04/03/2016 07:27

Collison évitée de justesse à Roissy entre un drone et un Airbus A320 d’Air France

Le 19 février, un drone volant près de l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle a failli entrer en collision avec un Airbus A320 d’Air France, rapporte le Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA).

Un  incident grave », selon l’organisme français.

Le copilote de l’avion, qui effectuait une liaison entre Barcelone et Paris, dit avoir aperçu l’engin alors qu’il volait à une altitude de 1 600 mètres.

Il a alors choisi de déconnecter le pilote automatique afin de modifier la trajectoire de l’appareil et éviter le drone. Le commandant de bord estime avoir vu l’engin passer « environ cinq mètres en dessous de l’aile gauche de l’avion ».

Une zone interdite Le rapport ne donne pas plus de détails sur le déroulement des faits, ni sur le gabarit du drone ou sur l’identité de son pilote. L’avion a en tout cas pu poursuivre son vol et se poser sans difficulté.

.

Egalement sur le même sujet:

.


Un avion continue de voler alors qu'une bombe... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Triskel
4/mars/2016 - 19h12 - depuis l'application mobile

Je me posais la question, lorsqu'il n'est plus à portée de la télécommande le drone continue de voler et de s'élever ou pas ?

Portrait de Chris54000
4/mars/2016 - 16h42 - depuis l'application mobile

Euh à 1600 m ce n'est plus un drone mais une soucoupe volante... Ou alors un drone militaire ou un autre avion.
L'article dit que le copilote a repris le manche, où était le pilote.
Ouai pas très clair cet article...

Portrait de Dem
4/mars/2016 - 11h46 - depuis l'application mobile

Un drone privé à 1600 mètre d altitude et en pleine zone d avion de ligne.... c est quoi ce baratin??????

Portrait de Eugénie
4/mars/2016 - 08h30

Surprenant quand même que ces zones ne soient pas plus surveillées que ça en permanence?

Les plus vus