18/03/2016 12:29

L'écrivain Edouard Louis assigné pour atteinte à la présomption d'innocence et à la vie privée

Quand la justice et la littérature s'entrechoquent: l'écrivain Edouard Louis est assigné vendredi, au civil, pour atteinte à la présomption d?innocence et à la vie privée, par un homme qu'il accuse de l'avoir violé dans son plus récent ouvrage.

"Reda", ainsi que le désigne Edouard Louis dans son ouvrage "Histoire de la violence", paru en janvier 2016 aux éditions du Seuil, demande l'inclusion d'un encart dans les exemplaires du roman déjà publiés et une modification, notamment du prénom, en cas de nouvelle édition, ainsi que 50.000 euros de dommages et intérêts.

Ce ressortissant marocain avait été arrêté en janvier. "Reda", contre lequel Edouard Louis a porté plainte, avait été identifié par l'ADN retrouvé dans l'appartement de l'écrivain, et faisait l'objet d'un mandat de recherche depuis le 21 janvier 2013.

"Histoire de la violence", qui s'est déjà vendu à 80.000 exemplaires, est le deuxième ouvrage d'Edouard Louis, déjà auteur à 21 ans du très remarqué "En finir avec Eddy Bellegueule" (300.000 exemplaires vendus), récit largement autobiographique paru en 2014, et décrivant sans fard son enfance et son adolescence dans une famille modeste du nord de la France.

Dans son deuxième livre, dans la même veine autobiographique, l'auteur raconte sa rencontre le soir de Noël avec un jeune homme "kabyle", d'une "trentaine d'années", et "petit", place de la République à Paris.

Il emmène "Reda" chez lui, les deux hommes font l'amour à plusieurs reprises. Edouard Louis s'aperçoit ensuite que son amant lui a volé son iPad ainsi que son téléphone.

Toujours selon le récit qu'en fait Edouard Louis, "Reda" l'agresse alors, tentant de l'étrangler avec une écharpe, avant de le violer sous la menace d'une arme, dont l'écrivain dit ne pas savoir si elle est vraie ou factice.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Soso87
3/avril/2016 - 04h23
ervaya a écrit :

pas mieux

smiley
Portrait de Soso87
3/avril/2016 - 04h23
Citoyen85 a écrit :

En lui faisant un procès il dévoile son vrai nom, le tribunal devrait ordonner d'ajouter dans le livre "à la demande de Monsieur Reda ABCD, ..."  . 

Rien de plus logique
Portrait de Soso87
3/avril/2016 - 04h23
Une belle tête de vainqueur
Portrait de cahopa
18/mars/2016 - 21h07

Edouard Louis explique tout dans l'émission Des mots de minuit 

Portrait de ervaya
18/mars/2016 - 12h37

pas mieux

Les plus vus