20/03/2016 16:48

La mystérieuse feuille de papier tombée de la poche de Salah Abdeslam lors de son arrestation - Regardez

16h42: La chaine RTL.be s'intéresse à une mystérieuse feuille de papier tombée de la poche de Salah Abdeslam lors de son arrestation (Voir ci-dessous)

La chaîne écrit sur son site internet:

"Ce qui semble être une feuille blanche A4 pliée peut en effet être aperçue en train de tomber de la jambe de Salah Abdeslam.

Le papier semble ensuite rester à terre alors que les policiers font entrer l’ennemi public numéro un dans une de leur voiture.

Des policiers ont-ils ramassé le papier ensuite ?

Est-il toujours là-bas ? Qu’est-il écrit sur cette feuille ?

Plusieurs questions qui sont, à l’heure actuelle, encore sans réponse.

André Jacob, l'ancien responsable du service anti-terrorisme de la Sûreté de l'État est revenu sur l'arrestation de Salah Abdeslam hier à Molenbeek et notamment sur cette mystérieuse feuille.

Il a déclaré: "Je crois que les enquêteurs le savent.

L’opération est réalisée par les unités spéciales d’intervention.

Leur but est de transférer la personne et de la transférer immédiatement dans un véhicule. Ce papier a été récupéré par la suite par les enquêteurs."

.


Images exclusives de l'arrestation de Salah Abdeslam

11h42: Samedi, le procureur de Paris, François Molins, a donné une conférence de presse durant laquelle il a lu une partie de l'audition de Salah Abdeslam.

Parmi ses déclarations, le procureur a dévoilé que le terroriste avait affirmé aux enquêteurs belges qu’il était présent lors des attentats de Paris et "qu’il devait se faire exploser au stade de France mais qu’il avait fait machine arrière".

Sven Mary, l’avocat de Salah Abdeslam, va donc déposer plainte pour violation du secret de l’instruction contre le procureur de Paris François Molins.

"La lecture d’une partie de l’audition de Mr Abdeslam en conférence de presse constitue une violation" a clairement exprimé l’avocat.

09h33: Le Point sur la situation

François Molins, le procureur de Paris, a annoncé:

"Lors de ses auditions, Salah Abdeslam voulait se faire sauter au Stade de France, mais qu'il avait fait machine arrière. Sans que l'on sache encore pourquoi.

Ces premières déclarations qu'il faut prendre avec précaution laissent en suspens toute une série s'interrogations sur lesquelles Salah Abdeslam devra s'expliquer, en particulier quant à sa présence dans le 18e arrondissement le 13 novembre au soir dès 22h."

Le procureur a également indiqué que l'homme devra également s'expliquer «sur les raisons qui l'ont conduit à finalement abandonner sa ceinture explosive à Montrouge»

Le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas a précisé dans un communiqué que la décision définitive sur la remise de Salah Abdeslam doit intervenir dans les deux mois.

En cas de recours de sa part, le délai pourrait atteindre trois mois.

Un peu plus tôt, l'avocat de Salah Abdeslam avait confirmé que son client s'opposait à son transfèrement.

«On va d'abord voir si le mandat d'arrêt européen est légal et puis on verra», a-t-il notamment souligné, précisément en référence à cette procédure spécifique en Europe.

.

Samedi 19 mars 2016

.

18h45: François Molins, le procureur de la République de Paris, s'est exprimé lors d'une conférence de presse

"Cette interpellation est un immense soulagement pour tous"

"Je salue la coopération exemplaire entre magistrats et enquêteurs belges et français"

"Salah Abdeslam a été inculpé pour participation à des meurtres terroristes et participation aux activités d'un groupe terroriste"

"Salah Abdeslam s'est vu notifier un mandat d'arrêt européen"

"Salah Abdeslam est un acteur clef dans les attentats de Paris, avec un rôle central dans la constitution des commandos"

Salah Abdeslam affirme avoir fait "machine arrière" le 13 novembre

"Salah Abdeslam a également un rôle central dans la préparation logistique des attentats"

Le procureur de Paris confirme que Salah Abdeslam "voulait se faire sauter au Stade de France"

"Les investigations se poursuivent pour identifier et cerner tous les acteurs des attentats du 13 novembre"

Les déclarations de Salah Abdeslam, à "prendre avec précaution", "laissent en suspens toute une série d’interrogations"

18h29: François Molins, le procureur de la République de Paris, va donner une conférence de presse

18h24:  Salah Abdeslam, suspect-clé inculpé dans l'enquête sur les attentats de Paris, est arrivé à la prison de Bruges (nord-ouest) où il a été incarcéré, a-t-on appris samedi peu après 18H00 GMT auprès de l'administration pénitentiaire belge.
Il sera en cellule dans l'aile de sécurité spéciale et individuelle créée en 2008 pour les personnes qui présentent un risque d'évasion et ceux qui ont des problèmes de comportements dans les prisons normales.

