01/03/2016 17:40

Un journaliste violemment frappé par la sécurité de Donald Trump lors d'un meeting du milliardaire - Regardez

Hier, lors d'un meeting de Donald Trump organisé en Virginie, un journaliste du magazine Time a été violemment agressé par un membre de son service de sécurité. 

Christopher Morris se trouvait alors près des barrières quand des manifestants ayant interrompu la réunion du candidat républicain à la Maison Blanche ont été escortés vers l'extérieur.

Quelques instants plus tard, un membre du service de sécurité de l'homme politique s'est approché de lui.

C'est alors qui l'a violemment agrippé et étranglé avant de le plaquer au sol.

Peu de temps après les faits, Christopher Morris s'est exprimé pour donner sa version des faits. "Je suis sorti d'un mètre et demi de la zone presse et il m'a attrapé au cou et a commencé à m'étrangler et me jeter au sol", a-t-il indiqué sur CNN.

.

Regardez

.


Un garde du corps de Donald Trump agresse... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Caramella
9/mars/2016 - 08h50
dolphins a écrit :
Un métier à risque :)
On va dire ça comme ça
Portrait de Caramella
9/mars/2016 - 08h50
Encore un co... qu'on devrait l'enfermer
Portrait de Ca me rend dingue
2/mars/2016 - 10h02
@ Cocaloco77 : Clinton sera peut être " la grande prosti….ée de l’Apocalypse" mais c’est elle qui va probablement gagner. Si elle veut être élue, il faut qu’elle réussisse l’exploit d’enchainer un troisième mandat démocrate (ce qui n’est pas arrivé depuis Truman qui avait succédé à Roosevelt après sa mort en tant que VP avant de remporter l’élection de 1948 ), et, devenir, directement après l’arrivée d’un noir à la Maison Blanche, la première femme Président des EU. Rentrer définitivement dans l’Histoire, après avoir été publiquement humiliée devant la Terre entière….(Ne surtout pas minimiser cet aspect...) Qui mieux que Trump, peut-elle avoir en face d’elle pour réussir son coup ?
Portrait de mrcacou
2/mars/2016 - 08h43 - depuis l'application mobile
Mark - USA a écrit :

Déjà le gars était dans une zone où il n'est pas supposé être. Ensuite, il la ramène pour le buzz. Les services secrets ne blaguent pas avec ça. Ca aurait été la même chose avec n'importe quel candidat.

Euuuu. Trump n'est pas President. Ce ne sont pas les services secrets mais une milice personnelle.

Portrait de Mark - USA
2/mars/2016 - 00h37

Déjà le gars était dans une zone où il n'est pas supposé être. Ensuite, il la ramène pour le buzz. Les services secrets ne blaguent pas avec ça. Ca aurait été la même chose avec n'importe quel candidat.

Portrait de olivierus
1/mars/2016 - 23h07
cocaloco77 a écrit :

En France il y a 3 semaines on avait un ancien légionnaire de 75 ans molesté et inculpé par une horde de CRS pour avoir osé manifester.

On ferait mieux d'avoir peur de ce qui se passe ici.

Oui oui sauf que ce tait vos potes neonazi qui manifestaient et ce general a desohonore l armee par son geste , et dites clairement ce que voys etes une petitz facho de base au lieu de tourner autour du pot

Portrait de Jilou1994
1/mars/2016 - 21h42

Qui s'y frotte s'y pique...

Portrait de babar76
1/mars/2016 - 19h40

Vive TRUMP

Portrait de phiphi44
1/mars/2016 - 19h13
Gaston de Phoebus comte de Foix a écrit :

Oui mais en France les média veulent faire passer Trump pour Hitler II.  Sauf le Point qui met un gros bémol depuis ce matin.

Perso je vais attendre demain matin et les résultats du super Thusday avant de donner mon avis. Mais j'aimerai bien un Trump vs Bernie Sanders histoire de pimenter cette élection et de savoir ce que pensent vraiment les américains.

 

Molesté ?, vu les images de son interpellation il n'a pas du souffrir beaucoup cet ancien  bidasse, en plus la manif avait été interdite !!!!!!!

Portrait de biscoto
1/mars/2016 - 18h26 - depuis l'application mobile

o

Portrait de Ca me rend dingue
1/mars/2016 - 18h21
Wouhpinaise a écrit :

Sur une autre vidéo, on voit clairement l'agent de sécurité prendre le journaliste au cou et le flanquer violement par terre.

De ce que j'ai compris, quand l'agent de sécurité lui a demandé de rester dans le "périmètre", le journaliste lui aurait répondu "Va te faire foutre" !".

S'il a dit "Va te faire foutre", ça change tout. Tous les mecs bien utilisent cette expression, c'est même à ca qu'on les reconnaît.
Portrait de Wouhpinaise
1/mars/2016 - 18h07
legay a écrit :

C'est curieux comme chacun peut interpréter les mêmes images. :)

 

Durant ces quelques secondes, moi je vois un homme a terre tenter de frapper avec ses jambes un membre de la sécurité qui semble  tenter de le maitriser.

Sur une autre vidéo, on voit clairement l'agent de sécurité prendre le journaliste au cou et le flanquer violement par terre.

De ce que j'ai compris, quand l'agent de sécurité lui a demandé de rester dans le "périmètre", le journaliste lui aurait répondu "Va te faire foutre" !".

Portrait de Eugénie
1/mars/2016 - 18h01

Tolérance zéro, c'est comme ça aux USA. Mais bon on a  plutôt l'impression que c'est le journaliste qui

agresse l'autre à coups de pieds..Il manque le début.

Portrait de nataflo1
1/mars/2016 - 17h59

Cela fait très très peur la nouvelle Amériquesmiley

Portrait de 59
1/mars/2016 - 17h44

c'est la futur Amérique ?

Les plus vus