01/04/2016 13:53

Jay-Z estime avoir été escroqué par ceux à qui il a acheté la plate-forme de streaming musical Tidal

Aujourd'hui Tidal fête son premier anniversaire !

Mais l’événement ne réjouit pas forcément son propriétaire Jay-Z.

Dans un communiqué de presse diffusé mardi, la plate-forme de streaming musical a revendiqué 3 millions d'abonnés. Tidal se place ainsi loin derrière ses concurrents ; Deezer avec 6 millions d'inscrits, Apple et ses 10 millions d'inscrits et le géant Spotify avec plus de 30 millions d'abonnés.

Le rappeur et entrepreneur Jay-Z, a racheté en mars 2015, la plate-forme pour quelque 56 millions de dollars mais jeudi 31 mars, le nouveau propriétaire a attaqué en justice l'entreprise créatrice de Tidal.

Il estime que Aspiro aurait gonflé le nombre d'abonnés, menti sur la croissance et sur le potentiel de l'entreprise de manière à augmenter le prix de vente.

Le porte-parole de la société créatrice, Aspiro a réagi dans Bloomberg et a déclaré "être en désaccord avec les accusations et les réclamations".


Super Bowl: L'incroyable duel de danse à la mi... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de saucisse
1/avril/2016 - 15h35

Visiblement, il n'est pas capable de réaliser avant tout, que le concept de TIDAL que LUI a mise en place est une sottise sans nom : vendre (bien) plus cher les morceaux de musique au prétexte que la qualité d'écoute est supérieure aux autre plateformes (alors que l'oreille humaine n'est pas capable de faire cette différence) ne berne personne, à commencer par les amateurs de musique. qui plus est le catalogue de TIDAL est plutôt restreint.

Il ne peut s'en prendre qu'à lui-même.

Et si les précédents propriétaires de TIDAL l'avait escroqué en  mentant sur le CA, JAY-Z serait alors bien inspiré de changer de cabinet d'audit, qui est un préalable nécessaire à tout rachat d'une société.

Les plus vus