17h01: Salah Abdeslam vient de quitter le siège de la Police de Bruxelles pour la prison de Bruges selon BFM TV

16h02: Salah Abdeslam devait se faire exploser le 13 novembre au Stade de France (BFM TV)

15h59: Salah Abdeslam vient d'être inculpé en Belgique pour "participation à des meurtres terroristes" et "activités" terroristes". 

14h08: Selon son avocat cité par l'Express, cet après-midi, "Abdelslam va refuser son extradition vers la France, en revanche il est d'accord pour collaborer avec la justice Belge"

L'avocat précise également que l'homme est "alité et blessé par balle à la jambe"

08h07: Salah Abdeslam a quitté l'hôpital pour être interrogé par la police Belge

07h49: A 10 heures, ce matin, François Hollande doit tenir un Conseil de Défense.

A la même heure, le Premier ministre belge Charles Michel a convoqué également une réunion du conseil national de sécurité.

06h45: En visite en Côte d'Ivoire, Nicolas Sarkozy salue l'arrestation de Salah Abdeslam.

«Cet homme a joué un rôle, semble-t-il, décisif dans le drame que nous avons vécu au mois de novembre, c'est donc une nouvelle dont il faut se réjouir et féliciter les policiers belges», estime-t-il.

 

 

.

Vendredi 18 mars

.

21h36: Lors d'une conférence de presse, le parquet fédéral belge a annoncé que cinq personnes au total avaient été arrêtées lors des opérations à Bruxelles.

Parmi ces cinq personnes, Salah Abdeslam.

21h13 : Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, précise que, malgré la fin de cavale de Salah Abdeslam ce vendredi, "la menace reste élevée".

20h38: François Hollande: "Je pense ce soir aux familles qui attendaient cette arrestation"

"Il y avait des policiers Français dans cette opération.

Les autorités Françaises vont faire rapidement une demande d'extradition.

Il y a déjà eu des arrestations et il y en aura d'autres car le réseau était très large.

Notre combat n'est pas terminé."

20h36: "3 suspects ont été arrêtés dont Salah Abdelslam" (Premier Ministre Belge)

19h36: La bourgmestre de Molenbeek-Saint-Jean, Françoise Schepmans, a annoncé vendredi à 18h20 le déclenchement du plan d'urgence.

Les riverains qui ne peuvent pas rejoindre leurs domiciles peuvent être accueillis à la maison communale ou au bâtiment AJJA adjacent.

Ce plan d'urgence est activé à titre de précaution, dans le cas où l'opération policière se prolonge dans la soirée.

Des mesures sont en train d'être prises auprès d'une auberge de jeunesse et d'un hôtel situés sur le territoire communal.

Au moins deux opérations simultanées de la police ont lieu dans Bruxelles ce vendredi après-midi.

L'adresse où ont lieu les opérations policières de ce vendredi serait le domicile de la mère d'un ami et complice de Salah et de Mohamed Belkaid.

Cet homme aurait été interpellé juste avant le début des opérations et se serait rendu à l'enterrement de Brahim, le frère de Salah, ce jeudi.

Le bâtiment où Salah a été arrêté serait un bâtiment communal.

.

.

19h01: Selon l'agence de presse Belga, il y aurait encore deux personnes dans l'appartement rue des Quatre Vents

18h40: Confirmation qu'un homme est toujours retranché dans un appartement

18h32: Info RTBF: le 79 de la rue des 4 Vents où a été arrêté Salah Abdeslam est un bâtiment communal, appartenant à la commune de Molenbeek-Saint-Jean.

A aucun moment, la commune via son échevin des Propriétés communales n'a été informée de la présence du terroriste dans cette maison de rapport jusqu'à l'opération policière de ce vendredi.

18h27: François Hollande est en ce moment dans le bureau du Premier Ministre Belge

.

