06/03/2016 10:16

Sondage: Une majorité des Français (59%) reste opposée à la répartition dans les différents pays d'Europe des "migrants qui arrivent sur les côtes grecques et italiennes"

Une majorité des Français (59%) reste opposée à la répartition dans les différents pays d'Europe des "migrants qui arrivent par dizaines de milliers sur les côtes grecques et italiennes" et "à ce que la France en accueille une partie", selon un sondage Ifop à paraître dans Ouest-France.

Ces chiffres marquent une stabilisation par rapport à la dernière étude sur le même thème, en janvier, qui donnait 60/40, relève l'Ifop. En octobre dernier, ils étaient 53%.

Cependant, 53% des sondés "pensent que c'est le devoir de la France d'accueillir des migrants qui fuient la guerre" quand 61% jugent que "notre pays compte déjà beaucoup d'étrangers ou de personnes d'origine étrangère et accueillir des immigrés supplémentaires n'est pas possible".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de DarkAngel
20/mars/2016 - 00h23
maxdefaz a écrit :

la magie des sondages bidons

Comme d'habitude en faite
Portrait de DarkAngel
20/mars/2016 - 00h23
Tess a écrit :

Il est clair que nous ne pouvons plus acceuillir une telle masse de population. Il a falloir trouver autre chose.

Yesss
Portrait de DarkAngel
20/mars/2016 - 00h23
Du grand n'importe quoi ce sondage
Portrait de Spacy
9/mars/2016 - 08h23

Je n'y crois pas une seconde à ce sondage bidonner

Portrait de maxdefaz
7/mars/2016 - 11h20
Cmarte a écrit :
Bien vu !

la magie des sondages bidons

Portrait de Eugénie
6/mars/2016 - 18h34
Tuche Pamonpost a écrit :

Les Français y sont opposé mais une minorité au pouvoir nous l'impose

Oui un beau sujet de référendum.

Portrait de Micheldu17.02
6/mars/2016 - 17h04

Bis repetita placent. Si ! Si !...smiley

 

Margaret Thatcher : Le socialisme ne dure que jus qu’à' à ce que se termine l'argent des autres.

Portrait de Alexander92
6/mars/2016 - 17h01

Régler toujours les causes et non les conséquences même si dans ce cas il s'agit de personnes et donc répondre aux nécessités, mais les camps pourraient aussi bien être en Syrie libre sous protection de l'ONU, et arrêtons de rentrer dans le jeux de la Turquie qui commerce avec Daesh et du Moyen-Orient.

Si la France accompagne et loge 30.000 migrants alors faisons de même pour nos Sdfs, sinon que comprendre de cette politique de l'émotion.

Portrait de teji
6/mars/2016 - 15h29

Tout pour les autres et rien pour nous, ça me va très bien.

Portrait de BUCK JOHN
6/mars/2016 - 14h32
ardennes 08 a écrit :

que tous les socialos de ce pays dont l'idéologie est le partage, la solidarité avec les plus démunis...se fassent connaître et acceptent d'en loger, nourrir, habiller dans leur maison , appartement ou même villa , le problème serait réglé , des dizaines de milliers de réfugiés seraient enfin heureux et toute la bien-pensance socialiste serait admirée dans tout le pays , bravo à vous tous.

Pour qu'ils déglinguent tout chez moi, merci 

Portrait de DidierGougard
6/mars/2016 - 13h57

Quand l'égoïsme prend le pas sur l'humanisme, merci à ces 59% de non éclairé.

Portrait de Tuche Pamonpost
6/mars/2016 - 13h23

Les Français y sont opposé mais une minorité au pouvoir nous l'impose

Portrait de lechene
6/mars/2016 - 11h41
cocaloco77 a écrit :

J'aimerais bien voir la tête des 41% de collabo ou de neuneus qui sont pour le suicide de leur pays et de l'avenir de leurs enfants.

Je ne sais pas où l'ifop les trouve. Peut-être dans des cités exotiques comme la Courneuve ou dans les réserves à bobos Parisiennes.

Quand on parle aux français, on n'en trouve pas 4/10 qui veulent du migrant. Loin de là.

 

Tout comme on ne trouve personne qui soit enthousiasmé à l'idée de se taper 5 ans sous Juppé.

Ils devraient se calmer à l'ifop, ça commence à se voir...

 

oui mais a choisir entre hollande, juppé, le pen = je préfère cinq années avec juppé

Portrait de 69100titi
6/mars/2016 - 11h20

sondage ridicule  une fois de plus de plus nous allons quoi qu'il arrive accueillir  30 000 migrants sur une population de plus de 60 000 000 une goutte d'eau alors oui cela pose des problèmes mais on fait quoi on laisse les grecques se noyer un peut plus avec les milliers de migrants qui arrive chaque jour ou on cherche une solution  ce n'est pas la meilleur solution  mais pour le moment la plus simple   

Portrait de BUCK JOHN
6/mars/2016 - 11h08

Ce qui est gonflant dans cette affaire réside dans le fait que l'Europe doit supporter les derives politiques de ces pays qui ne savent pas garder ni apporter le moindre bonheur à leur peuple. De plus, les européens doivent vider leur caisse et entretenir cet afflux incessant avec tous les desantages engendrés par cette situation. Autant les conflits du XIX et du XX ieme siecle reposaient sur des sources poltiques mais avec l'Islam, nous avons affaire à un conflit de civilisation, culture religieuse, mode de vie et habillement, ... Aux antipodes des conceptions européennes. De plus, nous ne distinguons aucune issue et nous sommes englues dans un tourbillon de passeurs et si nous ajoutons le djihadisme, nous plongeons dans les ténèbres de contradictions multiples que les democraties ne pourront jamais résoudre. 

Portrait de Antidiscrimination
6/mars/2016 - 11h07

L e problème c'est pas de les accueillir, mais c'est que l'on peut pas les accueillir!!

Notre gouvernement à déjà du mal à s'occuper des français!! 

Portrait de montiti22
6/mars/2016 - 10h30

Pas de problème, accueillons les immigrés et ceux qui sont pour, réservez un petit coin de votre habitation et le problème du logement pour ces pauvres gens sera résolu !

Les conseilleurs ne sont pas toujours les payeurs smiley

Les plus vus