04/04/2016 15:13

94% des journalistes de France Télé refusent que la chaîne d'info du service public prenne le nom de "France Info"

Le 1er septembre prochain, à 18h00, la chaine info du service public sera lancée sur le web, avant d'être sur la TNT. Celle-ci portera le nom de "France Info", comme la station de Radio France.

Un nom qui n'est pas du goût des journalistes du groupe public. Ils ont fait savoir leurs inquiétudes sur les "contours de la future chaîne" dans une lettre ouverte adressée à Delphine Ernotte, la patronne de France Télévisions.

"A plusieurs reprises, nous avons tenté d'engager un dialogue constructif avec les représentants de la direction, et d'exposer nos arguments, en vain. Contrairement à l'engagement que vous avez pris à votre arrivée, les choix sont faits sans la moindre concertation. Les équipes sont ignorées. Leurs questions restent désespérément sans réponses", expliquent-ils.

Avant d'évoquer un sondage réalisé auprès de 627 journalistes de France 2, France 3 et FranceTVInfo. A la question "Selon vous, la future offre publique d'information (chaîne tout-info et site internet) peut-elle être baptisée FRANCE INFO, comme la radio du même nom ?",94 % des sondés ont répondu "non".

"Nous ne voyons pas comment cette marque, qui est celle d'une entité singulière de Radio France, avec un ton et une ligne éditoriale qui lui sont propres, peut prétendre rassembler l'audiovisuel public dans toute sa diversité. Nous ne voyons pas comment cette marque, présentée par Michel Field, directeur de l'information, comme "totalement vieillotte et surannée", peut prétendre conquérir de nouveaux publics. Nous ne voyons pas comment cette marque, historiquement faible sur le numérique, peut prétendre développer de nouveaux usages", indique le SDJ.

Avant d'interpeller Delphine Ernotte : "Il est désormais temps que vous nous répondiez. Ce choix fait-il partie, comme bon nombre le pensent, d'un accord purement politique passé avec Radio France au mépris de l'avis des salariés de l'entreprise que vous présidez, ou voulez-vous réellement développer un projet de qualité, novateur et ambitieux, porté par l'enthousiasme des équipes ? A la lumière du résultat de notre consultation, souhaitez-vous bâtir l'offre d'information contre vos salariés ou vous appuyer sur leur regard et leur énergie ? Le choix du nom donnera une indication de votre volonté".

.


EXCLU - Michel Field révèle que la chaîne info... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de BREIZ Mike
4/avril/2016 - 20h56

Ce n'est pas très intelligent non plus de donner ce nom !

 

Portrait de zapotek
4/avril/2016 - 16h54
Laziq a écrit :

France Désinfo serait plus conforme à l'éthique de cette future chaîne.

C'est clair, ça sera la chaîne de l'Elysée, il ne faut pas s'attendre à des informations exclusives ou des scoops, mais à des reportages sur tels ou tels déplacement ministériels en province...

Portrait de zapotek
4/avril/2016 - 16h52

Peu importe le nom ; qui va regarder la chaîne d'information du gouvernement ? Je me souviens d'une époque ou l'indépendance des médias cela voulait dire quelque chose ....

Portrait de Laziq
4/avril/2016 - 16h50

France Désinfo serait plus conforme à l'éthique de cette future chaîne.

Portrait de Citoyen85
4/avril/2016 - 15h24

La question "Selon vous, la future offre publique d'information (chaîne tout-info et site internet) peut-elle être baptisée FRANCE INFO, comme la radio du même nom ?" est un peu partisane. France Info c'est dans la ligne des noms des autres chaines, France 2-3-4-5-O. Ils sont pestiferés les journalistes de France Inter ?

Les plus vus