08/04/2016 13:55

Pour les prud'hommes, traiter un coiffeur de «PD» n'est pas homophobe!

Selon le Conseil des prud'hommes de Paris, traiter un coiffeur de "PD" n'est pas homophobe, puisque "les salons de coiffure emploient régulièrement des personnes homosexuelles".
La décision de justice indigne les associations LGBT et scandalise les internautes.
En octobre 2014, alors que l'employé en période d'essai souffrant, n’était pas venu au salon de coiffure, sa responsable lui envoie par erreur un message pour le moins surprenant.
"je ne le garde pas, je le préviens demain, on fera avec des itinérants en attendant, je ne le sens pas ce mec : c'est un PD, ils font tous des coups de pu***"
Sans surprise, à son retour le lendemain matin, sa manager lui a annoncé la rupture de sa période d'essai.
Le Conseil des prud'hommes a dans son jugement estimé que les propos ne pouvaient pas être retenus comme homophobes.
"En se plaçant dans le contexte du milieu de la coiffure, le Conseil considère le terme "PD" employé par la manager ne peut être retenu comme propos homophobe, car il est reconnu que les salons de coiffure emploient régulièrement des personnes homosexuelles (...) sans que cela ne pose de problèmes"
La ministre du travail Myriam El Khomri a réagi ce vendredi et trouve le jugement "profondément scandaleux".
La victime a de son côté fait appel de la décision de justice et saisi Le Défenseur des droits.


Coup de foudre général des candidates des... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de TheMiataDriver
10/avril/2016 - 10h07

C'est pas de l'homophobie, c'est de la connerie.

Portrait de Maracudja
9/avril/2016 - 07h59

Donc, dans le même ordre d'idées, traiter de "sale mongolien" un employé trisomique travaillant dans un atelier protégé ce n'est pas un propos handiphobe puisque les ateliers protégés emploient régulièrement des personnes trisomiques ? C'est vraiment une décision incompréhensible, indigne et stupide du Conseil des prud'hommes de Paris ! Espérons que les vrais juges qui vont reprendre cette affaire vont condamner la manager pour propos homophobe.

Portrait de Fab74
9/avril/2016 - 06h36

2016 et encore des clichés honteux et dégradants. Que cette patronne sans déontologie et respect de l'autre soit bien condamnée, honte à ces "juges" qui déclarent des inepties tordues et malsaines.  Mais où va t-on ? Pour ma part ce terme usité est dégradant, stigmatise les différences, incarne l'irrespect. Mon père fut coiffeur toute sa vie et ce n'était pas un "PD" . Honte à ces gens frustrés de la vie. Je suis dégouté et j'apporte mon soutien à ce jeune qui doit vraiment se sentir mal.  Shame on you ! En général ceux qui parlent de "tarlouze etc" ce sont des refoulés. Que ce jeune coiffeur soit soutenu et aille jusqu'au bout pour défendre ses libertés.  smiley

Portrait de jeffcostello67
8/avril/2016 - 23h01
ardennes 08 a écrit :

un joueur du PSG a traité l'entraineur de "fiotte" , il n'a même pas été licencié de son club pour homophobie, sans parler de louis NICOLIN  le président de montpellier qui a traité le joueur pedretti de "tarlouze" , et celui-là non plus n'a pas été poursuivi pour homophobie aggravée...soyons sérieux! chacun sait que le terme "PD" on l'entend à tout bout de champ dans la vie de tous les jours , et nul n'en fait une maladie , encore une polémique stérile déclenchée par la bien-pensance bobosocialo genre elconnerie qui ferait mieux de s'occuper de sa loi travail rejetée par tout le peuple ouvrier de FRANCE

"Nul n'en fait une maladie", c'est vite dit. Bien sûr que la plupart de adultes sont blindés et insensibles aux insultes, mais qu'en est-il des jeunes homos en pleine construction identitaire qui entendent cette insulte à tout bout de champ ? Comment peuvent-ils avoir une vision positive de leur homosexualité quand le terme "PD" est utilisé pour insulter, rabaisser ou exclure ? Certains en viennent à se suicider. Ne pourrait-on pas bannir une fois pour toute cette insulte de notre vocabulaire ?

Portrait de jeffcostello67
8/avril/2016 - 22h27
Iron-Man a écrit :

Ce SMS, qui n'était pas destiné à celui qui l'a reçu, ne relève-t'il pas du domaine privé ?

 

Enfin ne s'agirait-il pas encore d'une énième polémique, montée en épingle et de toutes pièces, par certaines communautés dominantes (professionnels de l'offuscation à géométrie variable) ?  


S'il n'est pas question de délires paranoïaques égocentriques, pourquoi alors n'y-a-t'il pas d'indignation lorsqu'il s'agit de dire :

- à un hétérosexuel qu'il est hétérosexuel est hétérophobe ?

- à un  chrétien qu'il est chrétien est christianophobe ?

- à un blanc qu'il est blanc est raciste ?

- à un homme qu'il est un homme est de la misandrie ?

etc..

 

 

Les mots que vous évoquez sont neutres. Le terme "homosexuel" est tout aussi neutre alors que "PD" est péjoratif et insultant.

Portrait de Oumie
8/avril/2016 - 18h34

Discriminant et sectaire cette décision des prud'hommes !

On a le droit de les insulter de gros cons si on considère qu'en se plaçant dans le contexte du milieu des instances représentatives du personnel, il est reconnu que les conseils de prud'hommes emploient régulièrement des personnes incompétentes, sans que cela ne pose de problèmes ?!?

