19/03/2016 15:53

L'institut de sondages Ipsos mis en examen dans "l'affaire des sondages de l'Elysée"

L'institut d'études d'opinion Ipsos a été mis en examen jeudi pour recel de favoritisme dans l'enquête sur les sondages de l'Elysée durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Trois autres instituts, Opinionway, Ifop et TNS-Sofrès avaient été placés ces dernières semaines sous le statut intermédiaire de témoin assisté, qui leur permet à ce stade d'espérer échapper à un renvoi en procès.

Déclenchée par une plainte de l'association Anticor, après un rapport cinglant de la Cour des comptes en 2009, l'enquête porte sur plusieurs volets, notamment sur des contrats passés sans appels d'offre entre l'Elysée et divers instituts.

Dans ce contexte, Ipsos, dirigé par le conseiller de Nicolas Sarkozy Pierre Giacometti jusqu'à début 2008, est considéré par les enquêteurs comme "l'institut par excellence de l'Elysée, en volume et en montant, puisqu'il a facturé 1.491.570 euros HT entre mai 2007 et octobre 2009, soit 92% du montant total" des sondages commandés, selon une source proche du dossier.

Les responsables actuels d'Ipsos joints par l'AFP n'ont pas fait de commentaire.

Côté Elysée, le juge d'instruction a mis en examen pour favoritisme son ancien secrétaire général, Claude Guéant, l'ancienne directrice de cabinet Emmanuelle Mignon et deux anciens conseillers, Julien Vaulpré et Jean-Michel Goudard.

L'enquête porte aussi sur les contrats passés entre l'Elysée et la société Giacometti-Peron après le départ de Pierre Giacometti d'Ipsos et avec les cabinets (Publifact, Publiopinion) de l'influent conseiller de Nicolas Sarkozy, Patrick Buisson.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Caramella
27/mars/2016 - 06h06
biscoto a écrit :
et les sondages de hollande tous les deux jours ça coûte combien
Je te laisse deviner
Portrait de Caramella
27/mars/2016 - 06h06
Une bonne nouvelle
Portrait de Steph38
20/mars/2016 - 06h02
Bien évidemment Sarkozy s'en sort bien
Portrait de BUCK JOHN
19/mars/2016 - 21h50
biscoto a écrit :
et les sondages de hollande tous les deux jours ça coûte combien

Oui mais là, il s'agit de Nicolas Underwood et non de FH et je ne crois pas que ce dernier fasse recours aux sondages car il sait ce qui l'attend en 2017 à savoir de grandes et merveilleuses vacances.

Portrait de biscoto
19/mars/2016 - 17h53 - depuis l'application mobile

et les sondages de hollande tous les deux jours ça coûte combien

Portrait de Bonventatous
19/mars/2016 - 17h06

On voudrai la liste de ceux qui s'en mis pleins les poches

et que cela soit reversé pour des mobilhomes pour les SDF

implantés dans le 16eme ...

Portrait de divro
19/mars/2016 - 15h57

Enfin  !!!!!

Les plus vus