 

18h17: La chaine RTL info diffuse des images présentées comme celles de l'arrestation de Salah Abdelslam

.

 

 

.

18h12: La police confirme l'arrestation

18h01: L'AFP annonce que Salah Abdelslam est bien l'homme arrêté

17h56: La RTBF radio annonce qu'un troisème homme est toujours retranché en ce moment dans un appartement

17h53: RTL Belgique et l'Express en France confirme que l'homme arrêté est bien Salah Abdelslam

17h46: Information confirmée par La Dernière Heure.

.

.

17h44: La RTBF affirme que Salah Abdeslam est blessé à la jambe et arrêté

17h40: François Hollande s'exprime en ce moment mais ne donne aucune information précise et refuse de se prononcer sur l'arrestation de Salah Abdeslam

17h35: Salah Abdeslam neutralisé et blessé selon la Libre.be - Un complice blessé également

.

.17h32: Aucune confirmation officielle pour l'instant de l'identité des personnes blessées mais RTBF confirme

17h24: Utilisation de grenades lacrymogènes et coups de feu, entendus près de la rue des Quatre Vents à Molenbeek, dans un quartier où se sont déroulées plusieurs perquisitions les mois passés. (RTBF)

17h16: Salah Abdeslam serait blessé et retranché dans un appartement selon la RTBF et la Libre Belgique

Toujours selon les infos de La Dernière Heure, les deux hommes blessés (parmi lesquels on compte Salah Abdeslam), seraient retranchés dans la maison.

.

.

16h47: Le site Lalibre.be rapporte qu'une grosse opération policière est en cours à Molenbeek (Belgique).

Celle-ci est "organisée suite à la découverte d'empreintes digitales appartenant au présumé terroriste le plus recherché d’Europe, Salah Abdeslam", dans un appartement de Forest, expliquent nos confrères en précisant que des grenades ont été utilisées par les forces de l'ordre.

Des coups de feu ont été entendus.

Un dispositif de sécurité a été mis en place.

.

.

16h05: L'Algérien Mohamed Belkaïd, tué mardi par la police à Bruxelles "serait plus que vraisemblablement" l'homme qui a apporté un soutien logistique aux commandos des attentats du 13 novembre à Paris sous la fausse identité de Samir Bouzid, a annoncé vendredi le parquet fédéral belge.

L'homme tué à Forest avait transféré 750 euros à Hasna Aït Boulahcen, cousine d'Abdelhamid Abaaoud, le 17 novembre, selon le parquet belge.

14h04: Les enquêteurs ignorent pour le moment la date du passage de Salah Abdeslam dans cet appartement

14h03: L'empreinte a été retrouvée sur un verre dans l'appartement perquisitionné à Forest

14h01: L'ADN de Salah Abdeslam retrouvé dans l'appartement de Forest, confirme le parquet belge

 

JEUDI 17 MARS

 

12h02: Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après qu’une policière française a été légèrement blessée mardi au cours de l’opération antiterroriste à Bruxelles liée aux attentats de Paris, a-t-on appris jeudi de source proche de l’enquête, confirmant une information d’iTÉLÉ.

Cette enquête, ouverte pour «tentative d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique en relation avec une entreprise terroriste», est confiée aux services policiers de la DGSI, de la SDAT et de la section antiterroriste (SAT) de la brigade criminelle de la PJ parisienne. L’ouverture de cette enquête par la justice française répond à une procédure classique, du fait de la présence de cette Française parmi les policiers blessés durant cette opération franco-belge.

.

MERCREDI 16 MARS

.

16h24: Le parquet fédéral annonce la remise en liberté des deux individus interpellés hier sans être inculpés

15h41: La police belge diffuse le portrait robot d'un homme dangereux et armé en fuite

15h00: Le Premier ministre belge, Charles Michel, s'est exprimé face à la presse

"Nous tenons apporter notre soutien aux forces de sécurité"

"L'alerte de niveau 3 est maintenue, la menace est possible et vraisemblable"

11h32: La conférence de presse d'Eric Van Der Sypt, magistrat presse, et Frédéric van Leeuw, procureur fédéral, a débuté

"L'adresse de la Rue de Dries est ressortie grâce au travail de l'équipe anti-terroriste de la DR3."

