13/03/2016 10:23

Vendée et Loire-Atlantique: 800 élèves frappés de troubles digestifs après avoir déjeuné à la cantine en fin de semaine

800 élèves répartis dans 12 établissements de 9 communes de Vendée et de Loire-Atlantique, ont été frappés de troubles digestifs selon Ouest France.

Les repas de la cantine sont en cours d'analyse; il s'agit en effet du même fournisseur qui alimente les cantines de toutes ces écoles.

France Info précise que l'Agence régionale de santé (ARS) soupçonne une rupture de la chaîne du froid pour un plat cuisiné.

Les enfants concernés ont souffert de vomissements et de diarrhée, avec ou sans fièvre.

Seul l'un d'eux aurait été hospitalisé par précaution précise encore le quotidien régional.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Steph38
27/mars/2016 - 00h28
Caramella a écrit :
Pour rendre malade 800 personnes c'est que l'hygiène était de la m.....
On va dire ça comme ça
Portrait de Steph38
27/mars/2016 - 00h28
DR00PY a écrit :

le risque ZERO n existe pas

+5
Portrait de Steph38
27/mars/2016 - 00h28
800 élèves ça me parait énorme
Portrait de beinvoyons
14/mars/2016 - 08h40

Les cuisiniers des cantines scolaires pourraient de nouveau faire les repas eux même ça n'arriverai pas. Ils reçoivent tout sous sachet et font réchauffer. De plus les parents payent de plus en plus chers les repas des enfants, qui ne sont vraiment pas appétissant. Pour le même prix il y a moyens de faire des repas variés et frais.

Portrait de Barbie Choux
13/mars/2016 - 18h53
DR00PY a écrit :

la centralisation en cuisine centrale aurait elle démontré une augmentation des accidents et/ou intoxications?

Oui, sans aucun doute, les toxi-infections alimentaires collectives ou TIAC, selon l'INVS les TIAC sont en constante augmentation, plus 27% de 2011 à 2014, pour atteindre 12 124 personnes en 2014. Sources internet.

Portrait de Barbie Choux
13/mars/2016 - 11h42

pour soit disant faire des économies on regroupe, on casse les structures locales et on crée des usines à bouffe, le problème c'est qu'à force d'augmenter les quantités on augmente les risques et dès qu'il y a un problème c'est presque 1000 personnes qui sont malades . Nos politiques ont ils évalué un autre risque, par exemple terroriste ?

Portrait de Caramella
13/mars/2016 - 10h33
Pour rendre malade 800 personnes c'est que l'hygiène était de la m.....
Portrait de starshooter29920

Merci les cuisines centrales, ils on luttes pour dire que les cuisines de chaque écoles n'étaient pas aux normes sanitaires, il n'y a jamais eu tant d'intoxications alimentaires que depuis que ces cuisines centrale existent y en a encore qui s'en sont mis pleins les poches

Les plus vus