07/03/2016 10:30

Les circonstances de la mort de la fille de Whitney Houston rendues publiques

Bobbi Kristina Brown, fille unique de Bobby Brown et Whitney Houston est décédée le 28 juillet 2015 dans de mystérieuses circonstances.

Retrouvée inconsciente dans sa baignoire le 31 janvier 2015, elle avait été réanimée par une équipe d'urgence mais avait déjà perdue une part importante de ses fonctions cérébrales.

Après avoir passé six mois dans le coma, la jeune femme s'était finalement éteinte dans un hôpital à Duluth, en Géorgie.

Depuis le 3 mars, le Fulton County Medical Examiner d'Atlanta a finalement reçu l'autorisation de la justice américaine de publier les résultats de ses recherches, rendant les circonstances du drame un peu plus claires. 

Si l'overdose est confirmée, une noyade est aussi responsable de la mort de la jeune fille de 22 ans.

Dans leur rapport, les médecins légistes relèvent ainsi que la jeune femme serait décédée "d'une pneumonie lobaire, causée par l'immersion de son visage dans l'eau combinée à diverses substances (drogues, médicaments, alcool), ainsi que par une hypoxie-ischémie cérébrale [manque d'oxygène du cerveau]".

Le rapport précise également le type de substances retrouvées dans le corps de Bobbi Kristina Brown: "de la marijuana, de l'alcool, de la benzoylecgonine (une substance liée à la cocaïne), des benzodiazépines (des médicaments utilisés contre l'anxiété) et de la morphine. 

Pour cette dernière substance, les tests toxicologiques n’ont pas pu déterminer si elle provient de médicaments ou d’utilisation de la drogue".

Si les causes médicales du décès de Bobbi Kristina sont désormais connues, les circonstances demeurent floues: pour l'heure, la police n'a pas réussi à déterminer s'il s'agissait d'un accident ou d'un meurtre.

Les médecins légistes ne peuvent les aider, car il s'est écoulé trop de temps entre l'accident et son décès.

Cependant, "sa mort n'est pas due à des causes naturelles", rappellent les autorités médicales.

.


Les circonstances de la mort de la fille de... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Igor535
7/mars/2016 - 20h05

Telle mère, telle fille...

Et dire que ces "beautiful people" ont droit à tous les honneurs, y compris lors de leurs obsèques (dispositif policier, photos, corbillard de luxe, etc).

La famille n'a vraiment pas de quoi être fière...

Quel immense gâchis alors qu'elle aurait pu gérer la carrière posthume de sa mère et se bâtir une vie rangée, fonder une famille.

Portrait de stepha30
7/mars/2016 - 11h30 - depuis l'application mobile

elle n'a pas supporter la mort de sa mère

Portrait de Caramella
7/mars/2016 - 10h53
Aucune surprise concernant la drogue
Portrait de el pintor
7/mars/2016 - 10h38

Les actions des usines pharmaceutiques ont chuté de 20 %......

 

Les plus vus