"Une équipe de six policiers a été envoyée à l'appartement"

"Au moins deux personnes ont ouvert le feu sur les policiers"

"Un suspect a été neutralisé par un tireur d'élite. Son corps a été retrouvé dans l'appartement"

"Le suspect a été identifié : il s'appelle Mohammed Belkaid. Il est de nationalité algérienne. Il était en séjour illégal dans le pays"

Le parquet révèle qu'un drapeau du groupe Etat islamique et un livre sur le salafisme ont été retrouvé dans l'appartement perquisitionné hier.

"Aucun explosif découvert mais 11 chargeurs de kalachnikov

"Deux personnes qui se trouvaient dans l'appartement ont pris la fuite et sont recherchées"

"L'implication de ces personnes dans les faits survenus à Forest est en cours d'examen"

"Une autre perquisition à été menée à Leeuw-St-Pierre mais aucune info ne peut être communiquée"

"L'enquête se poursuit activement"

Plusieurs autres perquisitions ont eu lieu dans la soirée à Forest, et deux personnes doivent être entendues par les enquêteurs

11H16: Le parquet confirme deux arrestations mais il ne s'agit pas des deux frères Khalid et Ibrahim El Bakraoui, comme annoncé ce matin par certains journaux, peut-on lire sur le site de RTBF

10h10: Selon la presse belge, les deux fugitifs auraient été arrêtés

Une information ni confirmé, ni infirmé par le parquet fédéral.

Une conférence de presse est prévue à 10h30, à Bruxelles.

10h07: Les deux derniers policiers blessés ont pu quitter l'hôpital

10h00: Le périmètre de sécurité a été levé et la circulation des transports publics a repris normalement ce matin.

06h51: Le point complet

Des policiers ont été visés par des tirs lors d’une perquisition qui a mal tourné, mardi à Forest, une commune au sud de Bruxelles.

Cette opération se déroulait dans le cadre de l’enquête belge sur les attentats du 13 novembre à Paris.

Selon le parquet fédéral belge, un suspect, soupçonné d’être lié à la mouvance djihadiste, a été tué par les forces de police, dans un assaut mené contre la maison perquisitionnée.

Le suspect était « armé d’une arme de guerre de type kalachnikov », a fait savoir le parquet.

« Il s’agit d’une personne dont l’identification est en cours », a-t-on affirmé, en précisant toutefois qu’« il ne s’agit pas de Salah Abdeslam », suspecté d’avoir participé activement aux attentats du 13 novembre. 

Quatre policiers ont été blessés : trois dans un premier temps, dont une policière française, et le quatrième plus tard pendant un des échanges de coups de feu.

Selon le ministre de l’intérieur belge, Jan Jambon, tous ont été légèrement blessés :

« Un policier a été blessé à l’oreille et l’autre au niveau de son arme de service. Les deux autres policiers encore hospitalisés le sont davantage pour l’état de choc dans lequel ils sont actuellement, plutôt qu’en raison de véritables blessures. »



.

Mardi 15 mars 2016

.

22h10: Le parquet fédéral belge précise que l'identification du suspect tué est en cours

21h22: Une policière française a été légèrement blessée lors de l'opération de police antiterroriste, à Bruxelles, a déclaré mardi soir le ministre belge de la Justice, Koen Geens.
"Il est apparu que la policière française qui a été légèrement blessée était présente dans le cadre d'une équipe d'enquête conjointe entre le parquet fédéral (belge) et le parquet de Paris", a précisé M. Geens dans une déclaration devant la presse.

21h07: Le Premier ministre belge, Charles Michel, s'exprime devant les journalistes

Il a tenu à assurer son "soutien" et ses "remerciements" aux forces de sécurité et de police.

Les opérations de police "se poursuivent encore"

Une réunion du conseil national de sécurité aura lieu demain

19h35: "Un corps a été trouvé lors de la perquisition de la maison de la rue du Dries.

Son identité n'est pas encore connue mais en tout cas, il ne s'agit pas de Salah Abdeslam", a indiqué Eric Van Der Sypt, porte-parole du parquet fédéral.

19h32: Plusieurs journalistes belges annoncent que l'opération policière serait terminée

19h14: Le parquet belge confirme à présent la mort du suspect retranché

- Un second serait encerclé

.

.

18h59: Un des suspects aurait été abattu

- Les démineurs viennent d'arriver sur place

- Le policier blessé gravement serait hors de danger (La libre Belgique)

18h42: L'assaut aurait été donné par les services de police et serait même terminé.

L'un des hélicoptères aurait détecté la présence d'un individu dans le jardin ou un terrain vague tout près de l'habitation.

