12/04/2016 18:01

Selon une étude, les fumeurs ont plus de mal à se faire embaucher que les non-fumeurs!

Les fumeurs ont plus de mal à se faire embaucher que les non-fumeurs et restent de ce fait nettement plus longtemps au chômage, selon des chercheurs de la faculté de médecine de Stanford en Californie.

Les résultats sont très surprenants !

Tous les détails sur MorandiniSante.com

LIRE L'ARTICLE EN INTEGRALITE

SUR MORANDINISANTE.COM

CLIQUEZ ICI


L'incroyable video de l'enfant qui fume à 2 ans ! par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Caramella
20/avril/2016 - 06h05
speed27 a écrit :
Selon une étude 100% des gens finirons par mourrir
Exact
Portrait de Caramella
20/avril/2016 - 06h05
On pourrait faire la même chose avec les alcooliques etc
Portrait de Langue de p..este
13/avril/2016 - 10h40

Je ne vois pas comment cela est possible ..on ne m'a jamais demandé si je fumais lors d'un entretien et je ne me vois pas débouler chez le patron avec ma clope au bec ...Quand on voit le nombre d'employés qui dont des pauses clopes toutes les secondes laissant les collègues assumer tout tout seul sans que ça ne choque personne je doute que les fumeurs soient plus au chomage smiley 

Portrait de GinkoBilo
13/avril/2016 - 09h15

Si déjà le mec est assez con pour répondre oui à la  question fumez vous lors d'un entretien d'embauche  c'est qu'il ne mérite pas le poste 

Portrait de Jilou1994
12/avril/2016 - 23h49

Il ne faut pas sortir de Saint Syr pour comprendre que moins on maîtrise ses sens et moins on est fiable dans le temps. 

Portrait de Wouhpinaise
12/avril/2016 - 19h43
have a good day a écrit :

C'est évident, un fumeur prend des pauses sans arrêt pour fumer derrière les locaux.

Ça donne une très mauvaise image de l'entreprise tous ces fumeurs qui trainassent derrière.

Et je parle pas des vendeuses qui fument le manteau sur les épaules juste à trois mètres du magasin... Ça fait vraiment putes.

Lors d'un recrutement, je privilégie toujours le non fumeur, quand c'est le dernier point de sélection entre deux candidats.

Pourquoi ne pas les limiter ces pauses clopes dans votre magasin ?

Là où je bosse, certains fumeurs ont réclamé une petite pause cigarette de 4 à 5 minutes l'après-midi (une pause plus longue étant déjà accordée à tous les employés le matin). De leurs côtés, certains non fumeurs ont exigé, en cas d'acceptation de cette pause, que les fumeurs rendent leur temps. En réponse, les fumeurs ont demandé la même restitution de temps pour tous ceux qui n'étaient pas toujours à leur poste de travail et passaient beaucoup de temps à discuter à droite à gauche dans la journée. Bref, ça a fait un tollé !! Du coup, la direction a pris la décision de "tolérer" cette courte pause l'après-midi aux fumeurs mais indiqué qu'elle serait supprimée illico en cas d'abus. Et jusqu'à aujourd'hui ça se passe plutôt bien. smiley

Portrait de Laziq
12/avril/2016 - 19h27
Vince35 a écrit :

Sur une embauche, si je devais choisir entre un candidat qui pu la clope et un qui ne fume pas, mon choix est fait.

Comme Churchill, De Gaulle fumait comme un pompier - il a dû arrêter après-guerre. Flanby, lui, ne doit pas fumer.

 

Moi, c'est surtout un gus qui a voté Flanby que j'éviterais d'embaucher.

 

Les poissards incompétents sont plus nuisibles que les fumeurs au bon fonctionnement d'une entreprise.

Portrait de speed27
12/avril/2016 - 18h59 - depuis l'application mobile

Selon une étude 100% des gens finirons par mourrir

Portrait de Vince35
12/avril/2016 - 18h42

Sur une embauche, si je devais choisir entre un candidat qui pu la clope et un qui ne fume pas, mon choix est fait.

Les plus vus