11/04/2016 07:39

EN DIRECT - "Nuit debout": La police annonce avoir totalement évacué la Place de la République à Paris ce matin

07h33: La police confirme l'évacuation totale de la Place de la République ce matin

07h02: La place de la République à Paris, principal lieu accueillant le mouvement de contestation "Nuit Debout", est en cours d'évacuation ce lundi matin.

Selon France Info, une centaine de CRS demandent depuis 6h aux quelques dizaines de militants encore présents de démonter les tentes installées sur la place et de s'en aller.

L'opération a lieu dans le calme, en présence des services de la ville de Paris.

Jointe par Le Figaro, la Mairie avait annoncé le dépôt d'une plainte «en début de semaine».

Se disant «heurtée» par les dégradations, elle affirmait qu'il «peut y avoir une occupation de l'espace public mais pas une dégradation de l'espace public».

L'élue refusait toutefois d'évoquer l'évacuation de la place comme l'ont fait ce dimanche les maires des IIIe et XIe arrondissement, également socialistes. «Je n'ai pas de réponse» quant à la date jusqu'à laquelle l'occupation sera supportable, déclarait-elle au Figaro.

04h23: François Fillon s’en est pris, lors du Grand Rendez-vous Europe 1, Le Monde, i-Télé au mouvement Nuit debout.

 «Je comprends la colère des gens de gauche par rapport à la politique conduite par François Hollande, mais je suis profondément choqué qu’on ait d’un côté l’état d’urgence, et que de l’autre on tolère ce type de rassemblement. »

00h23: Des milliers de personnes se sont rassemblées, ce dimanche, place de la République à Paris pour la 11e Nuit Debout consécutive

.


Nuit debout: La police est en train d'évacuer... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nunu
11/avril/2016 - 10h58

Que ces gens qui veulent mais ne peuvent pas changer quoi que ce soit trouvent une autre solution que ces mouvements disparates pour virer tous les politiques qui ont l'impression d'être indispensables. Que ces meneurs qui sont place de la république demandent à tous les Français mécontents qui veulent voir partir Hollande et son gouvernement, de sortir à une heure précise, un jour défini, dans la rue avec un brassard blanc au bras pendant dix minutes. Tous les gens motivés pourraient répondre à un tel appel sans que ça touche à leurs finances. Ensuite à la presse de faire état du mouvement et à Hollande d'en tirer les conséquences.

Les plus vus