Ce dernier a été neutralisé, une kalachnikov entre les mains. (DHnet.be)

.

.

18h23: Après la crèche les Petits Matelots, l'école de La Cordée, la crèche Le Dries, ainsi que l'école néerlandophone De Wereldbrug vont à leur tour être évacuées, a confirmé mardi en fin d'après-midi une source policière à l'agence Belga.

Les quatre établissements avaient été bouclés à la suite de la fusillade qui a éclaté mardi après-midi à Forest, et au cours de laquelle trois agents de la police fédérale ont été légèrement blessés.

Les élèves étaient retranchés et en sécurité, a précisé le bourgmestre de Forest Marc-Jean Ghyssels. Les écoles et crèches concernées sont l'école de La Cordée situé rue du Dries nº 27, la crèche Le Dries située au nº 17, la crèche les Petits Matelots rue de la Station nº 19 et l'école néerlandophone De Wereldbrug située rue de Hal nº34.

.

.

18h27: La presse Belge annonce qu'un des suspects a été "neutralisé" après des échanges de tirs

.

.

18h20: Explosions et très nombreux coups de feux - L'assaut d'un appartement semble être en cours

Des coups de feu ont été entendus aux alentours de 18h13 et à nouveau vers 18h20 dans les environs de la rue De Dries à Forest, a constaté l'agence Belga sur place.

Une fusillade a éclaté mardi après-midi à la suite d'une perquisition menée dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris.

.

 

.18h06: Nouveaux échanges de tirs depuis 18h 

17h53: La police belge dément avoir demandé le "silence radio" concernant l'opération policière en cours. "Nous demandons seulement que les images de l'action soient diffusées avec prudence", indique-t-elle.

17h41: La crèche les p’tits Matelots (rue de la Station nº 19) est en cours d'évacuation. Les enfants quittent l'établissement au compte-goutte.

17h02: La presse belge annonce de nouveaux coups de feu

16h31: Du côté des force de l'ordre, trois policiers seraient légèrement blessés selon la porte-parole de la zone Midi.

Deux policiers auraient été blessés lors d'une première salve de tirs.

Le troisième l'aurait été dans une autre rafale.

L'un d'eux, membre des Unités Spéciales, serait blessé à la tête et l'oreille.Il serait dans un état grave et a été transporté vers l’hôpital.

Ces perquisitions ont été menées dans le cadre d'une opération franco-belge.

.

.

16h05: Un nouveau bilan fait état de trois policiers blessés (BFMTV)

La fusillade a débuté ce mardi en début d’après-midi dans la capitale bruxelloise, après une perquisition anti-terroriste menée par la police fédérale, « dans le cadre du dossier de Paris ».

« On a tiré sur des policiers », a confirmé Eric Van der Sypt, un porte-parole du parquet fédéral.

Deux auteurs seraient en fuite via les toits des habitations entre la place Saint-Denis et la rue du Dries, selon La Dernière Heure. Ils auraient abandonné leur armes dans la cave d’une habitation.

.

.

16h00: La police belge demande aux médias de cesser de filmer la zone des tirs

15h59: Une opération policière de grande envergure est en cours

15h54: Des élèves de la Cordée sont retranchés et en sécurité dans l'école. Les enfants de la crèche de la rue y sont également.

15h38: Des véhicules blindés arrivent - Les tireurs sont en fuite

15h32: La rue où s'est déroulée la fusillade a été fermée à la circulation

.

.

15h31:  Un premier bilan fait état de deux blessés, dont un policier

15h25: Le quartier où s'est produit la fusillade a été bouclé par les forces de l'ordre.

15h24: La perquisition se déroulait dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris

15h23: "Deux auteurs seraient en fuite via les toits des habitations", précisent nos confrères en indiquant qu'un policier est blessé.

15h22: Des coups de feu ont retenti dans le cadre d'une perquisition anti-terroriste menée par la police fédérale.

15h20: Aujourd'hui, en début d'après-midi, une fusillade à la kalachnikov a éclaté dans un logement de Forest, non loin de Bruxelles, rapporte LaLibre.

.


EN DIRECT - Belgique: Fusillade en cours dans... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de REBEL REBEL33
21/mars/2016 - 08h09
Calmos a écrit :
Oui c est bien connu chaque terroriste se balade toujours avec une feuille format A4 pour se souvenir de sa mission tout comme chaque kamikaze a toujours son passeport sur lui , on ne sait jamais après s être fait Peter il aura peut être envie de se payer un petit voyage ... Tout cela est tellement logique ne trouvez vous pas ?!

