10/03/2016 15:06

Le directeur de la publication de Libération condamné pour la publication de photos d'une jeune femme autiste

Le directeur de la publication de Libération, François Moulias, a été condamné jeudi à 3.000 euros d'amende, dont la moitié avec sursis, pour avoir publié deux clichés d'une jeune femme autiste dans une institution en Belgique sans autorisation.

Le journal consacrait dans son édition du 25 avril 2014 un article aux "mauvaises conditions de prise en charge des handicapés français dans les centres d'hébergement en Belgique, où nombre d'entre eux étaient contraints de se rendre faute de places suffisantes dans les centres français", ont rappelé dans leur décision les juges de la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris.

L'une des photos représentait la jeune femme devant la fenêtre de sa chambre, de dos, torse nu, une autre allongée sur un matelas posé à même le sol de sa chambre des "Boutons d'or", à Celles (Belgique), sans que le consentement de sa tutrice ne soit demandé.

Sa famille avait engagé des poursuites contre le journal. Libération plaidait la relaxe, soulignant qu'il s'agissait d'un sujet d'intérêt général. Pour le tribunal, les photos "n'illustrent nullement le thème de l'article, mais ont été délibérément et artificiellement incluses dans le reportage, pour en illustrer, avec sensationnalisme, le constat général le sous-tendant".

Condamné pour "utilisation d'un document obtenu par une atteinte à la vie privée", le journal devra également verser au total 19.000 euros de dommages et intérêts aux membres de la famille de la jeune femme et à elle-même, représentée par sa tutrice.

S'y ajoutent 5.000 euros au titre des frais de justice.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Crouteux
10/mars/2016 - 17h11

Tout le monde a raison dans un sens !

Les plus vus