01/04/2016 12:42

Loi Travail: Les organisations de jeunesse de nouveau reçues par le gouvernement "dans les prochains jours", annonce Manuel Valls

Le Premier ministre Manuel Valls a affirmé que l'exécutif serait "prêt à regarder" certaines propositions de l'Unef, première organisation étudiante, pour "améliorer l'ensemble des politiques publiques vers la jeunesse".
Le Premier ministre va recevoir les organisations de jeunesse dans les prochains jours.

Jeudi, entre 390.000 personnes, selon les autorités, et 1,2 million de personnes, selon les syndicats organisateurs, ont battu le pavé pour exiger le retrait du texte.

 

 


Manifestation: Incidents place de la Nation à... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nunu
1/avril/2016 - 20h39

Le gouvernement a tellement peur de se faire virer qu'il en est réduit à négocier avec des branleurs qui heureusement ont leurs parents pour leur permettre de se balader dans les manifestations. M. Valls, il vous reste à demander l'avis aux enfants des maternelles qui à priori ne seraient pas d'accord non plus avec ce texte.

Une bonne dictature avec réformes sous ordonnances et basta. Lorsqu'il faut demander l'avis de tous, les syndicats, les travailleurs, les patrons, les associations, les lycéens, les étudiants, pourquoi pas les clandestins........comme cela on ne fait rien et on mécontente tout le monde et on reste dans notre merde. Pour le mariage pour tous, le gouvernement n'a pas cédé. Pourquoi? Ca oblige à certaine réflexion. Le Français aime plus baiser que travailler!

Portrait de rosy
1/avril/2016 - 17h41
REBEL REBEL33 a écrit :

pas d'amalgame on trouve pas des Cohn Bendit a chaque coin de rue

En général les présidents de l'UNEF font de très belles carrières politiques ! Julliard maire adjoint de Paris à 27 ans , sorti des ses " études " à 26 ans sans diplôme ! et c'est pas le seul !

Portrait de REBEL REBEL33
1/avril/2016 - 17h05
brems a écrit :

Ridicule !  Les lycéens veulent seulement sécher les cours il faut arrêter comme si nous n avions pas tous eu 16-18 ans ! L avenir s inscrit à l école et non dans la rue à empêcher les autres d étudier ! 

si on apprenait des choses pour travailler dans ces facs surchargées

maintenant après le lycée un bac + 5 trouvent que des boulots de caissiers ou autres

ils défendent leur avenir face aux patrons voyous

Portrait de REBEL REBEL33
1/avril/2016 - 17h04
nwldxx a écrit :

Et comme d'habitude, on va retrouver ces meneurs d'étudiants à un poste politique avec un salaire bien sympathique.

A croire que l'histoire ne fait que se répéter.

pas d'amalgame on trouve pas des Cohn Bendit a chaque coin de rue

Portrait de le grand bouc
1/avril/2016 - 16h09
C'est quand qui va fermer sa gueule le tremblemanu,un indigne de la France,sur qui il vomi de toutes ses tripes !
Portrait de Wouhpinaise
1/avril/2016 - 13h32

390.000 manifestants selon les autorités et 1,2 millions selon les syndicats.

Plus ça va, plus l'écart est gargantuesque !

Hallucinant !!!!

Portrait de biscoto
1/avril/2016 - 13h20 - depuis l'application mobile

moi je, le dictateur valls !!! depuis son début ce premier sinistre n'a rien réussi vu son incapacité, dehors !!!!

Portrait de brems
1/avril/2016 - 13h00

Ridicule !  Les lycéens veulent seulement sécher les cours il faut arrêter comme si nous n avions pas tous eu 16-18 ans ! L avenir s inscrit à l école et non dans la rue à empêcher les autres d étudier ! 

Les plus vus