Saïd Kouachi a bien perdu sa carte d'identité dans la voiture  qui a permis leur fuite après l'attentat de Charlie

Oui je sais c'est gros mais c'est la version de la police !!!!

Portrait de Dem
20/mars/2016 - 20h16 - depuis l'application mobile

Sa lettre au père noël...

Portrait de maminou
20/mars/2016 - 17h52 - depuis l'application mobile

Remettons la peine de mort au moins on vivrait tranquille dans notre pays

Portrait de Micheldu17.02
20/mars/2016 - 17h42
Saturnin a écrit :

En parlant de papier .;J'ai lu un polar de Fred Vargas dans lequel un type tue sa femme en lui bourrant de la mie de pain dans la gorge .;

Donc, le type déchire son pyjama ;il en fait du papier mâché .;deux boulettes dans les narines .;la grosse boule ,bien tassée dans la gorge ça comprime la trachée et hop,clic clac  l'affaire est dans le sac ..

Alors oui ..surveillance continue indispensable ..

Seulement, la nuit la porte est obligatoirement fermée à clé et seul le gradé, qui lui est responsable de toute l' unité la détient. Pour peu qu' à l' autre bout  plusieurs détenus fichent le bazard....Le temps que........

D' autant que du fait de la surveillance accrue il aura des troubles du sommeil dont il se plaindra au médical qui à force lui donnera de quoi dormir ce qui lui permettra, même que ponctuellement, d' amoindrir sa capacité à réagir instinctivement  à l' étouffement. 

Le personnel ne peut que faire "de son mieux".

 

Portrait de Micheldu17.02
20/mars/2016 - 17h09
Tess a écrit :

Exact. Il bénéficie même d'un "kit anti-suicide", qui comprend un pyjama et du linge de lit spécialement conçus pour se déchirer. Même si un détenu a déjà réussi avec son pyjama, mais bon! J'ose espérer que la surveillance est correctement faite.

Malgré toutes les précautions, la nuit la surveillance se fera de derrière un œilleton. Réveillé chaque quart d' heure par la lumière il lui suffira de déclencher un bazard pas possible plusieurs nuits d' affilées , protestant à la torture ne serait ce que par le biais de son avocat et des médias pour que l' administration "assise entre deux chaises"  donne des consignes pour "lever le pied".

Le papier utilisé aura nécessairement une "certaine tenue" donc une fois tressé....

Des gamins par le biais du jeu du foulard y sont involontairement   bien arrivés.

Quelles que soient les précautions, celui qui veut.....Au matin il sera bien présent dans son lit.

Portrait de Calmos
20/mars/2016 - 17h01 - depuis l'application mobile

Oui c est bien connu chaque terroriste se balade toujours avec une feuille format A4 pour se souvenir de sa mission tout comme chaque kamikaze a toujours son passeport sur lui , on ne sait jamais après s être fait Peter il aura peut être envie de se payer un petit voyage ...
Tout cela est tellement logique ne trouvez vous pas ?!

Portrait de Ca me rend dingue
20/mars/2016 - 16h36
djceline13 a écrit :

Attendons le procès, peut être que nous aurons des réponses à certaines questions. Bien que je sente arrivée une excuse toute faites, suicide dans sa cellule alors que c'est interdit en islam je crois!   

Il ne peut pas se suicider. Il est enfermé dans une cellule hautement sécurisée, à l'intérieur de laquelle le mobilier est scellé au sol, il ne possède aucun objet personnel, il mange avec des couverts de sécurité, tout lui est retiré après utilisation et il surveillé 24h00 sur 24 toutes les quinze minutes, ce qui perturbe son sommeil. Ce genre d'endroit est pensé pour la sécurité mais la soumission également. Il ne lui reste plus qu'à lire Khalfani Malik Khaldun .
Portrait de Micheldu17.02
20/mars/2016 - 15h55

Pas grave, ce n' est que de la "gesticulation juridique" qui permet au passage à l' avocat d' essayer de se faire "mousser"  tellement plus gratifiant de défendre  ce terroriste plutôt qu' un "voleur de poules".

Ce qu' à dit le procureur était déjà connu et il n' a fait que répéter , amplifier l' information.