Portrait de Bernard Buvard8
8/avril/2016 - 17h54

smiley

Etonnant que les mous du bulbes de Twitter n'aient pas lancé le #jesuisPD 

Portrait de bulles2savons
8/avril/2016 - 16h56

Y'a que dans cette profession qu'il y a des homos ou lesbiennes?bien sur que non c'est quoi cette grosse connerie.Et dans notre gouvernement  y'a quoi des E-----s   ehhhhhhh  oui.......

Portrait de vincent21
8/avril/2016 - 16h51 - depuis l'application mobile

Je confirme tous les coiffeurs ne le sont pas. Le mien s est senti obligé de mettre bien en évidence des cadres de sa femme et de ses enfants pour qu on ne le prenne pas pour un gay. Comme si être gay était une tare. C est horrible

Portrait de Micheldu17.02
8/avril/2016 - 16h34

Par exemple, Bernard Pivot, serait, paraît il, un homo textuel..smiley..smiley

Portrait de BandB
8/avril/2016 - 16h16

sont débiles ces prud'hommes

ce n'est pas parce qu'il y plus d'homosexuels dans le milieu de la coiffure qu’on a le droit de traiter quelqu'un de PD dans un salon de coiffure, on respecte le métier et les personnes gays qui l'exercent

PD c'est plutôt Prud'hommes Débiles

Portrait de wamport
8/avril/2016 - 16h08

comme dirait zemmour, tous les coiffeurs ne sont pas homosexuels...

Portrait de REBEL REBEL33
8/avril/2016 - 15h52

Info incomplète, car ce matin sur E1 d'ailleurs, il a été précisé que les prud’hommes avaient adjugé 5000 € pour le coiffeur pour licenciement abusif !!!!  

C'EST QUOI L'INFO

Portrait de Micheldu17.02
8/avril/2016 - 15h47

En mode absurde :

La responsable n' a envoyé ce message qui ne lui était pas destiné,  qu' à "l' insu de son plein gré" après tout smiley

Quel culot a ce coiffeur, recevoir un message qui ne lui est pas destiné smiley M ' enfin smiley..........

 

Portrait de Nunu
8/avril/2016 - 15h46

C'est un pléonasme!

Portrait de je suis la voix
8/avril/2016 - 15h37

génial !!  ça fera jurisprudence smiley

 donc maintenant on peut traiter un CRS "d'abrutis" 

En se plaçant dans le contexte du milieu des forces de l'ordre, le terme "d'abrutis" employé ne peut être retenu comme propos insultant, car il est reconnu que les compagnies de CRS emploient régulièrement des personnes à déficience mentale (...) sans que cela ne pose de problèmes  smiley

Portrait de Quarkx
8/avril/2016 - 14h44

Ce "conseil" est constitué d'amateurs , employés et patrons  qui d'en de trop nombreux cas devraient se déclarer incompétents pour juger  ,  en appel  on a enfin droit à des professionnels de la justice dont les décisions sont nettement plus rémunératrices , mais c'est long , très long 

Portrait de Florian philipute
8/avril/2016 - 14h32
FR7 a écrit :
Il faut arrêter de délirer et appeler un chat un chat... Il faut assumer son homosexualité... maintenant il faut appeler un coiffeur un coiffeur ou un PD un PD ...quand on dit à quelqu'un "va te faire enculer" c'est une invitation : certains repondent "si je veux" et d'autres "pas maintenant".. je vais me faire attaquer pour ca aussi? Il faut arrêter votre délire ! Et quand on dit une pute c'est une pute aussi ! Bientôt dans ce pays on va nous mettre des oeillères et museler nos bouches!

Bientôt on aura même plus le droit de les insulter ces sale tafioles de PD ! 

Mais dans quel monde vit on !!! 

Portrait de FR7
8/avril/2016 - 14h21 - depuis l'application mobile

Il faut arrêter de délirer et appeler un chat un chat... Il faut assumer son homosexualité... maintenant il faut appeler un coiffeur un coiffeur ou un PD un PD ...quand on dit à quelqu'un "va te faire enculer" c'est une invitation : certains repondent "si je veux" et d'autres "pas maintenant".. je vais me faire attaquer pour ca aussi? Il faut arrêter votre délire ! Et quand on dit une pute c'est une pute aussi ! Bientôt dans ce pays on va nous mettre des oeillères et museler nos bouches!

Portrait de Bernard Buvard8
8/avril/2016 - 14h20

Moi ce qui me choque, c'est qu'une fois de plus un ministre fait un commentaire sur une décision de justice... On devrait forcer à démissionner tout ceux qui font ça, ils mettent la république en péril.

Portrait de BUCK JOHN
8/avril/2016 - 14h16

PD définition : pédiatre distrait.

Portrait de Romy12
8/avril/2016 - 14h08
Florian philipute a écrit :

L'idéologie nazi du F Haine commence à faire effets, les fachos de croient déjà tout permis.

Bientot, l'homophobie et le racisme seront obligatoire dans les entreprises.

+++++ 10000 ! smiley

Portrait de Florian philipute
8/avril/2016 - 14h03

L'idéologie nazi du F Haine commence à faire effets, les fachos de croient déjà tout permis.

Bientot, l'homophobie et le racisme seront obligatoire dans les entreprises.

Portrait de Romy12
8/avril/2016 - 13h59

".... c'est un PD, ils font tous des coups de pu***": plus que le mot en lui-même, c'est l'amalgame fait au travers de cette phrase. Lamentable ! smiley

Portrait de Brian
8/avril/2016 - 13h59 - depuis l'application mobile

pour moi c'est quand même une insulte

Les plus vus