12/03/2016 16:21

République démocratique du Congo: Fermeture d'une radio-télévision d'opposition à Lubumbashi

Une radio-télévision d'opposition émettant de Lubumbashi, deuxième ville du pays, a été fermée, ont annoncé les autorités du Haut-Katanga, (sud-est) de la République démocratique du Congo, affirmant que celle-ci n'était pas en règle, accusation fermement démentie par la station qui dénonce "une décision politique".

La radio-télévision visée, "La Voix du Katanga", appartient à Gabriel Kyungu wa Kumwanza, figure de la politique katangaise et aujourd'hui un des chefs de file du "G7", groupe de sept partis politiques anciennement alliés au président congolais Joseph Kabila et passés à l'opposition en septembre.

"Cette station n'est pas en règle avec le paiement de la redevance annuelle et n'a même pas de permis d'exploitation", a affirmé un haut responsable de l'administration de la province du Haut-Katanga, à Lubumbashi, pour justifier la mesure de fermeture de l'antenne.

Province d'origine du chef de l'État, le Katanga a été démembré fin 2015 en quatre nouvelles provinces, dont celle du Haut-Katanga, conformément à une nouvelle loi de découpage du territoire.

Comme les autres nouvelles provinces, elle est administrée par un commissaire spécial nommé par le président Kabila.

"Notre station est bien en règle avec toutes les taxes" et "nous avons un permis d'exploitation" valide, a déclaré Marcel Kyungu, directeur financier de "La Voix du Katanga", fils de M. Kyungu wa Kumwanza, dénonçant "les mensonges des autorités". "Pour nous cette décision [de fermeture] est politique", a-t-il ajouté.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Caramella
13/mars/2016 - 10h34
Quel beau pays

Les plus vus