Sur France info Mr Bilger disait à peu près cela et disait surtout que les familles qui attendent beaucoup du procès ne pourront qu' être déçues, ne serait ce que par  les  lenteurs de la justice, au regards d' autres affaire, 6 ans peut être ?..... ou par le fait que l' individu ne dira que ce qu' il veut smiley.......

Portrait de Micheldu17.02
20/mars/2016 - 15h55
claud34 a écrit :

Il refuse son extradition. Les 130 victimes ont-elles eu le droit de refuser de mourir?

La loi  lui en donne la possibilité, il le fait. Mais la loi fait aussi que dans un maximum de 3 mois il sera ramené en France par la peau des fesses s' il le faut. Ensuite.....entre instructions pour les diverses affaires....jugements....recours.....condamnations définitives forcément frustrantes face à la peine des familles.....4 à 6 ans, au mieux seront passés.

Portrait de claud34
20/mars/2016 - 15h40

Il refuse son extradition. Les 130 victimes ont-elles eu le droit de refuser de mourir?

Portrait de Ptibreizh
20/mars/2016 - 14h15

Encore un nom bien français, pas étonnant qu il se retourne contre la France!

Portrait de Arkwel
20/mars/2016 - 13h56
djceline13 a écrit :

Attendons le procès, peut être que nous aurons des réponses à certaines questions. Bien que je sente arrivée une excuse toute faites, suicide dans sa cellule alors que c'est interdit en islam je crois!   

Surement une des raisons pour lesquelles il est ultra surveillé...

Mais ça n’empêche rien , ça s'est déjà vu ^^

En tout cas il a l'air de parler , c'est déjà ça.

Portrait de Alain BéchameI
20/mars/2016 - 13h56
djceline13 a écrit :

Attendons le procès, peut être que nous aurons des réponses à certaines questions. Bien que je sente arrivée une excuse toute faites, suicide dans sa cellule alors que c'est interdit en islam je crois!   

Merci de ne pas faire d'amalgame. Ce n'est pas ça l'islam donc il peut se suicider car avec ce qu'il a voulut faire il n'est pas musulman.

Portrait de MC26
20/mars/2016 - 13h13

ARRETONS de parler de ce "pauvre type" ça lui fait de la pub....quant à son avocat qu'il n'en fasse pas trop...ou sinon mettons le au milieu des familles des victimes on verra si il l'ouvre !!!!

Portrait de olivierus
20/mars/2016 - 12h45
Tess a écrit :

En guerre toutes les grandes gueu*** ici seraient appelées sous le drapeau: Ils pourraient prendre leur courage à 2 mains et aller tirer dans le tas.... ou se planquer, au choix.

La guerre c est du sang et de la m...de pas sure que les matamores du comptoir du cafe du commerce qui sevissent sur ce site soient prepares a cela d ailleurs personne n est pret pour ca .....

Portrait de momo71
20/mars/2016 - 12h40
Tess a écrit :

Absolument pas, puisqu'il a toutes les chances d'être mis à l'isolement. Il ne verra donc que des gardiens et même ses promenades se feront seul.

Aujourd'hui il faut être un monstre, une raclure, une ordure que sais-je encore pour être bien défendu, remis dehors et qui sais tuer encore et encore. c'est ça la justice

Portrait de Legolas44
20/mars/2016 - 12h13 - depuis l'application mobile

Ils auraient dû le fumer ce type, sans blague il porte plainte... Foutage de gueule

Portrait de Branque62
20/mars/2016 - 12h09 - depuis l'application mobile

Il ne devrait même pas avoir d'avocat, là chose qu'il devrait avoir droit c'est une balle dans la tête.

Portrait de satine1
20/mars/2016 - 12h08

Porter plainte contre notre procureur F. Molins ?......je rêve !!.....

