, menacés par les groupes jihadistes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nexus20
13/avril/2016 - 10h38

combien d'allemands d'anglais d'italiens de luxembourgeois de belges etc etc sont mort au combat au Mali ?

C'est ca l'Europe ?

Ils nous prennent vraiment pour des idiots les politiques

Portrait de PseudoIlluZion
13/avril/2016 - 10h24
On attend quoi pour quitter ce pays

Les plus vus