29/03/2016 07:05

Le gouvernement américain a annoncé cette nuit qu'il était parvenu à accéder à l'iPhone bloqué du tueur de San Bernardino

Le gouvernement américain a annoncé cette nuit qu'il était parvenu à accéder aux données du téléphone bloqué du tueur de San Bernardino, Syed Farook.

Selon un document judiciaire dévoilé par les médias américains, «le gouvernement n'a plus besoin de l'aide d'Apple».

Un communiqué de la procureur fédérale du centre de la Californie Eileen Decker indique en conséquence avoir demandé à la justice d'annuler l'injonction obligeant Apple à aider les enquêteurs.

La semaine dernière, le gouvernement avait expliqué qu'un «tiers a démontré à la police fédérale (FBI) une méthode pour débloquer le téléphone de (Syed) Farook». Si elle se révèle «viable, il n'y aura plus besoin de l'aide d'Apple», poursuit la motion. Voilà qui est donc confirmé.

L'entreprise de Tim Cook avait de refusé de débloquer le téléphone du tueur, faisant de ce cas médiatique un enjeu sur la protection des données de ses utilisateurs.

Apple, qui avait reçu le soutien du secteur des nouvelles technologies, avait saisi les tribunaux pour contester l'injonction des autorités qu'elle estime dangereuse pour la sécurité des données de ses clients.

.


Le patron d'Apple refuse de décrypter l'iPhone... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Dieudo né
29/mars/2016 - 14h52
Stephanie22ans a écrit :

@Dieudo né : On se demande qui "ne sait pas lire". D'une part il n'y a aucune mention du modèle de l'iPhone dans cet article (l'as-tu au moins lu ?). D'autre part, de ce que j'ai lu sur les sites américains comme USA Today, la faille est certes présente sur l'iPhone 5C mais à aucun moment le FBI ne dit qu'il n'est pas présent sur les modèles plus récents. Il refuse d'ailleurs de révéler à Apple comment le téléphone a été débloqué.

Ai je dit que quelqu un ne savait pas lire ??? Non j ai dis au lieu de lire des infos vite fais ici on peut se renseigner ailleurs car on sait bien qu ici c est du vite fait !

pour la faille elle est pour tous les iphones anterieur au 6

1 ce jour aucun iphone 6 n a ete piraté

donc celui du terroriste l a ete par un pirate comme beaucoup qui existe aux usa ou dans le monde

depuis le 6 personne ne la piraté donc pour l instant ca reste inviolable jusqu a preuve du contraire 

Je fais juste remarqué a tout ceux qui viennent dire qu apple ment sur leur tel inviolable mais jus qu ici il est bcp plus difficile d en piraté un que toutes les autres marques reunies ! 

 

quote=Stephanie22ans]

@Dieudo né : On se demande qui "ne sait pas lire". D'une part il n'y a aucune mention du modèle de l'iPhone dans cet article (l'as-tu au moins lu ?). D'autre part, de ce que j'ai lu sur les sites américains comme USA Today, la faille est certes présente sur l'iPhone 5C mais à aucun moment le FBI ne dit qu'il n'est pas présent sur les modèles plus récents. Il refuse d'ailleurs de révéler à Apple comment le téléphone a été débloqué.

[/quote]

Portrait de Sophie Petrini
29/mars/2016 - 12h13

Apple ayant refusé d'aider le FBI, je pense que les hackers ont voulu prouver que l'iPhone n'était pas aussi inviolable que le prétend la société et que l'un d'eux a réussi et vendu sa méthode au FBI. A moins que la fuite ne vienne d'un employé ...

 

En tout cas Apple a été pris à son propre jeu smiley

Portrait de Dieudo né
29/mars/2016 - 11h31

Au lieu de lire vite des infos comme ca renseignez vous un peu au lieu de cracher sans savoir en commentaire !!! La faille se trouve sur les iphones jusqu au 5c !!!!! Donc tous les autres a partir du 6 il n y a pas de failles trouvees !!!!!!! Le terroriste avec un iphone ou la faille existee donc depuis un bon moment les nouveaux iphones sont hyper fiable y a plus de faille pour l instant donc calmez vous bande d ignorants

Portrait de lucieat
29/mars/2016 - 11h16

Pour moi qui rame avec mon simple téléphone ou ordi, je suis en admiration devant ces génies de l'informatique, tous ces gens qui conçoivent des programmes extraordinaires, j'ai suivi l'évolution des jeux avec mes enfants, depuis les premiers "Pong", Pac man,les Nintendo, les Playstation, l'extraordinaire Kong en 3D pour l'époque et quand on voit ce qui se fait maintenant en ...quoi, 25/30 ans, à la limite ça fait un peu peur, dans 20ans, ce sera les ordinateurs qui nous gouverneront, la science fiction rejoindra la réalité, et certains existent déjà !

Portrait de Sophie Petrini
29/mars/2016 - 10h43

Ironique, Apple qui avait honteusement refusé d'aider le FBI à débloquer le téléphone d'un terroriste pour des raisons des confidentialité constate que son téléphone contient une faille de sécurité. Si leur but était de mettre en confiance le consommateur quitte à protéger un terroriste, c'est tout le contraire qui s'est produit  smiley

Portrait de Calmos
29/mars/2016 - 10h10 - depuis l'application mobile

Vous croyez vraiment que le gouvernement des États Unis à besoin de Apple pour craquer un iPhone ?!
Mais que de naïveté , Edward Snowden a bien explique que c était bidon cette histoire de craquage avec l aide de Apple .

Portrait de Naguga
29/mars/2016 - 08h53
Cmarte a écrit :
Bronzage de Californie sans doute ...

Propos raciste sans doute

...

Les plus vus