Portrait de izza
20/mars/2016 - 10h48

La Belgique ferait mieux de le garder, en France pour quoi faire, il n'y a pas vécu ou si peu et se prétend Français ? Venu pour commanditer des meurtres , c'est ça sa légitimité ? De toute façon il a dit qu'il ne parlerait pas en Fance , va minimiser son rôle , "j'ai eu peur, j'ai changé d'avis ,je n'ai tué personne " et bientôt ce sera un héros de film et héros dans les prisons françaises ou pourrissent des radicaux engraissés avec nos impôts . Pour ces gars-là il faudrait le rétablissement de la peine de mort, point barre ! je me mets à la place des familles de victimes et j'ai une pensée pour eux bien entendu

Portrait de olivierus
20/mars/2016 - 10h33
Rider13 a écrit :

Dites vous seulement que nombre d'ouvriers ont rejoint le FN, parce qu'ils ont en marre de se lever le matin pour que des terroristes et des parasites venus piller la France et la détruire, se gavent des aides sociales. Et le pire, c'est que si le flan fait passer sa réécriture du code du travail, les choses vont dégénérer très vite. Car une fois de plus on s'en prend aux salariés, pour assurer les aides sociales des pilleurs. 

Pourtant je ne vote pas FN, et je ne suis pas ouvrier. Mais contrairement à vous j'ai de l'empathie pour eux, car je ne suis ni plus ni moins qu'eux, et je vois les dérives inadmissibles de l'Etat.

 

J ai bien précisé que je n avais aucun mepris apres votre theorie sur les pilleurs ne resiste pas a l examen des chiffres qu il y ait  des gens qui profitent du systeme bien sure mais ce n est pas la généralité et enfin les capitalistes pur et dure jubilent car pendant que les pauvres se battent contre d autres pauvres eux ils sont tranquilles quand a la reecriture du code du travail c est pour essayer de relancer l emploi car ca fait 40 ans que la France "gere" un chomage de masse ce qui explique bien des choses 

Portrait de pp66
20/mars/2016 - 10h11

on devrait le mettre dans une cuve et lui verser du sang de porc par litres sur la gueule

Portrait de Songe d'une nuit

Non mais c'est ça, gardez-le les Belges on va pas payer en plus pour c'est jours en prison!!

Portrait de Ca me rend dingue
20/mars/2016 - 09h23
DR00PY a écrit :

c'est le boulot des avocats.

Toute personne, a droit à un avocat.

Moi ce qui m intéresse, plus, c'est qui va payer cet avocat........

Compte tenu des retombées médiatiques, il peut le défendre à titre bénévole. L'opportunisme au service de la barbarie, ça fait partie de leur cirque.
Portrait de Wouhpinaise
20/mars/2016 - 09h12
DR00PY a écrit :

il ne peut pas être extradé puisqu'il n y a pas d'extradition entre pays de l'UE

 



Le mandat d’arrêt européen e se substitue aux procédures habituelles d’extradition depuis la création de cette procédure en 2002

Il existe pourtant une convention d'extradition entre la France et la Belgique. Mais il y est toutefois spécifié que les nationaux ne pouvaient pas être extradés.

Rappelons-nous qu'en 2014 la France avait extradé Nemmouche vers la Belgique.

Portrait de LapinMalin
20/mars/2016 - 06h56

Salah raconte des Salades

Portrait de verocilaptor
19/mars/2016 - 21h17

Cette "présumée" ordure a droit à un avocat ? Je serais à la place de ce dernier, j'aurai la tête dans la cuvette des chiottes à gerber ma honte pour tenter d'essayer de défendre cette "présumée" pourriture !

J'ajoute "présumée" partout : on sait jamais, avec la justice que l'on a, il pourrait être innocent...

Portrait de Talion
19/mars/2016 - 20h57

Ah oui c'est vrai, parce qu'il a encore des droits. Qu'on surine ce sous-homme !

Portrait de olivierus
19/mars/2016 - 19h57
Rider13 a écrit :

En même temps la baronne ne se prétend pas de gauche et ne les nomme pas les "sans dents". Et dire qu'il y eu assez de c... pour mettre cette tâche au pouvoir ... 

 

Oui enfin quand on voit son programme economique c est juste n importe quoi et tres proche du pcf des annees 80,Hollande a ete elu plus par rejet de sarkozy.

Portrait de beinvoyons
19/mars/2016 - 19h22
Antivirus a écrit :

non il ne sera pas une star, car les terroristes sont à l'isolement et pas mélangé aux autres

 

Non j'ai entendu sur bfmtv, que les terroristes sont avec les autres prisonniers. Car les mettre en isolement tout le long de leur peine c'est "inhumain" (oué je trouve ça co*) mais apparemment ça ne colle pas avec nos valeurs Française. Les mettre entre terroristes, leurs donnerai l'occasion de faire des projets et ainsi échanger leurs avis ect.. donc en conclusion, en France ont ne sait pas trop quoi faire d'eux.

Les plus vus