03/04/2016 16:51

Le Président de la SNCF annonce "des agents armés dans les trains, des chiens renifleurs, des fouilles de bagages en gare"

Guillaume Pepy, président de la SNCF, est l'invité du Grand Rendez-vous de Jean-Pierre Elkabbach sur Europe 1.

Le patron de la SNCF a détaillé sur Europe 1 les nouvelles mesures de sécurité mises en oeuvre dans les trains à l'approche de l'Euro 2016: 

"Nos agents de sûreté vont avoir le droit de circuler, armés ou en civil, dans les trains.

Ce patrouilleur sera habilité, entraîné à tirer.

D'autres changements concerneront les trains : "les images des caméras de surveillance seront surveillées en permanence par un centre de sécurité".

Quand vous arrivez à la gare, les agents de la SNCF vont pouvoir effectuer des fouilles de bagage.

La SNCF va avoir une trentaine de chiens renifleurs, une vingtaine d'unité de profileurs.

De plus, nous maintenons les portiques Thalys, il n’est pas question de les retirer".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Caramella
9/avril/2016 - 10h35
lafouineuse a écrit :

ouais!!

merci !!

et avec ca le prix des billets risque pas de baisser

C'est plutôt le contraire
Portrait de Caramella
9/avril/2016 - 10h35
Un train de retard la sncf
Portrait de -lisa
3/avril/2016 - 23h19

Si seulement ils contrôlaient les tickets déjà... ,depuis les attentats j'ai fais plusieurs trajet en trains et aucun contrôles!!ni identité,ni billets... c' étais sensés être déjà un peu stricte .. même le ouigo ne contrôle plus les pièces d'identités pour "gagner du temps" 

...Enfin tout mesure de sécurité (si elle rentre en vigueur) est bonne à prendre vu la belle époque que l'ont traversent ...

Portrait de Glandeurman
3/avril/2016 - 21h58 - depuis l'application mobile
tobian a écrit :

On avait les terrorostes, on aura les agents armés autorisés à tirer. Envie de prendre le train?

Sauf que les agents armés existent déjà. La SNCF a déjà sa police ferroviaire armée qui circule sur les quais et dans les trains. Et ils sont Deja autorisé à tirer. Donc la seule nouveauté, c'est qu'ils vont pouvoir circuler armés en civile.

Portrait de Antidiscrimination
3/avril/2016 - 19h02
pithiviers a écrit :

... "Donc sans perquisition, ils ne peuvent fouiller dans un sac les gendarmes, et les cow boys de la SNCF !" ...

 

Nous sommes en état d'urgence, il n'y a pas besoin de mandat de perquisition d'un juge.

Les fouilles de sacs et palpations font l’objet d’un arrêté du préfet.

Etat d'urgence ou pas, pour la fouille des sacs(inspection visuelle) et pour fouiller en profondeur, il faut le consentement de la personne!!

En parlant de fouille, on pourrait en faire aussi à ceux qui sortent de l'Elisée, il parait qu'il manque de l'argent dans les caisses smiley!!

 

 

 

 

 

 

 

Portrait de tobian
3/avril/2016 - 18h44

On avait les terrorostes, on aura les agents armés autorisés à tirer. Envie de prendre le train?

Portrait de Enigma
3/avril/2016 - 18h20
pithiviers a écrit :

... "Donc sans perquisition, ils ne peuvent fouiller dans un sac les gendarmes, et les cow boys de la SNCF !" ...

 

Nous sommes en état d'urgence, il n'y a pas besoin de mandat de perquisition d'un juge.

Ah oui c'est vrai.... Jusqu'au 26 mai.

Portrait de pithiviers
3/avril/2016 - 18h14
Enigma a écrit :

Selon le droit :

 

"La fouille dans les affaires personnelles (sac, portefeuille, poche, etc.) d'une personne est assimilée à une perquisition.

Seul un OPJ ou un gendarme peut fouiller dans les effets personnels d'une personne en cas de flagrant délit, de commission rogatoire ou d'enquête préliminaire.

Un douanier peut effectuer la fouille lors de la recherche d'une fraude.

Un agent de surveillance ou de gardiennage peut inspecter visuellement des bagages à main avec le consentement de la personne (par exemple, à l'aéroport)."

 

Donc sans perquisition, ils ne peuvent fouiller dans un sac les gendarmes, et les cow boys de la SNCF !

... "Donc sans perquisition, ils ne peuvent fouiller dans un sac les gendarmes, et les cow boys de la SNCF !" ...

 

Nous sommes en état d'urgence, il n'y a pas besoin de mandat de perquisition d'un juge.

Portrait de spacer75
3/avril/2016 - 17h28

Droit ou pas droit de fouiller j en sais rien .

Pas contre droit de te refuser l accès au quai , ça c'est évident .

Donc tu resteras sur le quai comme un con.

 

Portrait de spacer75
3/avril/2016 - 17h26
Enigma a écrit :

Selon le droit :

 

"La fouille dans les affaires personnelles (sac, portefeuille, poche, etc.) d'une personne est assimilée à une perquisition.

Seul un OPJ ou un gendarme peut fouiller dans les effets personnels d'une personne en cas de flagrant délit, de commission rogatoire ou d'enquête préliminaire.

Un douanier peut effectuer la fouille lors de la recherche d'une fraude.

Un agent de surveillance ou de gardiennage peut inspecter visuellement des bagages à main avec le consentement de la personne (par exemple, à l'aéroport)."

 

Donc sans perquisition, ils ne peuvent fouiller dans un sac les gendarmes, et les cow boys de la SNCF !

Droit ou pas droit j'en sais rien .

Le droit de te refuser l accès au train ça par contre c'est évident .

Donc tu resteras sur la quai !!!

 

Selon le droit : "La fouille dans les affaires personnelles (sac, portefeuille, poche, etc.) d'une personne est assimilée à une perquisition.Seul un OPJ ou un gendarme peut fouiller dans les effets personnels d'une personne en cas de flagrant délit, de commission rogatoire ou d'enquête préliminaire.Un douanier peut effectuer la fouille lors de la recherche d'une fraude.Un agent de surveillance ou de gardiennage peut inspecter visuellement des bagages à main avec le consentement de la personne (par exemple, à l'aéroport)." Donc sans perquisition, ils ne peuvent fouiller dans un sac les gendarmes, et les cow boys de la SNCF !

[/quote]

Portrait de Enigma
3/avril/2016 - 17h10

Selon le droit :

 

"La fouille dans les affaires personnelles (sac, portefeuille, poche, etc.) d'une personne est assimilée à une perquisition.

Seul un OPJ ou un gendarme peut fouiller dans les effets personnels d'une personne en cas de flagrant délit, de commission rogatoire ou d'enquête préliminaire.

Un douanier peut effectuer la fouille lors de la recherche d'une fraude.

Un agent de surveillance ou de gardiennage peut inspecter visuellement des bagages à main avec le consentement de la personne (par exemple, à l'aéroport)."

 

Donc sans perquisition, ils ne peuvent fouiller dans un sac les gendarmes, et les cow boys de la SNCF !

Les plus vus