28/03/2016 14:03

Dossier: Trève chez Lagardère où la grève reste suspendue, les salariés "vigilants"

Les salariés de la branche presse de Lagardère (Elle, JDD, Télé 7 Jours...), réunis en assemblée générale, ont voté à l'unanimité jeudi dernier la "prolongation de la suspension de la grève" après le protocole d'accord conclu avec la direction, selon des participants.

Ce vote permet d'interrompre le conflit et d'engager le plan de départs volontaires voulu par la direction, mais sans lever formellement la grève, qui pourrait donc reprendre à tout moment.

Une manière de "faire comprendre à la direction que les salariés entendent rester vigilants", selon eux.

"Il y a un problème de confiance à l'égard de cette direction, et même si nous prenons acte des engagements écrits, nous restons mobilisés", a-t-on souligné de source syndicale.

Cette prolongation de la suspension a été votée à l'unanimité des quelque 400 participants.

La trêve dans ce conflit résulte des concessions obtenues par les syndicats lundi, après trois jours de grève qui avaient bloqué la sortie du JDD de dimanche, du jamais vu dans le groupe.

Cette grève sans précédent avait démarré jeudi dernier, quand le groupe avait annoncé un plan de 220 départs volontaires -- soit environ le quart des rédactions des journaux.

Lundi matin, alors que la poursuite de la grève menaçait la sortie de "Elle" et des autres titres, au risque d'un manque à gagner de plusieurs millions d'euros, la direction a accepté une série de concessions, notamment que le nombre de départs ne soit qu'indicatif et qu'il n'y ait plus de liste préalable des postes ciblés.

Mais le principe du plan de départs volontaires a été maintenu.

Les salariés ont alors décidé de suspendre leur grève en attendant que ces engagements soient inscrits dans un protocole d'accord, qui a été conclu mercredi avec la direction.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
29/mars/2016 - 06h02
Le calme avant la tempête

Les plus vus